love-blogging-yesweblog-dot-fr
Blogging

Ces choses que je n’aime pas dans le Blogging

Je suis souvent en train d’écrire que j’adore le Blogging et de nombreux aspects de celui-ci. Mais comme pour tout dans la vie, il y a aussi des choses qui me plaisent moins, voir pas du tout.

Ce Vocabulaire Technique

Il y a des termes dans le Blogging que je trouve assez moches, laids. Qui renvoient à des images tout sauf sympa. Commençons par le mot Niche, qui désigne la thématique d’un blog. Niche ! Miam, ça donne tout de suite envie n’est-ce pas ? Je préfère largement parler de « Domaine », de « Sujet », de « Thématique » ou encore « d’univers ». Mais Niche… Mouais… Et puis Trafic, ce n’est pas tellement mieux. Un blog n’est pas une autoroute ni une nationale. Mais voilà, ça fait partie comme beaucoup d’autres termes tout aussi peu sexy, du vocabulaire technique courant du Blogging. Trop Fun n’est-ce pas ?

air

Le Scindage par univers de Blogs

Plus haut, je parlais de Niche. Et bien je ne suis pas fan non plus de ce scindage des blogs de par leurs univers. La plupart du temps, on scinde les blogs en fonction de leur univers. Famille, voyage, cuisine, maternité, beauté… Et les Blogs généralistes, on les case où ? Dans « Lifestyle » parce que Lifestyle ça englobe tous les de modes de vie ? Et les Webzines ? Ils atterrissent dans quelle case ? En France, on adore tout scinder, tout mettre dans des cases, parce que ça rassure…

Devoir partager pour avoir accès à du contenu

C’est une chose qui heureusement n’est pas très répandue, mais que je croise tout de même régulièrement. C’est la plupart du temps dans des articles qui filent une liste de conseils ou d’infos pour bien faire ceci ou cela et pour avoir accès à la dernière superméga info delamortquitue, le paragraphe est planqué sous un bouton qui convie à partager sur un réseau social, sans quoi on a pas accès à la dite info. Perso, je ne suis pas fan DU TOUT de ce type d’invitation au partage. J’estime être assez grande pour savoir si je veux ou non partager un article. Je partage d’ailleurs dès que j’aime ou apprécie quelque chose sur le web. Je ne suis pas une radine du Retweet ou du partage. Alors ce type d’invitation, ça me fait même l’effet inverse, ça me dissuade. Mon humble avis, qui n’engage que moi, c’est que si on met en ligne une info ou du contenu, autant le faire sans contrepartie, ou alors, pas via ce type de contrepartie.

puppet

Les Pubs Envahissantes

Je n’ai absolument rien contre la monétisation d’un blog ou site. Je compte depuis longtemps d’ailleurs aborder différents systèmes de monétisation sur YWB, quand j’aurais suffisamment testé les systèmes en question et que j’aurais le recul suffisant pour les évoquer. Mais les pubs envahissantes sur un blog, je ne suis pas fan. Un petit encart Adsense ou deux ne sont pas gênants. Je parle ici plutôt de ces pubs recouvrantes qui empêchent d’accéder au blog et à son contenu. Alors oui, je sais que ce type de pub est très rémunérateur ou en tout cas, parmi ceux qui payent le mieux. Mais c’est aussi assez dissuasif. Je déplore d’autant plus ce genre de publicités lorsque je suis sur smartphone ou petit écran, parce que là pour trouver la petite croix qui permet de virer la pub, c’est la mission. Une fois sur deux, on ne la voit pas, on vise à côté et là, c’est le drame : Une autre page s’ouvre sur un site marchand… Bref, pas besoin de vous faire un dessin, vous aurez sans doute compris de quoi je parle.

Le manque d’humilité

Bon, je vais préciser ma pensée. Quand je parle de manque d’humilité, je parle du ton qu’on peut parfois trouver dans certains articles ou même blogs tout court. Je ne suis pas fan de ce ton qui est utilisé dans des billets qui donnent des recommandations. Du type, on vous fait comprendre que si vous n’appliquez pas exactement tel ou tel truc de telle façon, alors vous allez vous vautrez sur toute la longueur (et la largeur). Ce même ton qui sous-entend que l’auteur en question détient la science infuse, qu’il vous donne la seule et meilleure option possible et qui indique presque sans en douter, qu’ailleurs, ce qui est écrit est faux ou foireux. Que sans lui, son contenu et ses infos, vous êtes juste bons à galérer. Bref, c’est de ce manque d’humilité là dont je parle. Et j’aime encore moins ce genre de ton et de manque d’humilité, quand le contenu est payant partiellement ou totalement.

