Découvrez les métadonnées de photos
Blogging, Photos, Vulgarisation

Les Métadonnées des Photos : Les Découvrir pour bien les utiliser

Saviez-vous que des métadonnées sont créées pour vos photos à chaque fois que vous dégainez votre appareil numérique ou votre téléphone  pour immortaliser un souvenir ? C’est pourtant bien le cas, avec les données Exif. Par ailleurs, il existe d’autres métadonnées appelées données IPTC qui pourront être saisies manuellement directement au coeur de la photo numérique.

Les Acronymes EXIF et IPTC peuvent faire un peu peur quand on ignore de quoi il s’agit. Mais comme souvent, dès qu’on apprend à connaître quelque chose, on en comprend l’intérêt pour ensuite, en cas de besoin, pouvoir l’exploiter. Dans le cas des données Iptc et Exif, il y a en effet un grand intérêt à les découvrir pour ensuite les utiliser.

Mais que sont donc ces fameuses Données EXIF et IPTC et à quoi servent-elles ? Dans quels cas s’en servir et comment ? Dans quels autres cas il est utile de vérifier si elles sont présentes pour éventuellement les supprimer en partie ou totalement ?

Les Données IPTC

Lorsque vous prenez une photo avec votre téléphone ou un appareil photo numérique (qu’on appelle couramment APN), cette photo porte toujours un nom. Ce nom par défaut est couramment IMG_6767. C’est la plupart du temps la seule info que l’on voit facilement et rapidement.Quand par exemple on envoie la photo par e-mail, SMS ou quand on la transfère vers son ordinateur, PC ou Mac. Les autres infos facilement accessibles étant en général, la taille de la photo (en octets, kilo octets ou méga octets), ses dimensions (en pixels) ainsi que la date de prise de la photo. La preuve ci-dessous avec une photo de plante sur un explorateur très classique de fichiers sous Windows :

Informations classiques sur une photo

Ces données sont les données IPTC, souvent beaucoup plus connues que les données Exif, sans qu’on ne sache forcément que ces données s’appellent les données IPTC. Il est d’ailleurs très courant que les deux types de données soient confondus, tant ils se complètent. Alors pour ne pas les confondre, voici des exemples de données IPTC :

– Le Nom de La photo / Titre de la photo
– La date de prise de la photo
– Les mots clés (si saisis/renseignés)
– L’auteur de la photo (si indiqué)

Il est important de savoir que ces données IPTC peuvent être modifiées ou ajoutées manuellement avec par exemple l’ajout de mots clés relatifs au sujet de la photographie ou encore le nom de l’auteur de la photo avec ses nom, prénom et/ou pseudonyme, ou encore le crédit de la photo…

Les Données EXIF c’est quoi ?

Les lettres EXIF signifient Exchangeable image File Format, comme l’indique d’ailleurs Wikipédia ci-dessous. Mais ça, on est bien d’accord, ça ne dit pas ce que ce sont vraiment dans la réalité du quotidien, les fameuses données Exif ;)

données exif selon wikipedia

Les Données EXIF dans la pratique

Dans la pratique, les données Exif sont en général générées automatiquement par l’appareil photo numérique ou smartphone via lequel une photo est prise. Ces données Exif sont des données beaucoup plus techniques que les données Iptc. Elles regroupent notamment les infos relatives à l’équipement qui a servi à prendre une photo digitale ainsi que les conditions dans lesquelles la photo a été prise (luminosité, saturation etc…). Ces infos seront par ailleurs modifiées si une photo numérique est ensuite retouchée.

Ce sont toutes ces informations qui sont appelées données EXIF. Parmi toutes ces informations, on peut notamment trouver :

– La taille de la Photo
– Ses dimensions, hauteur, largeur.
– Sa résolution horizontale ainsi que verticale
– La profondeur de couleur
– Sa compression éventuelle
– La distance focale
– L’exposition
– La vitesse ISO
– Si un flash a été utilisé
– La marque de l’appareil utilisé (APN ou smartphone…)
– Le modèle d’appareil utilisé
– La série de l’appareil utilisé
– Les références de l’objectif (si utilisé)
Le lieu de prise de la photo (via des données GPS)
– Etc…

Il est rare d’avoir l’intégralité de toutes les données Exif possiblement complétées. En effet, beaucoup de données sont enregistrées automatiquement lors de la prise d’une photo, ce sans que son auteur ne s’en rende compte. Cependant, il est possible de compléter soi-même une grande partie de ces infos et/ou de les modifier ou encore de les supprimer partiellement. Voici un exemple de données EXIF :

verexif results ywb exif data

Comment accéder aux données Exif et/ou IPTC d’une Photo ?

Le plus simple moyen d’accéder aux principales données Exif et Iptc d’une photo est de les consulter via les propriétés du fichier. Sur un PC Windows, il suffit de faire clic droit sur la photo et de cliquer ensuite sur Propriétés, de manière à afficher ce qui suit :

proprietes-flowers

Cependant, quasiment tous les softs/logiciels qui permettent d’éditer des photographies numériques, permettent de les consulter. Avec PhotoFiltre par exemple, il suffit d’aller sur le premier onglet nommé Fichiers puis de descendre et cliquer sur le choix Propriétés :

Données exif photo sur PhotoFiltre

Sur Photofiltre on voit très bien la distinction entre Exif et Iptc car les données sont séparées dans deux onglet différents.

Il va de soi que de supers outils comme Lightroom et consort permettront également d’y accéder ;) Cependant, si vous souhaitez passez par des outils en ligne, vous le pourrez également.

Outils en ligne pour accéder aux données Exif et/ou IPTC d’une photo

Il est donc possible de consulter les métadonnées d’une photo directement via des outils en ligne. Voici quelques exemples :

http://metapicz.com/
http://exif-viewer.com/
https://exifinfo.org/

Voilà de quoi satisfaire la possibilité de consulter les métadonnées pour des clichés digitaux dont on souhaite connaître ou vérifier des informations.

En Quoi ces données sont-elles utiles ?

Utilité des données Exif

Les données Exif sont très utiles, même si elles restent relativement méconnues du grand public pour beaucoup d’entre elles. Elles permettent par exemple de classer des photos, que ce soit par nom ou par taille. Elles permettent dans d’autres cas de hiérarchiser des photos, toujours dans une optique de recherche efficace via des filtres sur par exemple l’appareil utilisé pour la prise de vue.

Cependant, des érudits en photographie ne cachent pas l’intérêt des Exif pour ce qui est d’apprendre à connaître plus profondément l’univers de la photo ou même mieux encore, pour apprendre à progresser.

Ces données Exif sont également utiles pour ce qui est par exemple de connaître l’endroit où une photo a été prise. Attention cependant, car une photo ne contiendra cette information que si l’appareil est récent et dispose d’un système de localisation GPS. Il faudra par ailleurs si l’appareil contient un système GPS, que ce système soit activé. Ceci est donc pratique si on souhaite identifier un monument et l’endroit où il se trouve sur des clichés de voyage etc… Mais cela peut également avoir un revers… Ce que j’évoquerai plus bas.

Les Données IPTC et leurs intérêts

Les données IPTC sont souvent des données qui auront été ajoutées volontairement et auront donc forcément un intérêt d’abord pour celle/celui qui aura saisi ces infos. Indiquer qui est l’auteur d’une photo, créditer une photo, saisir des mots clés sur une photo… Cela permettra de retrouver celle-ci plus facilement. Idem si un internaute tombe sur une de ces infos sur le web et souhaite connaître ce type d’infos. Si saisies, alors l’internaute pourra identifier l’auteur de la photo etc… Bien entendu, ce type de vérification se fait bien trop rare, ce qui évidemment, est regrettable ! …

Photo d objets au sol

Supprimer certaines métadonnées de photo et pourquoi le faire

Pourquoi supprimer des données ?

Comme évoqué plus haut dans cet article, certains équipements permettant de prendre des photos, localisent l’endroit où sont prises certaines photos. Niveau confidentialité, ce n’est pas top, on est d’accord. C’est pour cette raison que la plupart des équipements récents et/ou bénéficiant de mises à jour de leurs logiciels, proposent désormais la plupart du temps aux utilisateurs, de choisir ou non de localiser la prise de photo. Il faut en effet savoir que l’appareil en question, sauf si la fonction est désactivée, ne se contente pas de localiser la prise de photo. En général, cette donnée est insérée dans les données Exif de la photo, via l’ajout des données GPS du lieu où est pris un cliché.

Il n’est pas rare d’entendre dans les faits divers si on suit les actualités, que des personnes doivent justifier de certains de leurs actes devant la justice. Il était par exemple évoqué il y a quelques temps à la télévision par un membre des forces de l’ordre, le cas assez fou, d’une plantation de pieds de cannabis dont une photo était diffusée sur un célèbre réseau social. Il se trouve que cette photographie comportait les données GPS du lieu où la photo avait été prise, et donc les coordonnées GPS de la plantation en question. Vous imaginez la suite ;)

Il en va de même quand on prend des photos de chez soi ou d’un lieu qui n’a pas vocation à être reconnu en ligne par quiconque verrait la photo concernée. Une photo localisée quand on ignore qu’elle l’est, peut hélas permettre à des personnes qui connaissent tous ces détails sur la localisation de photos numériques, de faire preuve de malveillance grâce à une curiosité qui aura pu être un peu trop facilement assouvie via des infos qui auront été communiquées malgré soi.

D’où l’intérêt de connaître l’existence de ces fameuses données, pour mieux décider de les intégrer ou non à ses propres photographies. D’où l’intérêt également, d’apprendre à les supprimer quand on estime qu’il le faut.

Coffee Time Photography

Supprimer des données Exif et/ou IPTC d’une photo

Le moyen le plus simple de supprimer des données déjà présentes sur une photo, est de le faire via son PC. Sous Windows, faîtes clic droit sur la photo afin d’accéder aux propriétés de la photo puis cliquer tout en bas sur l’intitulé “Supprimer les propriétés et les informations personnelles” :

proprietes-flowers

Bien sûr, il est encore plus simple de régler cette question en désactivant directement l’option de localisation sur l’appareil photo ou son téléphone. Cela évitera à avoir à traiter de nombreuses photos manuellement.

Un article arrivera ces jours-ci afin de découvrir comment activer ou désactiver la localisation des photos sur iOs et Android.

Quel rapport avec un blog ou site web ? Ou encore avec les réseaux sociaux ?

Si toutefois on me demandait pourquoi cet article alors que ce blog traite des sites web, Blogs et réseaux sociaux ? La réponse est simple !

Chaque jour nous sommes nombreux en tant que propriétaires de Blog(s), à utiliser nos propres photos (prises avec smartphones ou appareils numériques) pour alimenter notre espace web ou les réseaux sociaux. On met donc chaque jour certaines informations en ligne, en accès libre. Alors savoir quelles infos sont diffusées, l’air de rien, c’est pouvoir les maîtriser ;)

Je pars du principe que mieux on connaît les outils qu’on utilise, moins on risque d’avoir de surprises. Surtout si ce ne sont potentiellement pas de bonnes surprises !

Par ailleurs, nous sommes très nombreux à prendre des photos tous les jours, plusieurs fois par jour. Alors connaître ce genre de détails, permet aussi quand on a une activité professionnelle ou personnelle (voire les deux) sur la toile, de gérer au mieux ses données personnelles présentes ou non en ligne. Tout comme cela permet de gérer la confidentialité qui entoure sa petite personne (ainsi que ses proches).

À une époque où le RGPD devient une nécessité, autant faire au mieux à sa propre échelle pour mieux connaître et donc mieux maîtriser tout ce qui peut toucher à ses infos personnelles ;)

Les Métadonnées des Photos Les Découvrir pour bien les utiliser

Et puis au passage, ça permet de se cultiver un peu !


Sur ce je vous dis à très vite !

Grisélidis

 

 

  •  
  •  
  •  
  • 9
  •   
  •  
    9
    Partages
Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Aipaminomdas 14 septembre 2019 at 17:52

    Un immense merci pour cet article. Non seulement , j’ai beaucoup appris sur ce qu’étaient les métadonnées (on en entend souvent parler sans savoir exactement ce que c’est exactement) mais la réflexion intéressante sur leur utilisation et les conséquences que peut entrainer cette ignorance en matière de confidentialité est très utile quand on publie.
    J’apprécie beaucoup cet article .

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :