nom-de-domaine-blog-bases
Blogging, Noms De Domaine

Choisir son Nom de Domaine de Blog : Les Bases

Le Nom de Domaine, également appelé NdD, c’est ce qui désigne le blog ou site. C’est son adresse web, son url, le petit sésame qui permet de le retrouver sur internet. Trouver le nom de son futur blog, c’est parfois une vraie mission, qui dure et qui dure, entre hésitations et disponibilités, notamment parmi les différentes extensions existantes… Voici quelques bases pour choisir son nom de Blog. Cet article sera par ailleurs suivi d’autres abordant les divers aspects relatifs au nom de domaine d’un blog.

A savoir avant toute commande de Nom de Domaine

Le Format du Nom de Domaine

Lorsqu’on choisit son futur nom de domaine, il convient de faire attention à certains détails :

Il ne faut pas indiquer d’accents et/ou de caractères spéciaux

Car si par exemple chez l’hébergeur 1&1, on est bloqué en cas d’accents et/ou caractères spéciaux  :

nom-de-domaine-one-and-one

En revanche hélas, ce n’est pas le cas chez l’hébergeur OVH qui permet d’aller jusqu’au bout de la commande du Nom de Domaine sans bloquer :

nom-de-domaine-ovh-accents-ko

Si je précise ce détail, c’est que si justement le Registrar ou fournisseur de Nom de Domaine ne bloque pas une commande de Nom de Domaine avec Accents ou caractères spéciaux, alors vous risquez de vous retrouver avec un nom de domaine qui ne vous servira pas, car pas du tout celui attendu. Les accents et caractères spéciaux seront interprétés autrement par les navigateurs, et vous obtiendrez tout autre chose :

Des lettres et des chiffres viendront remplacer votre lettre accentuée. Bref, c’est un peu le drame quand on sait que la seule alternative est de repasser commande du bon nom de domaine sans accents ou sans caractères spéciaux (il faudra donc payer à nouveau ou faire une réclamation (?)).

Ovh, si vous me lisez, pourquoi ne pas mettre un petit blocus sur les tentatives de commande de NDD avec accents et/ou caractères spéciaux ? ^^

Pour avoir testé plusieurs sites proposant commandes des Noms de Domaines, voici un petit topo de qui bloquera ou ne bloquera pas en cas de saisies de NdD avec accents et/ou caractères spéciaux :

Chez 1&1, il y a bien un blocage. Chez Nuxit également. Idem chez Hostpapa. Le célèbre GoDaddy bloque aussi et enfin, Amen bloque également et vous préviendra :

blocage-ndd-amen-ok

Chez Gandi en revanche, il n’y a pas de blocage mais une suppression ou une interprétation de l’accent ou du caractère spécial. Exemple en image :

domaine-accent-gandi

Si j’essaie d’acheter le domaine « DomainePréféré », cela devient : xn--domaineprfr-jbbbb.fr

Si j’essaie d’acheter le domaine « coucou&coucou », cela devient : coucoucoucou

Vous l’aurez compris, le choix et surtout, la commande d’un Nom de Domaine, doit donc se faire en respectant quelques petites règles selon l’hébergeur ou registrar choisi. Le cas échéant, le risque sera de faire face à quelques déconvenues déplaisantes et quelque peu coûteuses. Alors même si vous affectionnez nos accents typiquement français, il faudra les oublier pour votre NdD.

laptop

Les Extensions de Noms De Domaine

Si votre choix n’est pas encore arrêté et que vous voulez un NdD très ciblé, sachez que de nouvelles extensions arrivent presque tous les jours. Désormais, il est par exemple possible d’opter pour .cafe ou pour .flowers ou encore pour .space ^^ De quoi vraiment personnaliser son nom de blog jusqu’au bout.

Cependant attention car chaque extension a un prix qui diffère. Il suffit pour le constater de se rendre sur les sites de différents hébergeurs ou registrar. Une adresse finissant par .paris coûte en moyenne 40 Euros à l’année ces derniers jours et ce quel que soit le bureau de registre qui le propose…

Au fait, c’est quoi un Registrar ou Registraire ou Bureau de Registre ? Il s’agit d’une organisation qui détient une liste exhaustive de Noms de Domaines et qui fournira ces derniers :) Il existe aujourd’hui de nombreux régistraires. Le détenteur de la très célèbre extension .com est par exemple Verisign. Tandis que le Régistraire qui gère la terminaison .Fr n’est autre que l’AFNIC. Je vous invite d’ailleurs à visiter ce site qui est très informatif, ne serait-ce que pour comprendre ce qu’est un Nom de Domaine. Via ce lien, vous trouverez un petit schéma très parlant :)

kaboompicscom-lessismore

Même si cela se perd, l’extension importe encore dans l’identification d’un Blog ou site. On attribue encore souvent par exemple, une extension comme le .fr à la France ou le .it à l’Italie. De la même manière, un NdD finissant par .bzh sera très évocateur d’une région bien connue ;) Disons qu’un blog dont l’extension sera .bzh et qui porterait sur la corse, ce serait un peu bizarre non ? ôÔ

C’est ainsi que couramment, le .com désigne des sites à vocations commerciales, même si beaucoup optent pour le .com surtout parce que fédérateur et populaire.