J’aime beaucoup l’idée de lire des conseils, recommandations. Au contraire, c’est comme ça qu’on apprend, qu’on peut s’exercer à diverses pratiques, comparer, comprendre pour mieux avancer. Mais parfois, j’aime beaucoup moins la façon dont certaines préconisations sont données.

Le Blogging Trop Académique

Je n’aime pas non plus quand le Blogging devient trop académique et ce notamment pour du Blogging à titre personnel et surtout concernant des blogs tenus par et pour le plaisir. Le Blogging s’est professionnalisé et tant mieux. On voit des propriétaires de blogs réussir à monter en autodidactes, des superbes blogs de foufous, aussi bien fichus en termes de design que bien alimentés en contenu qualitatif. D’un autre côté, je pense que pour un Blogging personnel doit pouvoir rester amusant et ludique, sans pour autant entrer dans des sphères tout de même loin d’être évidentes pour le premier quidam fraîchement débarqué. Parce que non, le référencement ce n’est pas fastoche ni évident pour tout le monde. Parce que non, les statistiques, le Marketing et le Branding comme on en voit beaucoup, cela ne va pas de soi non plus.

Je suis plutôt pour la vulgarisation de toutes ces techniques, pour leur démocratisation, leur ouverture à petites doses et de manière ludique =) J’en parlais justement aujourd’hui sur le Blog de Corinne.

Love and pleasure

Bref, je suis pour un Blogging pour le plaisir, pour partager, pour découvrir. Je suis beaucoup moins pour un Blogging personnel où les choses sont presque aussi voir plus markétées, calculées et calibrées que sur un blog professionnel. J’aime voir le Blogging comme quelque chose de sympa, de fun, sans trop de contraintes qu’on trouve déjà bien assez ailleurs dans différents univers du quotidien. Je n’ignore pas l’importance de la technique, du référencement, du besoin de faire de la promotion et compagnie. Mais selon moi, parce que bloguer se professionnalise et qu’il y a une véritable cible, on est parfois trop invité(e) à rentrer dans de la stratégie alors qu’on est et a envie de rester dans une démarche avant tout, naturelle.

Bien entendu, tout cela n’engage que moi et est aussi une histoire de goût et de perception de certains aspects du Blogging. Mais cela peut aussi donner ma façon de voir les choses dans le Blogging et par extension, ma manière de mener YWB depuis bientôt un an :) !

Prenez du plaisir en bloguant, amusez-vous ! La technique c’est bien, le Marketing, le référencement, c’est bien aussi, mais cela peut toujours attendre si vous n’avez pas le temps, l’envie ou la foi de vous y mettre. Un blog personnel, ça doit d’abord être du plaisir !

Je vous souhaite un bon dimanche après midi :)

Grisélidis

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

23 Commentaires

  • Répondre Escapades amoureuses 26 avril 2015 at 16:11

    Je suis tout à fait en accord avec ta vision des choses surtout sur ta conclusion: » Prenez du plaisir en bloguant, amusez-vous ! La technique c’est bien, le Marketing, le référencement, c’est bien aussi, mais cela peut toujours attendre si vous n’avez pas le temps, l’envie ou la foi de vous y mettre. Un blog personnel, ça doit d’abord être du plaisir ! »
    Je me suis un peu pris la tête il y a peu de temps sur un groupe fb ( je crois que tu le fréquentes aussi) parce que je trouve que l’on professionnalise trop le blogging, qu’on y parlait trop technique, trop rendement, trop trafic.

    • Répondre GG 26 avril 2015 at 16:15

      Coucou :)
      Oui, je suis partisane d’un Blogging personnel + funky et + amusant qu’académique et technique. Je suis pour la technique etc.. mais de manière plus douce et vulgarisée qu’on peut le voir souvent :)
      je pense que tout ça n’est pas incompatible mais qu’il faut doser.

