themeforest-mockup-yesweblog-lighter
Thèmes, WordPress

Détails à Vérifier avant d’acheter un Thème WordPress

Partir à la recherche de son futur thème WordPress peut parfois être long et fastidieux. Il est courant de savoir ce que l’on veut sans forcément trouver chaussure à son pied, d’hésiter entre plusieurs designs qui ne répondent qu’en partie à ses attentes, quand d’autres matchent parfaitement mais sont à des prix qui eux ne conviennent plus au budget qui peut être alloué au projet. La recherche d’un thème WP passe très souvent aussi par diverses vérifications qui mises bout à bout, représentent un véritable check up que beaucoup ne se sentent pas disposés à effectuer.

Alors quels sont ces détails qu’il est important de vérifier lorsqu’on s’apprête à acheter un Thème WordPress ?

badges ruban wordpress

Avant de partir à la recherche de votre futur thème WordPress, n’hésitez pas à lister vos besoins. En ayant d’abord en tête de liste, ce qui à vos yeux est indispensable et en indiquant en fin de liste, ce qui relève du négligeable et qui pourra éventuellement être absent du thème si toutefois les priorités sont bien présentes.

Vous avez des doutes quant à ce qui est important ? Alors voici quelques critères qu’il conviendra de vérifier :
Responsivité du Thème : s’adapte-t-il bien aux tailles des écrans ?
Une version de démo existe-t-elle pour tester un maximum le thème en frontal et vérifier une partie de ses comportements ?
Quand le thème a-t-il été créé ? Est-il mis à jour et ce régulièrement ?
– Le thème dispose-t-il de Plugins embarqués ?
– Le thème comporte-t-il un Framework comme Genesis ou autre Page Builder ?…

Cette liste de détails à vérifier pourrait d’ailleurs être beaucoup plus longue, mais elle changera aussi en fonction des projets. Aussi, si vous prévoyez par exemple d’accoster WooCommerce, il faudra vérifier si votre futur thème est compatible avec le célèbre plugin d’E-Commerce. Il ne s’agira là alors pas d’un détail mais d’une condition Sine Qua Non.

Aussi, voici plus bas le pourquoi certains autres éléments sont importants.

yesweblog-sand-font

Navigation

Parmi les détails auxquels beaucoup prêtent une grande attention, il y a ces petits éléments de design qui rendent logiquement la navigation plus souple et confortable pour l’internaute, comme :
– Le Menu Sticky qui vous suit lorsque vous descendez sur la page.
– Le Bouton retour en haut qui permet en un clic de remonter sur la page.
Ces éléments qui peuvent paraître dérisoire, rendent pourtant la navigation plus intuitive notamment sur petit écran (smartphone, petite tablette tactile). Bien entendu, il est tout à fait possible de se passer de ces éléments, pourtant pour beaucoup, ils sont des petites choses supplémentaires qui lorsqu’elles sont présentes, ajoutent en souplesse de navigation à un design. Ces détails sont donc utiles, mais pas indispensables.

Les Dates de Création et Mise à jour du thème WP : Des dates importantes

Date de création

Le thème est-il ancien ? De quand date-t-il ? Cette question peut sembler bête, pourtant, la date de création d’un thème peut permettre de ne pas effectuer un achat qui pourrait ensuite être regretté. Imaginez que vous achetez un thème de 2011 ou 2012, voire même 2013. Si ce thème n’a jamais été mis à jour et qu’il n’a pas été conçu de manière à être responsive, alors votre blog ou site WordPress ne répondra pas aux standards du webdesign, avec justement au minimum un site web responsive dont le design s’adapte à la taille d’écran du support depuis lequel il est consulté.
Alors n’hésitez pas à jeter un oeil à la date de conception du thème.
Si toutefois le thème est ancien voire très ancien, veillez alors à consulter la date de dernière mise à jour du thème. Pourquoi ? Réponse juste ci-dessous !

