money monétisation de blog ordinateur portable smartphone
Blogging, Monétisation

La Monétisation de Blog

La Monétisation de Blog. En voilà un sujet qui fait régulièrement couler de l’encre digital au sein de la Blogosphère. La monétisation dans notre bien plat pays, c’est comme tous ces sujets qui touchent de près ou de loin à l’argent : C’est délicat, touchy. Bref, c’est tabou. Soyons honnêtes et sans généraliser pour autant, beaucoup de français ont du mal à parler ouvertement et en toute transparence, de salaires, de gains ou encore de dépenses. Pourtant, c’est un peu ce qui nous permet de nous loger, de manger et aussi de nous déplacer… Bref, il se trouve que ça contribue tout de même bien à rendre le quotidien un peu plus doux. Alors cette monétisation de Blog si souvent diabolisée ou alors conseillée, qu’en est-il vraiment ?

keyboard-clavier-ywb

Le Débat Sans Fin et La Réalité Terrain

Il se trouve que si la monétisation de Blog est plus qu’ancrée dans les mœurs dans certains coins du monde comme par exemple aux Etats Unis, chez nous, ce n’est pas encore ça. Si les américains sont relativement décomplexés vis à vis de l’argent et des gains financiers en général, nous autres français, sommes beaucoup plus dans la retenue et/ou la pudeur, voire parfois la gêne, sur ce sujet piquant. Un débat revient d’ailleurs régulièrement dans la Blogosphère frenchie quant à cette fameuse monétisation de Blog. C’est un peu un marronnier, un truc qui revient de façon cyclique, avec son lot d’articles Pour la Monétisation quand d’autres la diabolisent quelque peu. En somme, il y aurait grosso modo deux écoles : Ceux qui la pratiquent et l’assument, quand d’autres se défendent d’y recourir.

De mon Humble point de vue, la réalité est beaucoup plus nuancée. Je pense que beaucoup se fichent pas mal de la monétisation, car le Blogging reste un loisir d’abord. D’ailleurs, n’oublions pas que plus d’un tiers des Blogueurs sont sur des plateformes gratuites qui n’autorisent pas du tout la plupart des monétisations, ou alors seulement leur propre système natif de monétisation : Adsense chez Blogger, publicité intégrée aux pages et articles chez WP.com ou encore le programme de droits d’auteur via publicités au nombres d’affichages chez OverBlog
Il y a ensuite les blogueurs qui tentent et testent, à petite mesure, certains systèmes, sans grandes attentes ni sans gains conséquents par ailleurs, ce via Adsense ou encore le programme d’affiliation d’Amazon. Puis, il y a les blogueurs plus avancés, peut-être plus expérimentés, qui eux connaissent déjà très bien tous les systèmes disponibles pour monétiser, les cumulent ou non, et tentent de les exploiter, non pas forcément pour en tirer des revenus de foufous, mais pour au minimum rembourser divers frais générés pour le Blog : Frais d’hébergement et de nom de domaine.

Les Blogueuses ou Blogueurs qui vivent de leur blog, que ce soit via de la monétisation basique (publicité ou affiliation) ou parce que le blog est leur outil ou un de leurs outils de travail, sont finalement très peu nombreux. Et si ces personnes tirent profit de leur blog, ce n’est pas arrivé comme ça, par l’opération du saint esprit. Il y aura peut-être eu de la chance et des bonnes idées, mais il y aura aussi sans aucun doute eu du boulot en amont et aussi sur la durée.

keyboard-blog

Pourquoi Monétiser Son Blog ?

La question peut paraître bête, pourtant, elle vaut justement la peine d’être posée. Pourquoi Monétiser son Blog ? Juste pour faire de l’argent qui payera des restaurants de temps en temps ? Pour rembourser le nom de domaine et l’hébergement ? Pour réinvestir les sommes dans des lots à faire gagner à ses lecteurs ? Vouloir gagner sa vie avec son blog en partie ou complètement ?

A vrai dire, les raisons sont propres à chaque propriétaire de Blog, tant que la monétisation est faite proprement et avec éthique. Tant qu’il ne s’agit pas de mentir à ses lecteurs et visiteurs, tant qu’il ne s’agit pas de tricher. Tant que des encarts de pubs sont discrets et non polluants, tant que ces publicités sont pertinentes avec le contenu, tant que cela entre dans la ligne éditoriale sans choquer ni être ostentatoire, tant que des billets sponsorisés ne changent en rien le ton de l’auteur et sa liberté d’expression… Pourquoi ne pas monétiser ?

Et si démystifiait les choses ?

La Monétisation finalement, ce n’est couramment qu’un moyen de tout juste lier l’utile à l’agréable, en offrant quelques éléments visuels de design à son blog pour une dizaine d’euros ou avec quelques deniers gagnés avec un encart Adsense. Ou encore tout juste de quoi renouveler l’hébergement à 30 euros l’année en moyenne. Avec un discernement naturel et ne serait-ce que quelques mois d’expérience du Blogging, on apprend très vite que la Monétisation n’est pas indispensable et qu’elle n’est pas non plus une mauvaise pratique. On apprend qu’elle peut devenir une solution non négligeable de booster son blog, visuellement ou en lui offrant par exemple un bon Plugin de cache pour rendre l’affichage des pages plus rapides.