  • Répondre sandrine Mon carnet déco 26 avril 2015 at 16:33

    Complètement d’accord avec toi, surtout pour les pub qui s’affichent devant le contenu du blog: même si le blog me fait envie, je part tout de suite et n’attend pas de pouvoir accéder au contenu. Pour ce qui est du référencement, j’avoue que je ne suis pas fan des pages pleines de mot clés qui font que le contenu n’est pas naturel. C’est pour ça que j’aime beaucoup les réseaux sociaux, ou l’on partage un contenu qui nous plait, et où google et son référencement n’a pas vraiment sa place… Bref, comme tu le dis, ça c’est tellement professionnalisé que si l’on veux avoir une certaine visibilité, on est quand même obligé de s’y mettre un minimum. Mais je ne perdrais pas mon âme, mouhahaha ;)

    • Répondre GG 26 avril 2015 at 16:36

      Tu as complètement raison sur la démarche de partage spontané sur les réseaux sociaux : « C’est pour ça que j’aime beaucoup les réseaux sociaux, ou l’on partage un contenu qui nous plait, et où google et son référencement n’a pas vraiment sa place… » : je partage à 100% ton avis : vive la spontanéité :)

  • Répondre Margarida 26 avril 2015 at 16:55

    Coucou,

    Je pense qu’un blog plus personnel et funky peut être, en fin de comptes, aussi intéressant, aussi enrichissant et aussi bien qu’un blog qui se veut professionnel. M

  • Répondre Margarida 26 avril 2015 at 16:57

    (ben, mon commentaire est parti tout seul :-(!!)
    Je concluais, donc, que comme tu le dis très bien, finalement c’est une question de goût et d’objectifs, tant de la part des tenanciers des blogs que des lecteurs d’Internet.

    Jolie fin de dimanche !

  • Répondre Lou 26 avril 2015 at 20:06

    En tant que « fille qui donne des conseils sur le blogging », je suis sans doute un peu mal placée pour commenter cet article ;) Je trouve que la séparation perso/pro sur les blogs n’est plus aussi nette qu’avant et les blogs peuvent devenir une vraie carte de visite ou une expérience qui pousse à se lancer vers la professionnalisation.

    Je pense à des filles comme Anne (Anne & Dubndidu) qui ont commencé par faire du sport en parlant de ça sur leur blog pour évoluer vers des conseils sportifs et finalement envisager d’en faire son activité pro. Je pense à Delphine (DeeDeeParis) qui s’est lancée en freelance, à Juliette (Je ne sais pas choisir) et à tant d’autres filles pour qui le blog perso a finalement eu un rôle un peu « mixte ».

    Pour ma part, c’est pareil. Je blogue par plaisir et en même temps, sur des sujets qui sont ceux de ma vie professionnelle. Le blog est à la fois un moment de détente et un petit laboratoire où je bidouille, teste des plugins, gagne en confiance… autant de choses qui ont une valeur pro.

    Du coup, ça ne m’étonne pas dans un sens de voir que la stratégie a fait son entrée dans ce monde. Là où je trouve que ça va trop loin – c’est ce que tu dis aussi, d’après ce que je comprends – c’est quand un blogueur a l’impression qu’il DOIT passer par là pour exister.

    J’ai eu un message d’une lectrice cette semaine me demandant si elle devait migrer son blog vers WordPress.org parce qu’elle ne pouvait pas modifier son htaccess sur sa plateforme gratuite… Je lui ai répondu que certaines blogueuses « influentes » étaient depuis des années sur des plateformes gratuites et que ça ne les avait pas empêchées de se développer et de s’épanouir. Qu’on ne décide pas de se prendre la tête avec un hébergeur quand on n’y connaît rien juste parce qu’on veut « diminuer le nombre de ressources bloquées indiquées par Google Webmaster Tools ».

    Il y a sûrement des progrès à faire en termes de pédagogie quand on parle de ces sujets… en pensant au fait qu’on n’est pas lu que par des pros/semi-pros mais aussi par de grands débutants qui peuvent avoir l’impression que c’est indispensable de faire tout ça. Pas facile :)

    • Répondre GG 27 avril 2015 at 10:12

      Coucou Lou,
      D’abord merci beaucoup pour ce commentaire exhaustif ^^
      Je pense que justement si, tu es super bien placée pour donner ton avis sur la chose :) Je pense que tu as raison, un blog peut devenir une véritable carte de visite et permettre de démontrer différentes compétences et qualités. C’est plus le ton et la pédagogie dont je ne suis pas fan, et ce sur certains site et blogs. Le reste du temps ma foi et sur la plupart des sites auxquels je pense, le ton est adapté :) j’y ai d’ailleurs beaucoup appris et je ne cracherai pas dans la soupe, loin de moi cette idée.
      J’aurais du préciser comme le dit Margarida dans son commentaire, que tout cela dépend des objectifs des propriétaires de blogs et d’eux mêmes. Tout ça n’est que mon humble avis :)
      La pédagogie est parfois délicate à déterminer en effet pour les raisons que tu cites : on peut avoir un lectorat débutant ou semi-pro voir même pro. Difficile du coup de bien définir le ton et le niveau à utiliser