Le Nom De Domaine tout court

Vive le NDD Court !

Vous qui surfez et qui lisez probablement des blogs, vous savez sans doute qu’il est bien plus simple de retenir et de retrouver les noms de blogs lorsqu’ils sont courts et évocateurs. Alors lorsqu’il s’agira de choisir votre propre nom de domaine, pensez à vos propres comportements d’internaute. La chose est d’autant plus valable que grâce aux favoris et grâce à l’historique de nos navigateurs sur ordinateur, tablette ou smartphone, taper une adresse de blog n’est plus un acte automatique comme cela a pu l’être fut une époque.

Alors pour rendre le nom de votre blog à la fois efficace et simple à retenir, il sera judicieux de bien réfléchir à sa longueur (nombre de lettres voir de mots) et au choix des termes qui le composeront. Les préconisations classiques sont d’opter pour un Nom de Domaine court, sans pluriels et idéalement sans tiret ou un seul au maximum.

L’Identité

Choisir un mot/nom évocateur pour désigner son blog, c’est aider les internautes à identifier très vite le contenu du Blog. Ainsi, si un Blog se nomme Beautyweb, on aura vite saisi qu’il s’agit probablement d’un blog Beauté. Idem pour un blog dont le nom serait Kitchenplace ou encore Sportygirl, PeinturesdeLaura…

L’usage de Mots Clés sera quant à lui utile si vous tenez encore plus à bien lier votre nom de Blog à votre contenu. Mais si deux mots clés vous aideront à bien vous positionnez dans les moteurs de recherches, ce ne sera en revanche pas forcément un atout Hyper Sexy niveau image. Prenons par exemple le cas d’un site qui s’appellerait Lovejeuxvideos. Au moins, on comprend fissa de quoi il s’agit. Mais face à une liste de 5 ou 6 autres nom de blogs du même acabit, a-t-on vraiment plus envie d’aller visiter celui-ci plus que les autres ? Moi, non :)

Quant au choix d’un nom complètement décalé et qui n’aura pas de lien direct avec l’univers du Blog, il devra être appuyé et marqué par une très forte identité, histoire de ne pas embrouiller l’esprit des lecteurs et/ou internautes. Le contenu devra être hyper qualitatif pour lui permettre d’être retenu et d’inciter à revenir. Il devra « Marquer« .

En somme, il ne faut pas hésiter à faire un compromis entre une mention suggérée à l’univers du Blog et une touche de personnalisation. Le Nom de votre Blog devra coller à votre personnalité, à votre univers, vous plaire, vous donner envie de le défendre, de le citer souvent, de le représenter comme il vous représentera vous ou votre activité, votre passion. Tout comme idéalement, il devra être court et facile à retenir, pour être également facile à taper, sans hésitations ni fautes.

name-work nom de blog nom de domaine

Conclusion

Lorsque vous vous rendrez sur le site d’un hébergeur ou Registrar pour commander votre nom de domaine, attention donc aux saisies « Exotiques » : Ne placez pas de caractères spéciaux ou d’accents. Evitez les tirets ou limitez vous à un seul. Enfin, n’hésitez pas à vous laisser plusieurs jours voir plusieurs semaines pour être sûr(e) de votre choix. Posez-vous certaines questions du type : Est-ce assez court ? Cela colle-t-il à votre univers ? Est-ce facile à retenir ainsi qu’à taper sans faute ni hésitation ?…

Très bientôt sur Yes We Blog, il sera question de la confidentialité de certaines données personnelles justement par rapport aux Noms de Domaines (Anonymat ou Non?) mais aussi de protéger ou déclarer son nom de domaine, notamment auprès de l’Inpi.

Je vous dis donc à très vite ! Plein de surprises arrivent, même pendant l’été et surtout, à la rentrée :) !

blogging

PS : Pour la petite histoire, j’ai retrouvé en rédigeant ce billet, le bloc note dans lequel j’avais saisi la plupart des noms de Blogs qui auraient pu qui sait, devenir l’actuel nom de ce Blog. Quand je relis cette liste, certains noms me plaisent encore, quand d’autres me font sourire, parce que je réalise avec le recul qu’ils sont juste « Horribles » ^^

Alors puisqu’on est entre nous, sachez que j’avais pensé entre autres à : BlogAddict ou Blogovore ou BlogLabo, EasyBlog ou EsayBlogging, InsideBlog et même à BlogOnly. Mon petit coup de coeur aura été à l’époque pour BlogAddict ou Blogovore :) Et si aujourd’hui YWB se nomme ainsi, c’est ni + ni – en référence à la très connue citation de Obama… Yes We… ;) !

Stay Tuned !

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

6 Commentaires

  • Répondre DarkRedman 5 août 2015 at 17:08

    Je trouve les conseils pertinents et utiles mais cependant j’ai quelques réserves :

    Si OVH ne bloque pas ces demandes c’est tout simplement parce qu’elles sont disponibles et qu’il y a des progrès depuis un et deux et qu’on peut désormais avoir des noms de domaines avec des accents et caractères spéciaux. Si un navigateur web n’affiche pas correctement des caractères spéciaux en ce qui concerne le nom de domaine c’est qu’il ne gère pas intégralement l’encode utf-8 (ce qui est rare de nos jours)

    Par contre je pense qu’il y a erreur en ce qui concerne l’INPI seule une marque est déposée et protégée, pas un site. Pour un site cela concerne la propriété intellectuelle (éventuellement le copyright) excepté pour les images et phrases de marque.

    Par contre les registrars propose l’anti-typosquatting pour éviter toute concurrence déloyale à cause d’un nom de domaine très ressemblant, ainsi que le cyber-squatting pour protéger l’image de marque pour éviter qu’un domaine soit acheté et revendu dans le but de nuire à la marque.

    • Répondre GG 5 août 2015 at 19:09

      à vrai dire, je ne vois que peu voire aucun intérêt à mettre des accents ou caractères spéciaux dans un ndd. C’est tout sauf pratique à retenir, pénible à taper notamment sur des petits claviers tactiles. Je vois surtout en ça une manière de faire de « l’oseille » pour les registrars ou hébs, qui comptent finalement sur des rachats de ndd par les utilisateurs qui ne savaient pas que ça rendraient un résultat horrible en achetant un ndd avec & ou é….

      Pour le dépôt de nom de domaine, je ne me suis pas étendue car je tiens à aborder le sujet sur un article dédié qui sera + exhaustif. En effet, on ne peut pas déposer un nom de domaine en tant que tel, mais le nom en lui même, peut être déposé en tant que marque. Tu peux notamment lire ceci : http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F31594.xhtml

  • Répondre franck 6 octobre 2015 at 15:36

    Bonjour,
    peut-on utiliser le nom de domaine du site comme nom de domaine pour son blog.
    Merci
    Franck

    • Répondre GG 6 octobre 2015 at 15:43

      Le nom de domaine peut être utilisé comme nom du site si le site est considéré par nature comme un blog. Le cas échéant, si seule une partie du site est dédiée au blog, il existe plusieurs alternatives, comme le fait de donner accès au blog via le menu de navigation, ou encore si la partie blog est sur un cms ou structure différente du le site (landing page ou autre), dans un sous répertoire, comme par exemple : NomDuSite/Blog/

  • Répondre Sophie 17 novembre 2015 at 12:27

    Bonjour,
    Il y a quelques imprécisions quant aux métiers de registre / registrar, que je me permets de relever ici.
    Le registre est une organisation accréditée par l’ICANN pour gérer l’énorme base de données relative à une ou plusieurs extensions (Verisign avec le .COM et le .NET, par exemple). On peut assimiler le registre au « cadastre », si on fait un rapprochement immobilier. Le registre sait à qui et pour combien de temps un nom de domaine appartient (puisqu’il s’agit d’enregistrements limités dans la durée, de 1 an à 10 ans en fonction des registres)
    Le registrar, ou bureau d’enregistrement, est accrédité par l’ICANN et par les registres pour procéder à l’enregistrement des noms de domaines. Par assimilation, le registrar peut-être considéré comme un notaire, qui veille à ce que chaque enregistrement soit conforme aux règles fixées par le registre, ces règles étant différentes en fonction des extensions (limitation géographique, notamment). C’est au niveau du registrar que se fait la gestion du nom de domaine, de son « acte de propriété », mais également les redirections qui permettent par exemple d’avoir un blog sur une plateforme gratuite et d’y rediriger un nom de domaine.
    N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de précisions !

  • Répondre Spiruline 20 octobre 2016 at 16:06

    Bonjour, que pensez-vous des NDD en .store ?
    Ils sont vraiment pas cher à l’achat il y avait eu une promotion je pense.
    Cette extension peut-elle être un facteur bloquant pour un bon référencement sur les moteurs de recherche français ?
    Le .store privilégie t-il l’indexation sur GOOGLE US par exemple ?
    Pour ceux que ça intéresse voici mon site : https://spiruline.store

  • Laisser un Commentaire