La Monétisation n’est ni une solution magique et rapide pour devenir riche, ni un moyen d’entendre des pièces tinter dans son porte-monnaie en ne fichant rien.

Bien loin de là, la Monétisation passe logiquement au contraire par le choix judicieux du système le plus adapté à chaque blog, au contenu du blog, au design du Blog. Cela passe aussi quasiment sans exception par de longues semaines ou mois de tests de différents systèmes, sans que cela ne rapporte un kopeck ou sans que le système ne soit rentable, même sur le long terme. La monétisation, c’est finalement une démarche bien loin d’être simple si on veut qu’elle soit efficace sans être polluante, si on veut qu’elle soit rentable sans être trop chronophage ni pénible à gérer ou à mettre à jour.

La Monétisation, c’est aussi beaucoup de travail pour certain(e)s blogueurs qui décident de créer leurs propres produits, qui décident de faire eux-même de bout en bout, la promotion ainsi que la vente de leurs produits…

yesweblog-newlogo

Conclusion

La Monétisation, loin des idées reçues, n’est pas une fin en soi pour faire de l’argent avec ce qui n’est finalement qu’un support web. Cela peut en revanche être une petite récompense pour ceux dont le blog représente beaucoup d’heures de travail, même si le blog est principalement un loisir. La monétisation permettra dans de nombreux cas, de réinvestir l’argent dans des produits à tester puis chroniquer sur son blog, ou dans des jolies choses à faire gagner via concours à ses lecteurs. Cela peut aussi permettre dans le meilleur des cas et quand les choses sont préparées et bien faites, devenir un revenu d’appoint. La monétisation est-elle alors à diaboliser dans ces cas-là ? La monétisation doit-elle être vue comme une machine à cash ? M’est avis que non.

Ce billet, qui arrive un an et demi après l’ouverture de ce Blog, ouvre une nouvelle série qui sera abordée sur le long terme au rythme de moins d’un article par mois sur le sujet de la monétisation. Quels sont les systèmes ? Quelles sont leurs limites ? Quand et où les faire intervenir ?…

Cette série n’est pas une invitation à pratiquer la monétisation, mais une approche technique et réaliste des systèmes disponibles et courants dans la Blogo FR.

Bon dimanche après-midi à tous.

 

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

2 Commentaires

  • Répondre Margaux - Oh et Puis 1 novembre 2015 at 19:54

    Olalala un bout de temps que je n’ai pas commenté ! Ce n’est pas que je ne te lis plus mais surtout qu’avec ma terrible tendinite je dois faire attention à ne pas trop utiliser les claviers… enfin aujourd’hui j’ai envie de réagir à ton article car je le trouve assez juste. pour ma part, oui je monétise un peu mon blog couture en faisant de l’affiliation. Tous les liens présents en affiliations sont des liens que j’aurais mis dans tous les cas. Et non je ne suis pas milliardaire bien au contraire je touche encore des allocations chômage et j’enchaine les petits jobs. Je pense que si on est transparent et surtout si on respecte l’identité et nos envies sur notre blog on peut le faire. Toujours se demander « est ce que je le ferais s’il l’argent ne faisait pas partie du débat? » j’applique cette régle et je trouve que ça se passe plutôt bien :)

  • Répondre Lou 2 novembre 2015 at 08:43

    Je te rejoins sur beaucoup de choses, notamment sur la différence entre Américains et Français sur la question. En France, je trouve que le sujet passe bien sur les blogs web/marketing mais dès que tu entres dans des sphères occupées en majorité par des amateurs – comme la mode, la beauté, etc – ça passe tout de suite beaucoup moins bien ! La séparation entre blogging pro et blogging amateur est peut-être vécue de manière plus radicale…

    Et puis, il y a un aspect aussi sur lequel les blogueurs se méprennent souvent : c’est difficile de vivre de son blog en se limitant à l’affiliation et au display. Sans compter que c’est placer toutes ses sources de revenus dans les mains d’un tiers qu’on ne maîtrise absolument pas. C’est cool pour avoir des revenus complémentaires mais je trouve ça risqué de s’appuyer là-dessus pour en vivre.

    Il y a encore un autre aspect que l’on zappe souvent : le côté fiscal/social des choses. Je suis étonnée du nombre de blogueurs qui ne savent tout simplement pas que ces revenus là se déclarent… et pas juste aux impôts. C’est le paradoxe du système : certaines plateformes sont faciles à mettre en place sans formalités… et du coup, beaucoup pensent que c’est réellement sans formalités :)

    Sinon et petite parenthèse, Blogger permet de mettre en place des systèmes de monétisation tiers extérieurs à AdSense, c’est pour ça qu’il est d’ailleurs utilisé par certains pour faire des blogs de niche bon marché (cf ici : https://support.google.com/blogger/answer/2387344?hl=fr), c’est un gros point fort de la plateforme par rapport aux autres gratuites :)

  • Laisser un Commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :