wordpress site et blogs
Thèmes, WordPress

La Vérité sur les Thèmes WP Craqués

Je me souviens en 2010 quand je testais WordPress pour y migrer le webzine musical que je tenais. Connaissant déjà bien Joomla, cet autre CMS proche mais bien moins intuitif et léger, j’avais pris beaucoup de plaisir à triturer WP et à en faire le tour. Et qui dit faire le tour de WordPress, dit faire le tour du catalogue de Thème gratuits de WordPress, ainsi que de divers sites proposant à l’époque des thèmes premiums.

Je me souviens donc aussi, des nombreuses et interminables heures passées à chercher ZE thème. LE thème qui vous fait craquer, qui répond à vos attentes, à vos critères, à vos envies. J’ai passé des soirées entières à l’époque, à jouer des dizaines de requêtes sur des mots clés via Google et sur des boutiques de thèmes, pour enfin tomber sur le petit bijou, sur le thème qui me plairait sans être une usine à gaz. Accessoirement.

Et c’est en recherchant des thèmes WP et différentes marketplaces de thèmes, que j’ai découvert l’univers du thème WP craqué. C’est à dire du thème qui était payant/premium officiellement, mais qui était mis à disposition au téléchargement gratuitement sur des sites web pas très catholiques.

wordpress-blue-ribbon

Craquer pour un Thème WP craqué ?

La tentation est souvent grande que d’aller faire un tour du côté obscur et pas très réglo du thème craqué. La première raison étant bien entendu qu’au lieu de payer plusieurs dizaines d’euros pour obtenir un thème, là, tout sera gratuit ou quasi. Ensuite, il faut avouer que divers utilisateurs de WP se lassent rapidement d’un thème, auquel cas les changements de templates WordPress pourront vite devenir coûteux. Tandis qu’en parallèle, d’autres voient dans cette gratuité, la possibilité de tester un thème et de se rassurer quant à sa qualité, avant de réellement l’acheter au prix réel sur une boutique officielle. Cela justifie-t-il de se rendre sur ces sites et de télécharger gratuitement des thèmes payants ?

Les Risques à Télécharger des Thèmes WP craqués

Chercher un thème wp craqué, le télécharger et l’installer sur son espace d’hébergement, c’est un peu jouer avec le feu. Non seulement ce n’est pas réglo vis à vis des auteurs de ces thèmes payants, mais le fait de passer par des parcours parallèles comporte des risques réels.

Les Risques sont nombreux :
– Tomber sur un fichier zip avec des fichiers vérolés à l’intérieur. Des fichiers au contenu malveillant, qui iront pourrir votre ordinateur quand vous l’aurez téléchargé. Parfois, de très bon antivirus ne suffisent pas à bloquer certains logiciels ou softs malveillants. Hélas.
– Tomber sur un package de fichier qui une fois installé sur le serveur d’hébergement, pourra lui aussi agir comme un virus ou cheval de Troie.
– Se retrouver avec un thème qui affichera de la publicité en frontal sur votre site, sans que vous soyez au courant, d’accord et sans que vous puissiez aller retirer facilement le code générant cette pub dans les fichiers du thème.
– Se retrouver avec un thème contenant du code cradingue, avec par exemple des liens vers des sites hypers bofs. Des liens que vous ne verrez pas mais qui seront bel et bien présents dans le thème.

Moins Violent et gênant mais peu Pratique :
Si vous téléchargez en trichant une version gratuite copiée d’un thème qui est payant/premium à la base, vous ne bénéficierez pas des Mises à jours. Donc si votre thème se met à planter ou buguer parce qu’une grosse Mise à jour de WordPress arrive ou autre événement du même type, alors vous vous retrouverez un peu tricard. Il faudra trouver la dernière version gratuite, avec toujours les risques de subir les mêmes problèmes cités plus haut : Fichiers vérolés, pub cachée…

Pas tellement plus réjouissant, il faut savoir que beaucoup des thèmes disponibles gratuitement sur la toile, sont souvent incomplets. Couramment, lors de tentatives d’installation de thèmes wp craqués, des messages WP indiquant qu’il manque entre autres le fichier CSS du thème, seront alors affichés. En gros, vous aurez un thème peut-être clean mais avec un fichier manquant fondamental : Vous ne pourrez donc pas utiliser le thème concerné… Bof non ? Hyper Bof même. Et pourtant, quasi une fois sur deux, cela arrive.

Alors le jeu que de chercher un thème payant en version gratuite en vaut-il la chandelle quand on connaît la liste longue comme le bras des risques à passer par ce chemin là ?

think

La Réalité du Thème Premium

Si je trouve parfois que certains thèmes WP Premium sont onéreux, c’est souvent non pas parce que l’auteur en demande beaucoup, mais parce que la place de marché/boutique qui le propose prend une grosse commission sur chaque vente du thème. Oui, je pense par exemple à Themeforest qui se fait de grosses marges sur la vente de thèmes WP et autres produits par ailleurs. Pourtant, il faut bien que la plateforme elle-même se rémunère : Pour payer l’équipe qui la gère, payer les taxes de transactions financières et frais divers de fonctionnement…

Pourquoi Acheter un thème WP Premium ?

Acheter un Thème WP, c’est bénéficier du savoir faire d’un Professionnel. En achetant son thème, vous achetez le fruit de son travail, de son expérience et de ses connaissances. Vous le rémunérez comme vous aimeriez être rémunérés en tant qu’artisan, à la ville ou sur la toile. Saviez-vous que le développement d’un thème peut prendre des semaines voir des mois ? Qu’une fois créé, il conviendra pour son auteur de le faire tester pour s’assurer de son bon fonctionnement ? Etc…

Acheter un thème, c’est aussi bénéficier des mises à jour de celui-ci; mises à jour qui servent à régler des bugs et/ou à obtenir des fonctionnalités supplémentaires. C’est aussi couramment bénéficier du support de son auteur sur une période donnée logiquement communiquée avant ou pendant votre achat.