Date de mise à jour

Comme la date de création, la date de dernière mise à jour du thème est très importante. Elle est le signe que le thème fait l’objet d’attention de la part de son auteur et que ce dernier fait l’effort de proposer du neuf et/ou de la correction de bugs sur son produit. Certains thèmes très populaires existent déjà depuis plusieurs années. Cependant, même s’ils sont anciens, ils sont très souvent mis à jour et font l’objet d’un vrai support. Voici un signe donc qui permettra de faire son choix avec plus de confiance.

wordpress-ribbon-blue

Le Thème embarque-t-il des extensions/plugins ?

Beaucoup de pros et puristes WordPress conseillent d’opter pour des thèmes qui justement n’embarquent pas de plugins. Plusieurs raisons à cela, notamment des raisons de sécurité. En l’occurrence, en 2014 de nombreux sites et blogs tournant avec WP ont fait l’objet de piratages. Les intrus s’étaient alors glissés par une petite porte d’entrée laissée ouverte à cause d’une faille d’un plugin, au doux petit nom de Slider Revolution. Suite à cet événement regrettable, c’est environ 1000 thèmes dont la vente avait alors été suspendue sur Themeforest.
Bref, je ne me substituerai pas ici aux pros de la sécurité WordPress, mais je ne peux donc que vous inviter à préférer les thèmes sans plugins embarqués.
Il y a une dizaines d’années, J’ai aussi connu le piratage d’un site à 3 reprises. J’avais à l’époque dans mon cercle proche, un geek très doué qui avait pu d’abord tout remettre d’aplomb et ensuite repérer par où les pirates étaient entrés pour empêcher que ça n’arrive à nouveau. Si toutefois c’était un blog en Joomla et non en WordPress, les pirates étaient là aussi passés par l’équivalent d’un Plugin qui lui aussi jouait un rôle visuel sur le blog (affichage d’une galerie/Slider).
Alors n’hésitez pas à bien vérifier ce qu’inclut le thème qui vous fait de l’oeil et vous plaît. Et en cas de doute, demandez à l’auteur ce qu’il en est.

La Version Démo

J’adore quand une version démo est disponible avec un thème qui me plaît. Par ailleurs, je n’ai jamais acquis un thème qui ne disposait justement pas d’une version de démo. Une version de démo même si elle ne permet pas de voir comment le thème tourne en backoffice, permet tout de même de tester divers détails et comportements d’un thème :
Tester l’affichage du thème sur petit écran : Smartphone/tablette… Basculer l’écran pour vérifier si le design suit correctement.
Cliquer partout avec souris et/ou en tactile, sur le menu, sur les images/photos, sur les titres et autres liens, pour voir si tout réagit bien.
Tester le comportement des images en Une et vérifier que le lien ne pointe pas vers l’image seule mais vers l’article ou page concernée.
Tester le comportement et affichage du thème via différents navigateurs : Safari, IE, Chrome…
Bref vous l’aurez compris, même si la démo ne dit pas tout d’un thème, loin s’en faut, elle en dit déjà beaucoup sur l’extérieur de la bécane :) Et ça peut contribuer à confirmer un choix ou à laisser tomber quand on découvre divers bugs.

Le prix vous semble trop important ?

Le budget ne devrait idéalement pas être un frein dans le choix d’un thème. Pourtant, il faut bien admettre que cela peut rapidement devenir un très gros poste de dépense. En effet, si toutefois le catalogue de thèmes WordPress officiel propose des milliers de thèmes gratuits, sur des boutiques comme Themeforest, le thème WordPress peut grimper jusqu’à une centaine d’euros.

