youtube-smartphone-yesweblog
Youtube

Comment L’I.A. agit sur YouTube

« La montée de l’Intelligence Artificielle pourrait être la pire ou la meilleure chose qui soit jamais  arrivée à l’humanité » disait Stephen Hawking. Une phrase qui en dit long sur le pouvoir  incommensurable de la machine qui « pense ». Mais si nous sommes encore loin des robots presque  humains que l’on voit dans les films de science-fiction, l’intelligence artificielle fait déjà partie de  notre vie. Sur les réseaux sociaux, elle joue un rôle primordial qui ne peut être assumé par un  travail humain tant la tâche est titanesque. 

Attardons-nous donc sur un des géants de ce milieu : YouTube. 

Google, pionnier de l’intelligence artificielle moderne

L’évolution des intelligences artificielles est exponentielle. Si les premières pouvaient difficilement  comprendre le principe du jeu du Morpion, les nouvelles sont capables de battre les meilleurs champions à leurs disciplines. Plus encore, les toutes dernières peuvent elle-même créer des  intelligences artificielles. Rassurez-vous cependant, ce n’est pas une de ces machines qui analyse  vos goûts ou censure vos vidéos sur YouTube. 

Mais ce sont bien des entreprises comme Google qui financent aujourd’hui les recherches les plus  poussées sur ces cerveaux artificiels. Pourquoi ? Parce que justement, elles apportent un travail  unique, mais aussi, car elles participent à mieux comprendre l’humain. Cela peut paraître  paradoxal, et pourtant.  

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Les chercheurs tentent d’imiter l’architecture du cerveau pour optimiser l’intelligence artificielle.

La plateforme de vidéos est un des fer-de-lances de l’entreprise, car, en plus d’être une source de  revenus lucrative, c’est aussi un terrain sur lequel on peut tester l’efficacité des algorithmes à une  échelle mondiale. 

La censure de YouTube est automatisée

C’est le géant d’Internet en termes de trafic. La plateforme mondialement connue ne peut tout  simplement pas fonctionner sans l’aide d’une intelligence artificielle. Toutes les soixante minutes, 30  000 heures de vidéos sont uploadées sur la plateforme. Même avec une équipe de milliers de  personnes, il serait impossible de visionner plus de 3 ans de contenu chaque heure. Face à ce  défi d’une ampleur colossale, la société a donc développé plusieurs outils spécifiques. 

Tout le monde connaît l’algorithme YouTube qui censure ainsi toutes les vidéos avec des musiques  sous droits d’auteur. Mais l’IA est aussi capable de détecter des comportements violents et de  censurer une vidéo sans l’appui d’un humain. Cela a d’ailleurs fait l’objet d’erreurs manifestes, avec  notamment des combats de robots censurés pour cause de violence animale. Malgré toute la  sophistication possible, le robot reste un robot et ne pourra jamais remplacer l’homme. 

La gestions des recommandations

Plus de la moitié des vidéos YouTube qui sont regardées dans le monde le sont grâce à la barre de  recommandations à droite de l’écran. Tout le monde a déjà été surpris par une miniature en  recommandation, ou au contraire, a commencé à visionner des vidéos sur un nouveau sujet pour  finir par se perdre en route. Si vous avez ainsi passé des heures à visionner des vidéos d’un domaine  totalement étranger, ne vous en voulez pas. C’est exactement l’objectif de l’I.A. à ce moment. 

Le but est très simple : il faut passer le plus de temps possible sur la plateforme. Et pour cela,  l’intelligence artificielle a plusieurs cordes à son arc. L’historique de vos vidéos d’abord. 

Youtube Subscribe button

La plateforme est devenue un outil utilisé quotidiennement par des millions de personnes

Sous la forme « d’étiquettes », les vidéos que vous regardez sont classées dans diverses catégories.  Quel que soit le sujet visionné, l’intelligence artificielle tentera alors de relier le sujet avec les  étiquettes qui vous correspondent. À vos goûts personnels, s’ajoute aussi l’algorithme de classement  YouTube. Ainsi, une vidéo avec du succès sera placée en suggestion. Si les gens la regardent, c’est  qu’elle est de qualité, en tout cas, c’est ce que « pense » la machine. 

En combinant les audiences des vidéos avec vos abonnements et d’autres données, l’intelligence  artificielle peut suggérer un contenu personnalisé à chaque individu de façon unique. 

Des nouveaux défis

Si le développement des algorithmes est un succès incontestable pour le géant américain, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Google travaille ainsi sur une intelligence  artificielle spécialisée dans la traduction. Si elle a déjà révolutionné le domaine avec Google  Translate, la compagnie ne compte pas s’arrêter là. 

Sur YouTube, les vidéos traduites sont ainsi souvent un charabia incompréhensible. C’est une des  pistes principales revendiquées par la plateforme pour améliorer son expérience utilisateur. 

Si nous faisons confiance aux ingénieurs et chercheurs, nous pourrons donc bientôt regarder  n’importe quelle vidéo avec des sous-titres fidèles au contenu. De quoi passer encore plus de temps  sur la plateforme. Une chose que YouTube a parfaitement compris. 

 

  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  •  
    1
    Partage
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d bloggers like this: