Inspiration - Utiliser Des Déclencheurs
Blogging, Humeurs

Inspiration – Utiliser Des Déclencheurs

Au quotidien, je ne suis pas une personne qui croit aux pouvoirs magiques de tel mantra ou de tels objets qui permettraient de retrouver un état d’esprit en particulier ou de la motivation. Pourtant, force est de constater, que beaucoup, à des degrés différents et sur des thématiques différentes, réagissent à des déclencheurs. Les déclencheurs, ils sont partout autour de nous.

Chez certaines personnes, le déclencheur est dans le rire de leur enfant quand chez d’autres, il est dans ces quelques rayons de soleil qui percent et qui donnent envie de profiter de l’accalmie météo pour aller faire un Running. Ces déclencheurs, ils sont très personnels et propres à chacun. Le truc chouette, c’est d’apprendre à les connaître pour ensuite s’en servir.

La Musique

Pour moi, il y a divers déclencheurs, notamment dans l’environnement personnel. Parmi eux, il y a la musique. Certains titres, à grosses bases instrumentales, sont des véritables Boutons On. Souvent, il me suffit pour que l’inspiration arrive et si le cadre s’y prête, de me mettre à écouter certains de ces artistes que j’apprécie ou de passer certains titres pour que ça redémarre, comme dans la pub : « Un Mars et ça repart« .

Ce n’est pas une formule magique. C’est tout simplement un déclencheur, un élément Moteur. Si chez d’autres, la musique est un élément qui déconcentre, qui va encombrer l’espace de réflexion, pour moi, certains titres, certaines chansons ou certains morceaux, vont être de véritables terrains propices à la réflexion, à la concentration, à l’Inspiration. Spontanément.

L’Actualité

Si en début d’année 2015, l’actualité était riche, très riche, hélas. L’Inspiration n’a bizarrement manqué à personne pour réagir aux faits qui ont touché la rédaction de Charlie Hebdo. L’actualité est également un déclencheur pour moi. Mais elle est aussi un déclencheur classique et courant, que beaucoup utilisent. Elle fait réagir. Tout commence là. Il suffit pour le réaliser, de penser aux actus récentes comme cette photo d’un petit bout sur cette plage, qui a fait le tour du monde. Combien d’articles de blogs ont fleuri au sujet de ce petit garçon ? Des dizaines et des dizaines. L’actu est donc bien un déclencheur, un moteur.

L’actualité à la télé, à la radio, dans les journaux et autres canards, sur le web. Voilà une inépuisable source d’inspiration.

Les Photos et Les Images

L’inspiration me vient souvent en parcourant des images et photos sur la toile, voire des photos personnelles. Des vieilles photos. Se revoir à 4 ou 5 ans. Repenser à ces quelques souvenirs de l’époque. Se voir maintenant. Voir le chemin parcouru, les échecs, les réussites, les rencontres, les tristesses, les joies… Quelles meilleures sources d’inspiration ? Quels meilleurs déclencheurs que ces images qui appellent tellement de souvenirs, de sensations. Il y a tant à dire et à écrire.

J’ai toujours adoré le Slogan publicitaire : Instant Kodak. Pour la simple et bonne raison que cela résume en 2 mots, l’impact que peuvent avoir certains clichés. Ils encrent des moments sur le papier glacé et ancrent des moments dans notre esprit. En regardant certaines photos, je pourrais écrire 2000 mots sans mal. Parce qu’elles m’inspirent. Nombreux sont ceux et celles qui de la même façon, trouvent l’inspiration dans l’image, la photo, la peinture ou l’art. Les photos sont un de ces autres déclencheurs d’inspiration, que j’utilise au quotidien. Ce même quotidien, qui lui aussi, est un autre moteur.

old photo

Le Quotidien

Quelle meilleure source d’inspiration que la vie de tous les jours ? Que le quotidien ? Voilà un autre pur déclencheur dont je ne me lasse pas quand besoin est. Cet autre déclencheur, on s’en rend pas toujours compte, mais il est à la base même de l’existence de nombreux blogs. Beaucoup de blogueuses ou blogueurs alimentent leur espace web presque uniquement à base de faits vécus dans leur quotidien. En tant que parents, en tant que salariés, en tant que freelance, en tant que fils de, en tant que soeur de, en tant que copain ou copine de, en tant que fan de, en tant que victime de, en tant que vainqueur de… Cette source d’inspiration est si riche qu’elle ne peut être épuisée. Un simple fait marquant au travail, à l’école, lors d’une rencontre, devient alors l’objet d’un article, ou de plusieurs.

La Passion

Qu’on soit croc à mort de sa moitié, de ses enfants, de son ou ses animaux de compagnie, de la couture, de la cuisine, d’un sport, d’un art, d’écriture, de lecture, de poésie, de bière, de technologie, de marketing… Peu importe à vrai dire. C’est là aussi une source d’inspiration parfaite. Voici un autre des déclencheurs les plus courants. Il me suffit très souvent pour trouver l’inspiration, de penser à une des choses qui me passionnent, parfois même à une personne ou en pensant à une qualité que j’admire chez une personne. Souvent, je me retiens d’écrire et de publier, parce que par passion, je pourrais noircir des articles sur WordPress pendant des journées entières. Je pense à telle réaction eu en pratiquant telle passion, à telle attitude, à tels mécanismes que j’ai ou que j’ai constaté, et bim, voilà de quoi faire un ou plusieurs articles.

laptop-blog-yesweblog

Inspiration et Dispositions

Quand l’Inspiration s’est barrée aux antipodes, nul besoin de rappeler qu’il est souvent inutile de lui courir après. Cette coquine, elle ne demande jamais son reste. Et surtout, quand elle se barre celle-là, c’est justement la plupart du temps pour ne pas être rattrapée avant qu’elle le décide, elle. Si je personnifie L’inspiration ici, c’est parce que l’inspiration est définitivement dans le monde du Blogging, une donnée avec laquelle il faut composer et qui hélas n’est pas toujours au rendez-vous quand il le faudrait. Alors s’il existe des moyens de la retrouver quelque peu, autant s’en servir.

Pour connaître les déclencheurs, il suffit d’observer quelles sont nos attitudes et comportements en réponse à certains cadres ou situations. Il suffit aussi de se mettre en condition de façon à laisser l’inspiration revenir. Vous vous trouvez plus pêchu(e)s le matin après un bon café et après avoir bouquiné les actualités ? Alors mettez vous en condition et préférez ces moments pendants lesquels vous êtes plus productifs. Vous êtes de ceux qui ne sont frais et dispos qu’après un peu de sport ? Idem ! Vous avez besoin de calme ? D’une petite lecture tranquille ? D’un fond sonore ? Alors faîtes ces choses que vous aimez avant même de penser à vous coller devant l’écran quand l’inspiration a foutu le camp.

L’inspiration, elle s’invite aussi quand on est disposé(e) à ce qu’elle débarque. Et si toutefois on ne réussit pas à l’accueillir. Pas grave. Ce n’est pas un cas de force majeur. Il suffit de passer à autre chose. De changer d’air, de cadre. De s’éloigner des écrans. De vaquer à ses autres occupations. Il y a un temps pour tout et si l’Inspiration ne vient pas, si aucun déclencheur ne fonctionne, alors c’est que ce n’est pas le moment. Point barre.

Au pire, il y a tant à dire et à écrire sur l’inspiration elle-même ;)…

Article rédigé en écoutant :

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

7 Commentaires

  • Répondre Robin 16 septembre 2015 at 15:10

    Comme j’aime à dire: on dit bien TROUVER l’inspiration et non ATTENDRE l’inspiration. Elle ne vient pas toute seule, il y a forcément quelque chose qui a provoqué son apparition (volontairement ou non). :)

    • Répondre GG 16 septembre 2015 at 18:27

      voui :) je n’aime pas la chercher trop longtemps, du coup j’use de stratagèmes comme la musique ^^ on a vu pire n’est-ce pas :D

  • Répondre Guillaume 16 septembre 2015 at 17:40

    Merci pour cet article très intéressant et, puisque c’est mon premier commentaire ici, merci pour toute la valeur que tu apportes.

    Mon retour d’expérience personnel : depuis que je suis au clair avec les grandes orientations que je veux développer sur mon blog, c’est un peu comme si j’avais mis des lunettes filtrantes sur le monde qui m’entoure. J’ai l’impression que tout ce que je vois, entends, goûte, etc. bref toutes les expériences que je fais sont filtrées en fonction de ces grandes orientations. Résultat j’ai l’impression de passer la journée à me dire « ah mais tiens, ça se serait super intéressant d’écrire dessus », un peu comme si, depuis que j’ai les idées au clair, quasiment tout ce qui m’entoure et toutes mes interactions avec les gens servaient de déclencheurs et m’abreuvaient d’idées un peu tout le temps. Je n’ai qu’à les noter, et je finis chaque semaine avec plus de nouvelles idées que ne peut prendre en charge ma capacité d’écriture… problème de riche !! :)

    • Répondre GG 16 septembre 2015 at 18:26

      Je comprends ce que tu veux dire via ton image des lunettes filtrantes, d’autant que le sujet sur lequel porte ton blog, porte justement sur tout ce qui nous entoure et à juste titre. Je te remercie d’avoir partagé ton expérience. (félicitations, je suis allée faire un tour sur ton blog et me suis abonnée car cela m’intéresse beaucoup. J’ai pu voir que vous attendez un heureux événement ;) ) Au plaisir de partager à nouveau :)

  • Répondre Guillaume 16 septembre 2015 at 22:37

    haha merci ;) Et merci pour ta réponse sympa. Avec plaisir pour de futurs échanges : je te lis déjà, il me suffira d’être un peu moins timide :)

  • Répondre marie 19 septembre 2015 at 22:16

    la musique est mon principal moteur de fonctionnement, je pourrais vivre jour et nuit avec elle….Et quand je dessine, je suis beaucoup plus efficace avec la musique dans les oreilles (il faut que ce soit dans un casque et pas sur une enceinte). Autre source d’inspiration, la discussion avec les autres, et mon environnement….J’aime observer, photographier ce qui m’inspire pour m’en servir par la suite.

  • Répondre Aline - Inspiré et Créé 9 mai 2016 at 17:51

    Ton article me rappelle le livre Comme par Magie d’Elizabeth Gilbert qui est un super bouquin sur la manière de travailler avec « son génie » (= l’inspiration) ^^.
    Mes moments d’inspiration arrivent la plupart du temps quand je suis allongée sur mon lit au moment de me coucher, ce qui du coup, peut me faire lever plusieurs fois pour noter toutes mes idées.

  • Laisser un Commentaire