  • Répondre Miss K'ty 27 avril 2015 at 10:04

    bonjour, que de complications en effet dans le blogging si on lit partout les façons de le faire, je n’aime pas non plus ces classification obligatoire des mettre les blogs dans des cases, j’ai du mal a lire les blog pro, je suis plus sur la spontanéité des blogs personnels qui apportent une vision plus large de ce que partage les blogueurs, c’est un peu comme des discussions sur la vie en général, on y trouve des échanges sur des sujets de toute sorte. le partage sur les réseaux est pour ma part, le principal lien avec mes lecteurs et les gens qui passent grâce à eux.
    Je n’ai jamais écrit en suivant de conseils, mon blog n’est pas très lu, ça vient peut être de là ;) !! Il n’a pas de catégorie non plus, mais je ne cherche pas la notoriété, j’écris pour le plaisir !

  • Répondre stéphanie-Ethik 27 avril 2015 at 13:44

    Je crois que si l’on est aligné sur ce que l’on est vraiment, on ne peut que bloguer dans le plaisir.

    Sinon, ce que je n’aime pas dans beaucoup de blogs, c’est la pub genre  »voilà, cette marque m’a payée tant pour parler de la texture de sa crème, je ne l’aurai jamais achetée en temps normal mais comme j’ai été payée, je vais en parler en bien ». Là, c’est anti-déontologique (et donc pas éthique) à mes yeux !

  • Répondre Julie 27 avril 2015 at 19:52

    Sympa! Je déteste la pub sur les blogs, je déteste le manque d’humilité (même si sur certains sujets, j’ai des envies assez tranchés, j’essaie toujours d’expliquer comme tu le fais dans cet article, qu’ils n’engagent que moi) … Partager ne me dérange franchement pas, dans la limite du raisonnable: si je dois « pay with a tweet » pour accéder à un super wallpaper, franchement, c’est pas bien grave et au contraire, je trouve que c’est un partage plutôt cooool, par contre, si c’est juste pour lire un article, là, ça devient moyen moyen.
    Je pense par contre qu’il ne faut pas avoir honte de ses envies / ambitions (je n’aime pas du tout ce mot!), si on veut devenir « pro », why not?
    Ce que je ne supporte ABSOLUMENT PAS par contre, c’est:
    – les gens qui prétendent être ce qu’ils ne sont pas, ex: « je suis blogdesigner » mais la nana est en fait juste capable de bidouiller une bannière et créer des boutons réseaux sociaux qu’elle déclinera pour chacune de ses « clientes »
    – les blogueuses mode qui me disent que mes tarifs de blogdesigner sont trop chers alors que le sac qu’elle porte à leur bras fait genre 2 fois le budget de ma prestation (voire beaucoup plus)
    – les gens qui vendent des formations qui coûtent les yeux de la tête et qui font des vidéos teaser où t’apprends en fait rien … juste pr que tu payes « la formation qui changer ta vie et te faire devenir riche en 7 étapes » (je ne suis pas contre les formations payantes mais pas à 300/600/900 … faut pas déconner!)
    – les blogueuses / blogueurs qui copient
    ….
    Y’a plein de trucs que je n’aime pas dans le monde merveilleux de la blogo. Néanmoins, y’a telllllleeeeeeement de choses que je KIFFE! Le partage, la découverte, les rencontres, l’apprentissage constant, l’échange, l’entraide, le fun …
    Bref.
    Super article!

  • Répondre Vee 29 avril 2015 at 19:29

    Merci pour ces conseils. Et j’ai tout particulièrement apprécié le mot de fin : bloguer pour le plaisir. J’avoue que depuis que je me suis lancée dans l’illustration freelance et compte sur mon blog BD comme vitrine, je m’intéresse de plus en plus au référencement, la promotion, le traffic… Je scrute les stats et essaie de trouver ce qui pourrait davantage brancher mes lecteurs.
    Mais il est ressourçant de pouvoir mettre tout ça de côté de temps en temps pour juste revenir aux origines et simplement partager pour partager :)
    Alors merci pour le rappel.

    • Répondre GG 3 mai 2015 at 10:54

      Il faut réussir à trouver son équilibre :) notamment en fonction de ses objectifs oui :) merci pour ton petit mot !

  • Répondre isabelle 29 avril 2015 at 20:36

    Blog pour le plaisir! Oh que oui… si important! Lorsqu’on a mis en ligne notre webzine (qui a subit des transfos majeures!) on s’est fait avoir si je peux dire par des blogueurs pseudo d’expérience! On voulait à la base un magazine qui s’est transformé en webzine… ce devait être une partie de notre gagne pain! Voilà où je veux en venir, ce que je déteste du monde des blogs c’est ceux qui perpétuent le mythe qu’on peut vivre de son blog facilement! Pas que je n’aime pas ce qu’est devenu notre site, au contraire… je l’aime d’autant plus depuis qu’on a laissé libre cour à nos envies et que je n’ai plus ce désire de le voir rapporter autre chose que la joie de partager! Oui certains blogueurs ont réussi à faire de leur blog leur gagne pain et bravo à eux… Mais lorsqu’on lit leur histoire, tous ont commencé pour le plaisir! (ou alors c’est les blogs chiants plein de pub à tous les paragraphes!) Je ne dis pas non plus qu’on ne peut pas songer à des façons de monétiser son blog… parce que après tout… on y met temps et effort, mais … à la base, je pense comme toi (et tous les autres!) un blog ce devrait être pour le plaisir. De toute façon, si plaisir il y a… visiteurs il y aura ;)

    • Répondre GG 3 mai 2015 at 10:57

      Oui je crois aussi à « De toute façon, si plaisir il y a… visiteurs il y aura ;) ». cela ne fait pas tout (hélas lol) mais ça fait beaucoup et ça se sent :)

  • Répondre la lykorne 2 mai 2015 at 11:16

    Très intéressant ton article, c’est très vrai aussi, j’aimerai aussi ne pas avoir à rentrer mon blog dans une catégorie précise parce que j’ai autant envie de parler voyages, que de mode et de partager mes créations !! En tout cas, je fais ça pour le plaisir, le plaisir de partager, le plaisir de découvrir de nouveau blogs et de lire de chouettes articles, comme celui-ci :D !! Biz!

    • Répondre GG 3 mai 2015 at 10:56

      Merci beaucoup pour ce si gentil commentaire ! Je vais faire au mieux pour la suite ^^’ !

  • Répondre My Name Is Georges 5 mai 2015 at 11:57

    Je suis bien d’accord avec toi, vive le blogging plaisir et sans prise de tête!
    Je ne déteste rien de plus quand je parcours les blogs que les pubs qui me bloquent l’accès au contenu (coucou Hellocoton!)!
    Comme toi je n’ai rien contre quelques encarts sur les sites, mais pas quand ça devient intrusif!
    Blogger c’est une superbe expérience, je ne regrette pour rien au monde d’avoir eu un jour l’envie soudaine d’ouvrir le mien, mais je sais aussi que je tâtonne encore pas mal, que j’ai plein de choses à perfectionner et tu sais quoi, je m’en fiche pas mal, grâce à ce blog bidouillé j’ai fait de belles rencontres et je suis tombée sur des blogs passionnants (le tien en fait partie)!

  • Répondre maman poisson 3 août 2015 at 17:26

    Merci beaucoup tu m’aides à me remettre les idées en place. A trop penser stratégie j’ai toujours peur d’y perdre l’âme de mon blog.

    • Répondre GG 3 août 2015 at 17:30

      Coucou :) Je n’arrive pas à aller voir ton blog, l’adresse doit être hs. Tu pourrais me la communiquer ? Je serai ravie d’aller le découvrir :)

  • Répondre Raphaëlle 3 août 2015 at 20:29

    Que je suis contente de lire ton article après avoir tant entendu que le blogging ce n’est que du fun ! Je partage ton avis sur de nombreux points évoqués dans ton article : le jargon technique, les règles à suivre… Bloguer devrait rester avant tout un plaisir !

  • Répondre Gwen 4 août 2015 at 11:18

    J’adore, j’adhère! Je suis totalement d’accord avec ta vision des choses. Maintenant je dois bien avouer que je suis plutôt amatrice même si j’ai mon blog déco depuis 7 ans, car j’ai pas bcp de temps à consacrer au référencement, etc. Un peu plus mais pas trop ce serait pas mal … mais d’office, il faut que ça soit un plaisir! J’ajouetrais que j’en ai un peu marre de voir tous les blogs parler des mêmes choses et à certains moments ça peut devenir pénible: te sens que derrière, y’a une marque qui a fait un coup de com’ ;-)

  • Répondre ralfred 5 décembre 2016 at 13:58

    Bonjour,

    je partage tout à fait ton point de vue.
    J’ajouterai à la liste de ces choses énervantes, le nouveau truc « répondre à un sondage pour consulter l’article » … cela se développe et à pour conséquence de me faire fuir.

    Je profite de ce commentaire pour te remercier de tes articles de grande qualité …

    Carpe Diem

  • Laisser un Commentaire