base-de-donnes-sql-latop-on-table
Base de Données, Hébergement

Découvrir la Base de Données MySQL avec WordPress

Sur YesWeBlog, plusieurs articles portent déjà sur la base de données MySql. En effet, était abordée il y a peu, la création de la base de données sur un hébergement Mutualisé chez OVH en vue de l’installation ensuite du CMS WordPress. Plus tôt dans le passé, était abordé le plugin WP Optimize qui permet de bichonner la base de données en l’optimisant, ainsi que la programmation via cette extension, d’optimisations automatiques. Enfin, plus récemment, il était question de découvrir comment sauvegarder manuellement la base de données.

C’est donc désormais le moment de découvrir plus globalement ce qu’est la base de données SQL aussi appelée en court : BDD/bdd. De savoir à quoi elle sert, comment elle est construite et comment elle fonctionne.

laptop-succulent

Alors, La base de données, c’est quoi ?

Dans le cas présent, il est question de l’utilisation du base de données MySql en vue de faire fonctionner un CMS comme WordPress. Il faut savoir que beaucoup d’outils de gestion de contenu nécessitent comme une condition sine qua non d’avoir une base de données, sans laquelle ils ne pourront donc pas tourner.

La définition compliquée qui ne parlera pas à tout le monde : Une base de données est en fait un groupe de données organisées de manière à stocker de nombreuses informations. On parle régulièrement dans le cas d’une base de données utilisée pour faire tourner un site web ou un blog, d’une base de données SQL ou encore de Bdd. Cette base de données pourra être créée, modifiée, mise à jour ou encore être supprimée en fonction des besoins. Elle dispose également de nombreuses fonctions : par exemple des fonctions basiques comme les fonctions d’import ou d’export

Vous avez du mal à imaginer à quoi elle ressemble ou en quoi elle consiste ? Passons à la version imagée qui permet de mieux voir comment est fichue une base de donnée :

La Base de données vu comme un meuble composé de plein de tiroirs

Si vous avez du mal avec les termes techniques, imaginez simplement un meuble composé de plein de tiroirs empilés. Le meuble est la base de données. Chaque tiroir un une table de cette base de données. Et dans chaque tiroir, on aura des petits vêtements bien rangés, les vêtements étant les infos contenues chaque table de la base.

chair-drawers.jpg

Voici maintenant à quoi ressemble une base de données assez simple d’un blog/site WordPress :

base-données-vue-tables-wp

Dans la barre latérale à gauche, est présent seulement le nom de la base de données. Enfin à droite, on peut découvrir la liste des tables, avec un nom pour chaque table, qui est comme un petit tiroir qu’on peut ouvrir en cliquant simplement sur le nom de la table.

Les Tables de la base de données

Toutes les tables de la bdd d’un site WordPress commencent par défaut par le préfixe : wp_ (qu’il est d’ailleurs conseillé de modifier à l’installation du CMS pour des raisons de sécurité + poussée).

Si on zoome sur les premières tables de cette BDD, on voit :

tables-wp-bdd

Là, même si on est nul(le) en anglais, on peut déjà repérer des termes familiers comme « comments » ou encore « posts« . Et bien c’est à ça que correspondent les tables concernées :)

La table wp_comments contient les données relatives aux commentaires du site/blog WordPress concerné. Tout comme la table wp_users concerne les utilisateurs du site/blog, ainsi que la table wp_posts contient les données des articles/pages.

Vous l’aurez compris, chaque table peut être vue comme un petit tiroir auquel on prête un nom préfixé et dont le nom est cohérent avec ce que l’on range dedans =)

Contenu d’une table

Toujours dans l’idée de découvrir la BDD dans son ensemble en tout zénitude, zoomons maintenant sur le contenu d’une des tables, et donc en ouvrant un des petits tiroirs. Dans notre exemple, nous ouvrirons le tiroir/la table wp_options :

wp-options-table-bdd-wp

Pour ouvrir ce tiroir, on cliquera sur le nom de la table. Cela nous enverra dans le contenu de la table et donc de notre petit tiroir wp_options. Que contient ce petit tiroir ? Voyons ça ci-dessous :

wp-options-table-bdd-content-wp

Ici, j’ai capturé uniquement les 5 principales lignes de la table wp_options qui en contient donc beaucoup plus. Dans ces 5 lignes, on peut voir les infos relatives au site concerné qui est succulentissime.com.
– Sur la 1ère ligne, on comprend très vite qu’on a l’adresse du site.
– Sur la 2nde ligne, idem avec l’adresse de la page principale, à savoir la home.
– En 3ème ligne, nous avons le Nom du site.
– En ligne 4, c’est la méta description du site qui est présente.
– En 5ème ligne, nous avons l’info binaire quand à l’autorisation de nouvel utilisateur. Si nous avons 0, alors ce n’est pas autorisé. Si on a 1, alors c’est autorisé =)

-> Les utilisateurs de WP auront sans doute compris ici que ce tiroir, ou plutôt cette table, contient quasiment tout ce que l’on a à saisir dans le menu Général des réglages de WP :) Un doute ? Alors, voici la page du menu Général des réglages de WP du site concerné :

reglages-generaux-wp-succulentissime

On retrouve ici exactement tout ce que contenaient nos 5 lignes présentées + haut, dans la table wp_options =)
Il se trouve qu’en réalité, la table/tiroir de wp_options pour le site concerné en exemple, contient beaucoup plus que 5 lignes. Ce qui est logique vu qu’un CMS tel que WP dispose de beaucoup beaucoup + d’éléments à définir et à configurer.
L’idée est simplement de vous démontrer à quoi peuvent servir les tables d’une base de données SQL.

Le Rôle de la Base de données

Maintenant que vous savez ce que peut contenir une table de bdd, vous imaginez indubitablement l’importance que chaque table peut avoir et par extension, à quel point la base de données est indispensable pour le bon fonctionnement d »un site ou blog.
Elle est le coeur même du site ou Blog.
– Elle contient l’intégralité du contenu, tout comme elle contient la liste des articles, des commentaires, des utilisateurs avec leurs différents profils/droits.
– Elle Contient tous les éléments de configuration du site/blog et définit donc ses comportements.
Ajoutons à ça les extensions qu’un site est susceptible d’avoir, cela ajoutera alors d’autres tables à la base de données.
Bref, la base de données a un rôle central. Si la base de données va mal, le site ira très probablement mal aussi. Si elle est plantée, le site le sera aussi. Si elle est trop grosse et manque de place, alors le blog se mettra à ramer… =)
D’où l’intérêt de la soigner, de l’optimiser et surtout SURTOUT, de la sauvegarder régulièrement !!


J’aurais pu continuer à vous déplier plusieurs autres tables au détour de cette publication et vous ouvrir celle des commentaires ou encore celle des utilisateurs. Mais il s’agissait là de vous faire découvrir ce qu’est la base de données, en mode macro.
D’autres publications ultérieures rentreront + dans le détail =)
Avec par exemple, les manipulations à effectuer pour modifier le mot de passe d’un administrateur WP que l’on ne réussit pas à récupérer autrement.
Etc !

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

Pas de Commentaire

Laisser un Commentaire