Et si toutefois en effet, certains thèmes payants sont vraiment chers, si certains thèmes payants sont des vraies usines à gaz dont les pages mettent des plombes à s’afficher, et si certains thèmes ne sont jamais mis à jour alors que vous aurez aussi payé pour, il faut bien avouer qu’une grande partie des thèmes Premium du marché sont de très bonne qualité. D’ailleurs, même si la pratique du feedback se perd, ce que je déplore, si jamais vous deviez rencontrer des problèmes avec un thème payant, n’hésitez pas à contacter son auteur pour lui faire la remontée et lui expliquer le problème que vous avez avec son thème.
Personnellement, je n’hésite pas. Je pars du principe que si j’achète un produit qui plante, alors son auteur doit faire le nécessaire pour que son produit fonctionne de façon nominale, au MINIMUM. Je fais donc les remontées aux auteurs quand cela arrive. Jusque là, sauf avec Solopine dont le support est parfois à côté de la plaque ou très light, je n’ai jamais eu à me plaindre des auteurs et supports de thèmes :)

keyboard mouse pen

The Truth

Si j’aborde le sujet aujourd’hui, c’est qu’il m’est arrivé, il y a plusieurs années, lors de tests que je faisais sur WP, de recourir à marché parallèle tout sauf clean. Et je suis donc tombée sur des packages de thèmes incomplets ou encore sur des thèmes contenant des fichiers n’ayant rien à faire là. Sans surprise aucune, j’avais donc eu tout à refaire et à recommencer par sécurité : désinstallation puis réinstall de WP etc…

Autant dire que : Plutôt que d’économiser du temps et/ou de l’argent, c’est tout l’inverse qui est arrivé. Bien sûr j’ai pu tester un ou deux thèmes, mais j’ai finalement acheté ces thèmes. Alors non, recourir à ce marché, n’est pas une bonne solution.

En cas de soucis de budget trop serré, le mieux reste de recourir à du thème gratuit et de personnaliser un thème non payant. En cas de de besoin de plus d’infos sur un thème, ses performances ou certaines fonctionnalités, il vaut mieux questionner l’auteur en cas de doute avant achat, plutôt que de vouloir tester une version gratuite craquée qui sera probablement différente, non à jour et peut-être vérolée.

Aussi, je ne peux que déconseiller le recours aux thèmes craqués, encore plus depuis que je sais le travail que représente le développement d’un thème WP.

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

5 Commentaires

  • Répondre Amélie 12 avril 2016 at 09:55

    Et oui, tout travail mérite salaire, et pas pour rien … (on ne se rend pas assez compte de la quantité de travail pour un thème, comme pour bien d’autres boulots d’ailleurs).

    Perso, je suis -enfin- en train de migrer vers WordPress.org après un an de mon blog sur la version .com, et je découvre les prix des thèmes : pas glop ! Déjà l’hébergement, et ensuite le thème ? ( quand en plus, parfois, il faut acheter une sorte de support de thème ?!! Bim, 100€ le joli blog, à peine la somme que j’ai pour manger chaque mois T_T). Du coup, pour le moment, je reste aux thèmes gratuits (j’en ai trouvé des sympas chez Wootheme, vu que je gère ma boutique aussi c’est nickel), mais dès que je pourrais me le permettre et que j’aurai soigneusement choisi, je paierai le prix fort !
    C’est un peu comme dans la vraie vie : je préfère manger bio un peu plus cher et ne pas aller chez le médecin que d’acheter de la m**** en barre et passer mon temps sous médocs ^^ Du temps et, au final, de l’argent sauvé !

    • Répondre GG 13 avril 2016 at 15:50

      Hello Amélie :) Tu viens de parfaitement tout résume :D
      Les prix des thèmes sont assez fous parfois. Certains valent vraiment leur prix, d’autres en revanche, j’ai parfois l’impression qu’on paie + l’auteur que les performances du thèmes parfois. Et/ou la marketplace qui les propose…

  • Répondre Tellou 13 avril 2016 at 09:28

    Je ne savais meme pas que cela pouvais exsister. En meme temps cela ne me surprend pas.
    Je crois qu’il faut savoir etre raisonnable aussi: si l’on n’a pas vraiment les moyens de se payer un theme, on en trouve aussi des tres bien gratuits en attendant! En plus ca permet de se « faire la main » tranquillement, explorer a fond les possibilites d’un theme. Voir ses defauts aussi. Et quand on a l’argent (ca a pris 8 ans pour moi…) passer sur du payant eventuellement.

    • Répondre GG 13 avril 2016 at 15:48

      Bonjour Tellou :) Je confirme qu’il vaut mieux rester sur du gratuit. Du gratuit « officiel », beaucoup + sécure :) Et je crois qu’on ignore sûrement encore beaucoup de marchés parallèle de produits craqués en tout genre. Après tout, on peut quasi tout trouver en version gratis sur la toile en cherchant bien. Après, à ses risques et périls… J’ai mis aussi beaucoup de temps à passer sur du premium et je ne regrette finalement pas du tout :)

  • Répondre fater 18 avril 2017 at 10:41

    moi,je nn’ai aucun probleme avec les themes craque puisque je connais tres bien le langage html/php/css je peux facilement enlever les lignes de codes un peu louche

  • Laisser un Commentaire