Sachez que même si une grosse partie du marché du thème WordPress est occupé par la marketplace Themeforest, il existe cependant de très nombreuses boutiques alternatives. Vous pourrez donc tout à fait parcourir Creative Market qui laisse une très grande place aux thèmes WP, qu’ils soient avec ou sans Genesis. Etsy propose également des thèmes WP mais les designs y sont beaucoup plus ciblés (à destination de la gente féminine et principalement pour un usage personnel).
Enfin, de nombreux auteurs de thèmes ouvrent leur propre boutique en ligne, se soustrayant dans la foulée à la grosse commission que prend une marketplace telle que Themeforest (et consort) sur la vente de leurs produits.
Vous pouvez d’ailleurs faire un petit tour sur cette liste de boutiques de Thèmes WP avec du gratuit et du premium :)

Le Thème Embarque-t-il un Framework ou Builder ?

Cette question n’est pas anodine car en effet de nombreux thèmes ne fonctionneront qu’avec ce que l’on appelle un framework ou Builder. Alors n’hésitez pas vérifier si toutefois un thème qui vous plaît nécessite par exemple Genesis ou encore d’autres outils supplémentaires. Cela signifiera qu’il vous faudra configurer cet outil pour obtenir un fonctionnement optimal du thème. Parmi ces outils, certains nécessitent en effet un certain temps pour les prendre en main.

La Traduction

La plupart des thèmes sont en anglais et ne bénéficient pas automatiquement d’une traduction. Alors vous pourrez prêter attention à cet aspect, mais il est probable que vous ayez à effectuer vous-même la traduction ou à solliciter une traduction en ligne. Vous pourrez toutefois demander à l’auteur du thème si une traduction est prévue dans une éventuelle version ultérieure, mais force est de constater que beaucoup d’auteurs ne s’embêtent pas avec cela (hélas!).


Pour compléter votre lecture, je ne peux que vous inviter à consulter ce guide lors d’un achat de Thème WP dans la célèbre boutique Themeforest par Marlène sur son blog No Tuxedo.

Le choix d’un thème ne doit pas vous l’aurez compris, se faire uniquement sur un simple craquage visuel. Il est important de vérifier au minimum si le thème est responsive et idéalement s’il remplit d’autres attentes minimales quant aux stardards du design web récent.

Et vous, quels sont les critères qui vous bloquent quant à l’achat d’un thème WP ou qui à l’inverse, vous rendent l’achat évident ?

GG

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

3 Commentaires

  • Répondre Gwendoline 10 mars 2017 at 10:36

    Très bon article, merci ! J’ajouterais deux points à vérifier :
    – la note attribuée par les achteurs (elle doit être supérieure à 4 étoiles, sinon passez votre chemin)
    – et le support : est-il réactif ? répond t-il aux demandes des clients ? On peut voir cela facilement sur Thèmeforest en regardant du côté des commentaires ;)

    Pour ma part je ne passe que par Divi d’ElegantThemes, mais ça c’est un autre sujet :)

    • Répondre GG 10 mars 2017 at 12:39

      Hello Gwendoline,

      je te rejoins complètement pour la note ainsi que pour les commentaires. Hélas, pour les commentaires, il n’y en a pas sur toutes les boutiques. Ce serait tellement bien ^^ !

  • Répondre Pascal 10 mars 2017 at 21:49

    Bon article, l’essentiel est dit… les points que tu cites sont ceux que je vérifie avant tout achat.

    Ceci dit et sans être un puriste, je me méfie personnellement des thèmes incluant par défaut un constructeur de page ou toute autre extension : va-t-on pouvoir reproduire le look de la version démo sans se prendre la tête, et tout va-t-il être réellement fonctionnel ?

    Autre point à ne pas négliger : l’optimisation du thème. Quand une démo affiche sur GTMetrix D(62) au test Pagesspeed, B(81) au test YSlow , 1,65Mo et 4,5s de chargement, je ne suis pas forcément enchanté. Soit la démo n’a pas été optimisée, soit le thème lui-même n’est pas optimisé. Et vu que je vais devoir payer avant de vérifier…

  • Laisser un Commentaire