capture ecran photopea alternative photoshop
Outils Web, Ressources

PhotoPea comme alternative web gratuite à PhotoShop

Quand on évoque PhotoShop, j’ai remarqué qu’il y avait souvent plusieurs réactions assez courantes. La première, c’est l’envie de pouvoir utiliser un tel logiciel qui offre des possibilités très étendues. La seconde, c’est l’appréhension ressentie par des personnes qui n’ont jamais utilisé PhotoShop et qui appréhendent son utilisation. En effet, l’outil est si vaste dans ses fonctionnalités qu’il n’est pas rare de devoir se former afin d’en exploiter le potentiel.

Enfin, il est hélas aussi courant d’être dissuadé(e) d’utiliser PhotoShop, ce à cause de son coût qui c’est vrai, peut représenter un budget. Pour un abonnement annuel avec paiement mensuel, l’utilisation de PhotoShop (sans autre outil de la suite Adobe), revient à 23,99€ par mois. C’est pour cette raison que des alternatives à PhotoShop sont fréquemment recherchées, surtout quand il s’agit d’utiliser ponctuellement un outil semblable au célèbre PhotoShop. Ou encore quand il s’agit simplement de pouvoir ouvrir et visualiser un fichier PSD. Ainsi évidemment que de pouvoir modifier et enregistrer un fichier, toujours au format PSD.

C’est justement là qu’intervient l’outil web PhotoPea qui répond justement à ces besoins de pouvoir ouvrir, visualiser et/ou modifier ainsi qu’enregistrer un fichier PSD. Tout comme il peut être souhaité de diposer d’autres fonctionnalités typiques de PhotoShop, ce sans avoir à souscrire à un abonnement Adobe ou encore à avoir à installer ce logiciel populaire mais qui il faut bien l’avouer, demande pas mal de ressource à un PC classique.

Alors qu’en est-il de PhotoPea ? Que peut-on faire et vraiment faire avec cet outil web ? L’outil tient-il la route ? C’est le sujet du jour sur YesWeBlog !

logo photopea

PhotoPea comme alternative ponctuelle à PhotoShop

PhotoPea est donc un outil web gratuit qui permet de répondre à divers besoins. Un de ses avantages est de permettre à quiconque disposant d’un ordinateur et d’une connexion internet, de manipuler des photos et images, sans pour autant devoir installer un nouveau logiciel sur la machine. Il suffit simplement de se rendre via le navigateur à l’adresse de l’outil PhotoPea. Pour ensuite ouvrir son fichier.

L’outil permet d’ouvrir les fichiers images et photos les plus classiques comme les formats JPG ou PNG, mais aussi du PSD et des formats de fichiers issus d’autres outils en dur comme SKETCH ou encore GIMP. C’est d’ailleurs là ce qui fait à la fois une de ses forces et surtout, sa popularité grandissante.

Si j’évoque une utilisation ponctuelle de PhotoPea, c’est parce qu’il est la plupart du temps utilisé comme alternative à PhotoShop et non pas comme un outil du quotidien qu’on remplacera très volontiers par un CANVA. PhotoPea est en effet souvent utilisé de prime abord, parce qu’il permet d’ouvrir, de modifier et d’enregistrer des fichiers au format PSD, ce que ne permettent pas des outils web comme Canva ou Crello.

Fonctionnalités de PhotoPea

On retrouve sur cet outil web gratuit (offre payante disponible pour faire disparaître les publicités présentes à droites de l’écran de travail) des fonctionnalités très classiques de l’éditeur de photos et images, à d’autres fonctionnalités plus poussées. C’est donc ce qui rend également cet outil très appréciable.

Les érudit(e)s seront donc sans doute satisfaits de pouvoir disposer avec PhotoPea des outils comme la sélection, la pipette, les calques, les brushes ;) ainsi que des fonctionnalités de vectorisation et animation.

Capture outil PhotoPea

Les Performances de PhotoPea

Attention cependant. Par expérience et après une utilisation plutôt intensive de l’outil web gratuit ces derniers mois, il n’est pas rare que PhotoPea ne réponde plus quand on essaie d’ouvrir un fichier PSD de plusieurs dizaines de milliers d’octets.

Tests effectué pour cet article : Ouverture d’un fichier PSD de 32 Mo dans PhotoPea. L’ouverture du fichier est immédiate :) Pour un fichier d’environ 52 Mo, il aura fallu compter 2 à 3 secondes. Pour un fichier PSD de 60 Mo, il faut au moins 3 à 4 secondes pour que le fichier s’ouvre, avec en l’occurrence le navigateur Chrome. Pour du 80 Mo, le fichier mais chez moi facilement 7 secondes à s’ouvrir et pour manipuler les éléments du PSD, c’est laborieux. Enfin, pour du 100 Mo et plus, clairement, PhotoPea ainsi donc que le navigateur, n’arrivent plus à suivre.

Alors si vous utilisez PhotoPea pour utiliser par exemple des fichiers de type Mock Up simples, vous n’aurez alors sans doute pas de problème de lenteurs. En revanche, selon la taille du fichier en question et de mon humble expérience, à partir de 70 à 80 Mo et plus, le fichier risque de ne pas s’ouvrir et de rendre le navigateur figé et inutilisable.

Comment ai-je connu PhotoPea ?

Puisqu’il convient de rendre à César ce qui appartient à César, j’en profite pour préciser que j’ai découvert PhotoPea en parcourant cet article du super site PourPasUnRond de Jean Lochet. Je vous recommande d’ailleurs chaudement de parcourir ses articles et tutoriels variés et riches !

alternative web gratuite à PhotoShop

Cet article vous a plu et/ou vous a été utile ? N’hésitez pas à le partager ou encore à l’épingler sur Pinterest :)

Grisélidis

 

  •  
  •  
  •  
  • 8
  •   
  •  
    8
    Partages
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :