Monétisation de Blog
Blogging Pro, Monétisation

Monétiser son Blog avec Getfluence (ex Linkjuice.io)

Mise à jour du 22 Mars 2019 : Aujourd’hui, le compte que j’avais créé sur la Plateforme Linkjuice il y a un an, qui est d’ailleurs devenue Getfluence depuis, a été supprimé. Suppression de compte au motif : “Contenus pas assez réguliers“.

Il se trouve qu’en une année, pour 3 sites/blogs inscrits, j’ai reçu 18 propositions d’articles sponsorisés. Seule une fut acceptée. Bah oui, je sélectionne assez drastiquement les propositions, tout en faisant très attention en parallèle à proposer suffisamment de contenu que je rédige et publie spontanément, pour qu’un équilibre soit présent sur mes blogs. Celui-ci comme les autres.

Sauf que pour cette plateforme, il semblerait que si on est inscrit et qu’on a des sites dans le catalogue, il faut quand même accepter un certains nombre d’offres, car les refus sont source “d’insatisfaction des clients”.

Vouloir satisfaire les annonceurs et donc clients de la plateforme, c’est honorable. C’est même excellent. Mais si en face cela inclut que les éditeurs (à savoir nous autres, propriétaires de blog ou sites web) doivent dire OUI à des offres auxquelles à la base ils ont envie de dire non, pour des raisons tout à fait justifiées et respectables, alors il y a comme un truc pas logique, comme un trou dans la raquette. Comme une impression que pas mal d’éditeurs qui furent conviés à s’inscrire (et qui ne sont pas forcément allés s’inscrire sur la plateforme de leur propre initiative), sont tout de même un peu pris pour des vaches à lait. J’étais d’ailleurs de ceux qui furent invités à s’inscrire.

Dans les critères de sélection de site de la plateforme, il est clairement indiqué qu’il faut des contenus uniques, réguliers et de qualité. Normal vous me direz ! Sauf que le terme “régulier“, semble ne pas être là pour qualifier votre rythme de publication tout court. Il sert à qualifier a priori le nombre d’articles sponsorisés proposés via la plateforme et que vous allez accepter.

En bref, si vous refusez trop d’offres, votre blog (ou tous vos blogs si vous en avez plusieurs inscrits), sera purement et simplement supprimé de la plateforme. Même si vous avez des bonnes raisons de refuser. C’est un peu fort de café non ?

Dommage de traiter les éditeurs ainsi quand on sait que c’est grâce à eux que cette plateforme tourne. Quand on sait qu’une partie des sommes gagnées par les blogueurs/éditeurs/propriétaires de sites web va directement dans la poche de l’entreprise.

Alors oui, il y a des personnes qui sont contentes d’avoir tout plein d’offres et qui en acceptent probablement beaucoup. Parce que beaucoup de sites inscrits et/ou parce que beaucoup de trafic. Mais aussi probablement parce que ça rapporte. On ne va pas changer le monde. Là où il y a de l’argent à faire, il y a et il y aura toujours du monde pour pointer et dire OK ! GOGOGO. Pour ma part, je reste tout de même assez dépitée en constatant que des plateformes qui ont tout pour faire un peu changer les choses, font finalement le jeu du business et prône la satisfaction du client sacro-saint annonceur (=celui qui allonge les billets), tout en virant les éditeurs/blogueurs qui n’acceptent tout. Le tout en avançant ceci :

getmoney lol

Capture d’écran faite sur le blog du site. Article publié ce mois-ci. J’adore la fin : à vous de choisir les annonceurs avec qui vous souhaitez collaborer (pour le meilleur… et c’est tout !).

J’aime souvent dire en fin d’article, que la meilleure façon de se faire un avis pour ce type de plateforme, reste de tester soi-même. En l’occurrence, j’ai testé pendant un an. Des offres, j’en ai eu. Pas mal même. Là  n’est pas le problème. Le problème est que NON, on ne choisit pas avec qui on collabore. Et si on choisit “trop”, on se fait limoger, virer. Sans ménagement. Voilà voilà :)

D’autres plateformes vous laissent le choix. Elles suppriment votre compte si vous ne répondez pas aux offres (normal) ou que vous en acceptez et ne les traitez pas. Normal encore. Mais elles ne vous virent pas au motif que vous êtes sélectifs.

Alors est-ce que je conseillerai de s’inscrire à cette plateforme ? Non ;)


Les Plateformes de mises en relation entre marques et influenceurs sont de plus en plus nombreuses. Tant et si bien qu’il est parfois difficile de savoir avec laquelle il est possible de travailler, selon la thématique de son blog ou encore en fonction de son trafic, voire de la nécessité d’avoir un statut adapté (auto-entrepreneur, pour l’exemple).

Parmi les plateformes récemment lancées, on trouve notamment Linkjuice. Une plateforme qui permet entre autre, de recevoir des propositions d’articles sponsorisés.

Logo Linkjuice plateforme mise en relation influenceurs annonceurs

S’inscrire sur LinkJuice

Si vous souhaitez vous inscrire sur cette plateforme de mise en relation entre influenceurs et annonceurs, rendez-vous sur ce lien qui vous enverra vers la page d’inscription. C’est là que vous indiquerez les grands classiques : Adresse email et mot de passe de votre choix, si vous êtes éditeur (en l’occurrence si vous vous inscrivez en tant que proprio de Blog, ce sera éditeur). Ensuite, il vous faudra saisir le nom et le prénom pour une dernière étape qui consistera en la saisie d’autres infos. En effet, il conviendra de préciser si vous utiliserez le site en tant que “particulier” ou si vous représentez votre entreprise (auto/micro entreprise ou autre). Cette dernière étape déclenchera à sa validation, déclenchera l’envoi du classique email via lequel vous devrez valider (ou non) votre adresse électronique.

sakura-flowers-blossom-ribbon

Inscrire un ou plusieurs Blogs/Sites

L’ajout d’un blog ou plusieurs blogs reste assez rapide. L’ajout de chaque Blog sur la plateforme se fait en trois étapes. Parmi les infos à saisir, on devra sans surprise donner l’adresse url du site concerné, la langue utilisée sur le Blog ou site ainsi que son nom et une description. Le tout est précisant ensuite la thématique principale du blog et si celui-ci apparaît ou non dans les actualités de Google. D’ailleurs, j’en profite pour vous rappeler que vous pouvez à tout moment inscrire votre blog ou une de ses catégories à Google Actualités via le tutoriel dispo ici.

Ensuite, toujours lors de la première étape, vous aurez le choix entre saisir manuellement les données statistiques classiques de votre Blog (Visiteurs uniques par mois, visites uniques par mois ainsi que nombre de pages vues par mois) ou de connecter votre compte Google Analytics à l’interface de la plateforme, auquel cas les infos remonteront automatiquement sur le tableau de bord.

Next step et non des moindres : Vous aurez le choix entre laisser la gestion complète des Propositions à Linkjuice ou de tout gérer vous-même. C’est toujours via cette seconde étape que vous pourrez indiquer si vous ne souhaitez pas traiter certains types de collaborations et pour quels types de sites (adulte, jeux d’argent et consort…).

Lors de la troisième étape, vous pourrez indiquer vos tarifs et le type de demandes que vous acceptez de recevoir/honorer (Qu’il s’agisse d’un article sponsorisé ou autre).

rubriques-traditionnelles-yes-we-blog

L’interface LinkJuice

On pourrait s’attendre à plus complet, mais en réalité, ce serait useless. Le tableau de bord est ici minimaliste et va à l’essentiel. Cela permet de ne pas avoir à chercher une info pendant une heure ou un espace précis comme celui dédiée aux propositions.

Tout est simplifié, avec des menus correctement nommés, peu nombreux, ne laissant pas de doutes quant à leur contenu et rôle. On pourra ainsi accéder en un clic à la liste de son ou ses sites/blogs pour en modifier par exemple les tarifs par nature de proposition, aller vérifier les éventuels gains générés ou encore aller voir si on a reçu des propositions (vous serez par ailleurs prévenu(e)s par courriel si c’est le cas) :

Dashboard editeur Linkjuice

L’expérience sur LinkJuice

Avant de publier sur cette toute nouvelle plateforme lancée en début d’année, j’ai joué le jeu de l’inscription afin de tester la plateforme.

C’est assez surprise que j’ai assez rapidement eu une proposition de la part d’un annonceur. Intéressante au demeurant. Cependant, comme je l’aborderai très bientôt sur YesWeBlog, la proposition ne répondait pas à un critère qui est assez rédhibitoire pour moi (et qui n’engage que moi), à savoir le fait de vouloir ET pouvoir indiquer que l’article en question était sponsorisé.

Qu’aucune mention du sponsoring n’apparaisse sur l’article qui aurait été à rédiger, était un souhait de l’annonceur et par expérience, je sais que ça n’a rien de rare. Bien au contraire. Des propositions pour articles sponsorisés pour lesquels des marques/annonceurs ne veulent pas la mention “sponsorisé”, c’est monnaie courante. Qu’on soit sollicité(e) directement par l’annonceur/marque ou une agence ou que l’on passe par un intermédiaire comme une plateforme de mise en relation, cette condition est hélas très largement posée.

En l’occurrence, vous serez sur LinkJuice tout à fait libre d’accepter, de négocier ou de décliner une proposition pour ce motif précis ou pour un autre motif.

Il est conseillé d’ailleurs, pour éviter les propositions non pertinentes, de bien préciser à l’ajout de son blog sur Linkjuice, quels types de sujets vous refusez (thématiques diverses comme les sites de Jeux d’argent, casinos, contenus adultes, forex…).

Les Avantages sur LinkJuice :
– Possibilité d’inscrire plusieurs blogs/sites, ce qui est appréciable quand on dispose de plusieurs espaces sur le web, notamment lorsqu’ils présentes des trafics différents, des cibles différentes et des niches différentes.
– L’interface est en français, ça rend tout bien plus simple, même quand on maîtrise la langue de Shakespeare.

Monétiser son Blog avec LinkJuice via des articles sponsorisés et-ou affiliation

Il est à noter qu’en tant que futur(e) inscrit(e), vous pourrez faire de l’affiliation (système de parrainage) en parrainant de futurs nouveaux inscrits. Cela vous permettra à terme et en fonction du nombre de futurs membres parrainés, de toucher des commissions sur leurs propres gains.


Je profite de cette conclusion pour préciser que cette publication n’est justement pas sponsorisée :) Et vous dis à très vite au détour d’autres articles !

GG

 

  • 3
  •  
  •  
  • 11
  •   
  •  
    14
    Partages
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Sarah | Côté Make-up 2 février 2018 at 00:15

    Hello !
    Merci pour la découverte ! Bon je ne vais pas m’y inscrire car je ne suis pas en micro-entreprise, mais si un jour je saute le pas, au moins je connais ce site maintenant ! :)

  • Reply Jean 1 juillet 2018 at 18:08

    Merci beaucoup, pour cet article informatif pour monétiser son site sur LinkJuice.

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :