Le lazy load des images c’est quoi ?

Créer un site web ou un blog, c’est souvent découvrir dans la foulée tout un vocabulaire relatif au web. Qu’il s’agisse de découvrir ou s’immerger dans le html, le CSS et les formats d’images. Ou encore qu’il s’agisse d’apprendre de nouveaux termes. Comme lazy load, par exemple et entre autres. C’est ainsi que nous allons en venir à la question du jour, à savoir qu’est-ce que le Lazy Load des images. Découvrir à quoi il peut servir et dans quel contexte. 

Alors ce fameux lazy load pour les images, c’est quoi ?

Le Lazy Load définition

Peut-être avez-vous déjà remarqué lorsque vous naviguez sur un site internet via un téléphone, que certaines images s’affichent à mesure que vous descendez sur une page. Le chargement de ces images est comme différé. Ces photos et autres images ne se sont pas toutes chargées quand vous vous êtes connecté(e)s à cette page. Notons que cela n’est pas le cas sur toutes les pages web que vous êtes susceptibles de parcourir. Ce comportement des images et de leur chargement est une fonctionnalité qui est activée ou non sur un site web. Et en l’occurrence, c’est ça le lazy load. En tout cas, il s’agit du Lazy Load des images. Car il peut exister d’autres chargements différés qui seront abordés à l’avenir sur YesWeBlog. 

En effet, lazy load en anglais, ça signifie littéralement : « charge paresseuse ». Du moins c’est ce que Google Translate propose 🙂 Et évidemment, c’est très imagé, mais cela se rapproche du vrai sens de lazy load. Cette fonctionnalité a pour vocation à rendre le chargement des images plus lent. Les images doivent se charger uniquement quand l’internaute arrive lors de sa navigation, vers la zone où sont ces images. Ce chargement est différé et non immédiat

Sur une page internet sans lazy load, quand vous allez cliquer sur l’url ou vous y connecter, les images seront toutes appelées dans le même temps à se charger. C’est tout l’inverse du Lazy Load, qui est prévu pour ménager votre connexion et la vitesse d’affichage de la page. 

C’est très pratique pour des pages web très longues et vastes. Avec beaucoup de contenu. C’est même préférable d’activer le lazy load des images dans de tels contextes. 

Pourquoi le lazy load des images est-il utile ?

Souvenez-vous de cette époque lors de laquelle on pouvait être facturé(e) des méga octets consommés avec son téléphone, qu’on appelait encore souvent téléphone et non smartphone. Peut-être être vous un peu trop jeunes pour avoir vécu ce temps passé. Et tant mieux ! Pourtant, à cette époque, les images mettaient parfois beaucoup de temps à s’afficher sur l’écran d’un téléphone via lequel on se rendait sur internet. Et bien sûr, la taille des images comptait dans les octets qu’on consommait en surfant sur le web avec un téléphone. C’était ainsi si on ne prenait pas un forfait « data ». 

Quoi qu’il en soit, le lazy load des images est une technologie beaucoup plus récente, mais qui aurait été très appréciée à l’époque. 

Le lazy load des images est donc très utile aujourd’hui et ces dernières années. Car il permet si on l’active, de différer le chargement des images sur une page web. Que les images soient légères et optimisées ou non. Même s’il est préférable de bichonner ses images et photos sur un site web… 

Aussi, le lazy load des images, s’il est couplé à une optimisation des images et photos, peut être un allié dans l’optimisation des performances d’un site internet comme d’un blog. Puisque le chargement des images sur une page ou un article, ne se fera qu’à mesure que l’internaute descend sur une page. 

Le lazy load des images est-il indispensable sur un site web ?

Soyons clair(e)s, non. Le lazy load des images n’est pas indispensable sur un blog ou un site internet. Mais il peut être très utile selon la nature des pages ou de certaines pages d’un blog ou site web. 

Le lazy load des images se justifie surtout dans les cas comme pour : 

  • des pages très vastes et longues avec beaucoup d’images
  • des articles contenant beaucoup d’images et de photos
  • l’affichage de nombreuses photos haute définition

Il s’agit d’une technologie qu’on a le choix d’utiliser et d’activer ou non. Tout dépend cependant de ce que vous utilisez pour faire tourner votre site web ou votre blog (Blogger, wordpress.com, WordPress CMS, Wix…). 

En bref, le lazy load des images sert dans le cadre de l’optimisation des performances d’un site internet. Et plus précisément encore, dans le comportement des images et photos sur des pages web potentiellement lourdes dans leur contenu à afficher. 

Comment savoir si le lazy load images se justifie sur votre site web ?

Prenons l’exemple de différents thèmes WordPress qui embarquent le choix d’activer ou non le lazy load des images. Il vous suffit simplement d’activer la fonction et de la tester par vos propres soins. Préférez la navigation via smartphone ou tablette et plutôt en wifi pour apprécier la fonctionnalité. Car en filaire avec fibre ou wifi fibré, vous aurez peu de chances de réellement pouvoir constater l’effet lazy load des images. 

Au premier abord, cela peut dérouter d’avoir du lazy load des images sur un site web alors qu’il n’était pas activé avant. Si vous étiez habitué(e)s à voir toutes photos déjà affichées et chargées avant même que vous avanciez sur une page, vous aurez peut-être même l’impression que vos images mettent beaucoup de temps à se charger. Mais non, ce sera simplement l’effet lazy load des images qui sera en marche. 

Le lazy load des images c'est quoi ? Définition et explications simples

Le lazy load des images en pratique

Lazy Loading chez Blogger Blogspot

Sachez que si votre site internet ou votre blog est sur Blogger/Blogspot, vous pouvez demander l’activation du chargement différé de vos images en un seul clic. 

WordPress et le lazy load

Pour les personnes qui ont un site web sur WordPress et utilisaient Jetpack pour le lazy load des images, notez qu’en novembre 2023 le plugin Jetpack arrête cette fonctionnalité. Pour les simples et bonnes raisons que WordPress intègre nativement le job de lazy load. Depuis la version 5.5. En parallèle, de nombreux navigateurs exercent le lazy load lors de votre navigation sur des pages web !

Si vous avez un cache comme WP Rocket et que vous vous demandez pourquoi activer l’option qui existe via ce plugin populaire, alors la réponse est oui. Quand vous activerez le lazy loading sur WP Rocket, celui-ci désactivera le lazy loading natif de WordPress et prendra le dessus.

Si vous avez une option lazy load avec votre thème, assurez-vous auprès de l’auteur ou regardez dans la documentation du thème si celui-ci désactive le lazy load natif de WP. Et si vous avez du lazy loading via votre thème et WP Rocket, désactivez le lazy loading de votre thème au bénéfice de WP Rocket 🙂

Conclusion

Vous savez désormais ce qu’est le lazy load des images. Libre à vous de l’utiliser sur votre blog ou site web si toutefois la fonctionnalité vous est proposée par défaut. Le cas échéant, une série d’articles est prévue pour activer le lazy load des images sur différents CMS et plateformes de site web et blog. 

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *