computer-yes-we-blog
Blogging

Une question de priorités

J’avais déjà abordé dans un précédent billet, combien il peut être complexe par moments de faire bien s’articuler le Blogging et la vie professionnelle, notamment quand on bosse à plein temps. C’était sans compter sur les aléas du quotidien, sur tout ce qui fait notre vie tous les jours, le bon comme le moins bon.

Il m’arrive parfois de me demander comment font les autres blogueuses et blogueurs qui parents ou pas, jonglent entre vie Pro, vie Perso et blogging.

Le boulot peut prendre beaucoup de temps en effet, ajoutons à ça le temps qu’il faut pour s’y rendre, puis idem pour en revenir. Beaucoup atteignent comme ça des journées de plus de 10h, parfois plus.
Alors quand la vie Perso se réduit à seulement quelques heures par jour, quand ce temps est utilisé pour l’essentiel : se nourrir, dormir, être avec ses proches etc… comment réussir à caler du Blogging ? On peut oui, j’en avais parlé. En grattant du temps comme je le fais la en tapant cet article dans le bloc note de mon iPhone alors que la ligne 13 du métro parisien va bientôt arriver à la station via laquelle je prendrai un autre métro.

Mais la vie, par moments elle ne laisse plus vraiment le loisir de bloguer ni de gratter de ce précieux temps qui manque. Et là, pas vraiment d’alternatives. Le quotidien, il rappelle à l’ordre à juste titre. On aurait bien taper quelque chose un peu plus de choses là, mais c’est le moment de changer de métro justement. On bloguerait bien le soir, mais le soir il faut bien gérer le reste, le foyer. Si le blog peut vivre un peu sans nous, le reste ne s’arrête pas de tourner, le temps ne s’arrête pas, la vie ne s’arrête pas, les repas ne tombent pas tout cuits du ciel, l’appart ne se range et ne se lave pas tout seul, bref, la terre elle, elle continue de tourner.

Parfois, la vie rappelle quelles sont les priorités : Vie amoureuse, vie sociale, proches, famille, santé, et parfois quand la vie nous rappelle à l’ordre, elle ne le fait pas à moitié. On réalise alors encore plus ce qu’on préfère souvent oublier, qu’on manque de temps, qu’on ne peut pas tout faire en même temps, qu’on a pas encore le don d’ubiquité, qu’on est pas des sur-femmes ni des sur-hommes, qu’il faut savoir souffler, prendre du recul, réfléchir, se reprendre.
Parfois on aurait bien avancé un peu plus un article, mais on ne peut juste pas. Le temps manque et quand bien même on aurait eu 2h de plus, il n’est pas acquis à l’avance que le Blogging eut été possible. Car le reste passe avant, le reste c’est aussi le repos. Le vrai repos, sans écran, sans réseaux sociaux, sans page WordPress ouverte. Car quand le temps vient à manquer, l’énergie elle aussi n’est pas une ressource éternelle et inépuisable. Bloguer en étant sur les rotules et entre 2 métros et tram, c’est bien, mais ça a ses limites. Cela reviendra à un moment à bloguer bidon, à bloguer à moitié : à bloguer MAL.

Savoir bloguer, c’est apprendre tous les jours : Apprendre sur le Blogging, apprendre sur soi, sur certaines limites du quotidien qu’on aime oublier, apprendre sur ses propres limites à soi. Apprendre à ranger son téléphone et à regarder par la fenêtre du tram et apprécier certains paysages, la verdure. Si le blogging est souvent une bouffée d’air frais, une bulle d’air enthousiasmante, d’autres choses simples et précieuses restent toutes aussi agréables et ne l’oublions pas, prioritaires. Car la vie et le quotidien eux n’attendent pas.

inside

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

24 Commentaires

  • Répondre Life is a DIY 10 septembre 2014 at 13:05

    Ahhh ben je suis en plein dedans !! Impossible de trouver une seule minute pour poster ces derniers temps et ça m’énerve !! Bon ben au moins je suis pas la seule ^^

    • Répondre GG 10 septembre 2014 at 13:10

      Oui, on peut faire tout ce que l’on peut, parfois, pas possible de faire l’impossible :) Non tu n’es point seule :)

  • Répondre Tribulations d'une quinqua 10 septembre 2014 at 18:19

    Je crois que nous vivons tous ces moments de surbooking où l’on a du mal à trouver du temps pour notre blog.
    C’est le cas pour moi en ce moment, mais je choisis de m’accrocher un peu car je sais que sans mes blogs, sans le net, c’est aussi une partie de moi qui me manquerait.

    • Répondre GG 10 septembre 2014 at 21:39

      Tu as raison il faut s’accrocher si on aime ça :)

  • Répondre Sisco 10 septembre 2014 at 20:23

    Cet article fait du bien à lire ^^

    • Répondre GG 10 septembre 2014 at 21:40

      Oh merci Sisco :) j’aime bien ton nom ! Je voulais cet article optimiste (quand même), j’espère que ça aura été le cas

  • Répondre Claire 10 septembre 2014 at 20:24

    C’est marrant tu postes cet article juste quand je n’ai plus le temps pour le blog ! Entre un déménagement, la rentrée et la vie perso… j’espère juste que mon aventure en blogging ne vas pas s’arrêter là !

    Claire

    • Répondre GG 10 septembre 2014 at 21:41

      ça reviendra dès que tu pourras, et on t’attendra le temps qu’il faudra ! T’inquiètes pas :)

  • Répondre Madame Ananas 10 septembre 2014 at 21:03

    Sympa ton article et totalement vrai! Et le pire c’est quand tu te trouves miraculeusement 30min pour toi pour le blogging… Ben ça vient pas et t’as pas le gout!

    A+
    Karine

    • Répondre GG 10 septembre 2014 at 21:42

      Hello Karine,
      Merci ! Et oui je confirme, quand j’arrive à m’y coller le weekend par exemple, et bah ça vient pas forcément, ça vient souvent quand on s’y attend pas et pas tjs quand on peut, hélas !

  • Répondre K. Assistance Conseil 11 septembre 2014 at 14:49

    Bonjour,

    Rien ne vaut la vraie vie : les relations humaines et toutes ces petites choses qu’on fait ou transmet au quotidien, qui apportent tant à d’autres.
    Quand on a du temps pour bloguer, c’est un peu la cerise sur le gâteau ;-)

    K.

    • Répondre GG 11 septembre 2014 at 16:29

      Coucou K. Tu as tout résumé et c’est exactement ça !
      merci pour ton petit mot :)

  • Répondre Iris de Blogueur Débutant 11 septembre 2014 at 16:12

    Je rejoins l’avis général !

    Encore ce matin je me disais : mais comment font les autres blogueurs et blogueuses ????

    Le boulot, les embouteillages, la bouffe mais aussi la vie de couple, la famille, les amis… et au milieu le blog (les blogs en fait !), comment faire pour tout concilier ?

    Le temps manque et avec manque l’énergie… je crois qu’il faut juste admettre que le blogging n’est pas la priorité et que les choses n’avancent donc pas aussi vite qu’on le voudrait… mais c’est comme ça.

    • Répondre GG 11 septembre 2014 at 16:29

      Coucou Iris, oui c’est comme ça. Lutter contre c’est souvent impossible, ou alors qu’on me donne la recette magique, je l’ai pas encore trouvée :)

  • Répondre Charlène - Graphic'art 11 septembre 2014 at 23:30

    olala j’ai beaucoup aimé ce texte… Pour moi aussi c’est une calamité en ce moment, il faut que je revois un peu mes priorités et le côté gestion! en tous cas je fais comme toi, je profite du temps « perdu » pour penser à un article, voir le mettre au brouillon ^^

    • Répondre GG 12 septembre 2014 at 09:55

      Oh merci beaucoup miss ! Yes c’est tendu de toujours gérer, c’est pour ça que je parle de prioriser, à un moment y’a pas le choix on ne peut pas tout faire et être partout, alors place aux priorités :) Bon courage !!

  • Répondre Bulle 12 septembre 2014 at 07:28

    Même sans enfants, j’ai du mal à tout gérer. Comme toi, je me sers souvent de mon Iphone pour noter quelques bribes d’idées parfois, il y a aussi ces moments où je sature au boulot et où j’ai besoin de sortir des mes tâches: j’ouvre mon drive et je rédige…La plupart de mes articles sont d’ailleurs nés au bureau ;)

    • Répondre GG 12 septembre 2014 at 09:54

      Hello Bulle, J’aimerai pouvoir en dire autant mais je n’ai pas accès au Drive depuis mon lieu de travail… En attendant je joue du bloc note :) Un jour on trouvera la solution pour gratter de l’énergie et du temps, en attendant on se débrouille :)

  • Répondre Isabelle Mourguet 18 avril 2015 at 18:19

    C’est effectivement très bien vu… Mais c’est un peu le prix à payer pour s’exprimer, non ? Ecrire, blogger, c’est un bon moyen pour tracer sa propre route !

  • Répondre Fanny Faraboule 3 août 2015 at 00:01

    Justement ça me fait penser à cet entretien d’embauche que j’avais eu avec une start-up qui cherchait quelqu’un ayant une expérience en loisirs créatifs et blogging pour animer leur blog, alors j’ai postulé. L’entretien ne s’est pas très bien déroulé, outre les questions habituelles complètement stéréotypées celle qui m’a le plus choquée ce sont les sous-entendus comme quoi si je voulais bosser pour eux, allait que j’arrête mon propre blog car je n’aurai pas le temps de le continuer… Je ne savais pas trop comment le prendre sur le moment, mais ça sonnait quand même comme une injonction autoritaire.
    Ensuite j’en ai parlé à un ami qui m’a fait comprendre que le monde de l’entreprise c’était comme ça et qu’il fallait que j’accepte cette idée, mais visiblement il n’a pas compris le fait que l’on n’impose pas aux gens la façon de gérer leur quotidien en-dehors du travail…
    Bref parfois dans les choses qui empêchent de bloguer il y a aussi cette inéquation entre le monde du travail, les amis qui ne comprennent pas ce que tu fais et toutes ces petites choses finissent par prendre bcp de place aussi.

  • Répondre Alex 2 octobre 2015 at 14:38

    Exactement ça.. L’idée de faire un blog me trottait depuis deux ans, sauf qu’entre les cours, le job, les assos et surtout les sorties, pas le temps pour développer ce projet. Je pensais, une fois diplômée, que ça changerait, et je me suis lancée. Et bien, avec le boulot à plein temps, pas évident ! Mais aucun regret, j’y vais à mon rythme. Même si chaque semaine je croise les doigts pour avoir quelques soirées de libres pour rédiger les articles que j’ai en tête !

    • Répondre GG 5 octobre 2015 at 21:11

      Tu verras au bout de quelques temps, on trouve un petit rythme de croisière, quand bien même c’est une fois par semaine. Retrouver son blog après des coupures, c’est aussi un plaisir. On fourmille d’idées qui ne demandent qu’à être tapées et mises en formes :)
      Les notes, ça aide beaucoup

  • Répondre SoRoseBonbons 5 octobre 2015 at 11:55

    C’est tellement vrai! Un article plein d’authenticité, réconfortant et optimiste! J’ai également lu ton article « Bloguer et travailler ». Merci pour ton partage et tes astuces!

    • Répondre GG 5 octobre 2015 at 21:09

      Je me souviens avoir écrit cet article alors que justement j’accusais une grosse fatigue, une envie de couper avec les écrans, de juste regarder par la fenêtre pendant un trajet, et laisser aller mon regard dehors, et profiter du soleil à travers la vitre :) j’adore le Blogging, mais rien ne vaut ces instants simples, en dehors

    Laisser un Commentaire