Une CMP c’est quoi sur un site web ?

Il y a quelques années déjà, nous étions beaucoup à découvrir le RGPD. Et dans une majorité de cas, nous étions également beaucoup à mettre notre site web ou blog en conformité. En mettant à plat tout potentiel système qui collecterait des données, en retirant des extensions qui ne respectaient pas la législation. Ou encore, en affichant un bandeau Cookie afin d’aviser nos visiteurs de leur usages lorsqu’ils sont présents. Et en laissant le choix à ces internautes d’accepter ou non l’usage de ces cookies.

Et s’il est question dans cette introduction du RGPD, c’est parce que la CMP est directement liée à cette législation. En effet, pour comprendre ce qu’est une CMP, sa définition comme à quoi elle sert, il est judicieux de rappeler dans quel cadre elle intervient.

Aussi découvrons tout de suite ce qu’est une CMP. Ce que c’est qu’une CMP sur un site web et à quoi elle sert.

Définition de la CMP

En anglais, CMP signifie littéralement : Consent Management Platform. Ce qui en français veut dire : Plateforme de gestion de consentement. Mais qu’est-ce qu’une plateforme de consentement concernant un site internet ou même un blog ?

La CMP à savoir la plateforme de gestion de consentement est un outil qui permet aux propriétaires de site web de :

  • d’informer les internautes du potentiel usage de cookie sur le site web ainsi que de la politique de confidentialité en place sur le site web
  • de donner le choix aux internautes de consentir ou non à cette politique de confidentialité
  • d’afficher tout cela en clair via un bandeau, interstitiel ou autre fenêtre modale pour les internautes

En bref, la CMP c’est le système choisi par le propriétaire de site web pour gérer le consentement des internautes quant aux potentiels cookies utilisés sur ce site web et à la potentielle collecte de données lors de la visite de l’internaute. L’internaute doit idéalement pouvoir découvrir ce qui est tracé (technologies de statistiques comme Google Analytics par exemple) et décider de si oui ou non il est d’accord avec ces potentiels systèmes de traçages via cookie ou autre collecte de donnée. Sa décision pourra alors être exprimée via un clic sur un bandeau « cookie » via :

  • un bouton comme « OK » ou J’accepte si l’internaute adhère.
  • Un bouton comme « refuser » s’il refuse le traçage

Et il devra pouvoir consulter sans avoir à le demander sur le site web :

  • Les mentions légales du site internet ou blog
  • La politique de confidentialité définie et appliquée sur le site web

On appelle parfois à tort CMP la fenêtre de recueil de consentement de l’internaute. Or la CMP désigne le système complet de gestion de consentement quant à l’utilisation de cookies. Que vous gériez vous-même cette partie majeure du fonctionnement légal d’un site web ou que vous optiez pour une externalisation. Cette dernière pouvant par exemple passer par des entreprises et outils disponibles sur le marché web.

Quels outils de CMP sont disponibles ?

Externalisation de la CMP

Le marché actuel de la gestion de consentement de l’internaute est animé par des acteurs dont certains sont relativement connus, notamment en France. Beaucoup ont déjà croisé la petite fenêtre modale de l’entreprise Axeptio qui se distingue aisément sur de nombreux médias web francophones. Ci-dessous d’ailleurs, l’interstitiel de recueil de consentement de l’internaute directement visible sur le site de la société :

fenêtre modale axeptio

Ce marché dispose donc d’offres permettant aux éditeurs et éditrices de sites internet de pouvoir adapter leurs besoins de mise en conformité en optant pour des solutions externalisées qui permettent de proposer en toute transparence à leurs visiteurs de décider d’accepter ou non l’utilisation de cookie et si oui, lesquels.

Et parce que cet article n’a pas vocation à être promotionnel mais à être informatif, voici d’autres acteurs du marché de la CMP disponibles notamment en France (certains étant en anglais, d’autres en français) :

  • SIRDATA
  • Axeptio
  • ConsentManager
  • Quantcast

Comment fonctionnent ces systèmes de CMP ? Dans une majorité de cas, vous vous inscrivez sur le site du fournisseur et vous inscrivez votre site web. Certaines entreprises ne proposent que des offres payantes quand d’autres proposent du gratuit ou du payant en fonction du trafic et/ou des besoins du sites web. Très fréquemment, vous devrez à l’issue de la configuration de votre compte et de la structure et des technologies présentes comme utilisées sur votre site, copier une séquence à coller dans le code (tag) de votre site. De façon à afficher la fenêtre modale de recueil de consentement de l’internaute/utilisateur.

Extensions diverses pour CMS comme WordPress

La plupart des CMS libres ou payants disposent d’un catalogue d’extensions (aussi appelés plugins ou add-ons) qui permettront d’afficher (gratuitement ou non) un bandeau de recueil de consentement de l’utilisateur. Vous pourrez donc à tout moment parcourir le catalogue concerné comme celui de WordPress, puis tester différents plugins pour trouver celui qui vous conviendra. Notez que les plugins les plus simples à utiliser ne sont pas forcément les moins bons en la matière. Ce qui importe évidemment, c’est que l’outil puisse afficher un bandeau clair et très lisible si oui ou non votre site utilise des cookies. Et permettra à l’internaute d’exprimer s’il est ok ou non avec cette utilisation. Il devra par ailleurs comme indiqué plus haut au sein de cette publication, pouvoir consulter les mentions légales du site et sa politique de confidentialité. Aussi, le bandeau devra idéalement afficher ce ou ces liens.

Pourquoi se mettre en conformité via une CMP ?

Si toutefois vous utilisez un outil de mise en ligne de site internet ou blog comme Blogger Blogspot, Canalblog ou encore par exemple Overblog, la plupart du temps, vous n’aurez rien à faire pour mettre en conformité votre site web. En effet, une majorité de ces plateformes de créations de sites web et blogs (gratuits ou non) gèrent à votre place cet aspect. Il est d’ailleurs très facile de reconnaître le bandeau affiché sur les Blogs tournant avec le produit Google qu’est Blogger qui ressemble à ce qui suit :

bandeau cookie blogger

Le cas échéant, si vous avez opté pour la souplesse et la liberté offertes par un CMS chez l’hébergeur comme pour WordPress, Joomla voire Drupal, cette responsabilité que de gérer la mise en conformité légale du site web vous incombe. Ni plus, ni moins.

La mise en conformité est nécessaire car directement relative à la législation européenne en matière de données personnelles, à savoir le RGPD. Si toutefois vous n’êtes pas encore très familier du sujet, le site de la CNIL propose une documentation relativement bien vulgarisée en matière de RGPD. Qu’il s’agisse de découvrir de quoi il s’agit, de si un éditeur est concerné et donc, de comment et pourquoi mettre son site web ou blog en conformité, si toutefois ce n’est pas déjà le cas.

Sources :

  • https://www.cnil.fr/fr/rgpd-de-quoi-parle-t-on
  • https://www.cnil.fr/fr/rgpd-par-ou-commencer
  • https://www.cnil.fr/fr/cadre-europeen

Une CMP c'est quoi sur un site web ?

Ces lectures sont toujours très instructives. Qu’on dispose d’un site web ou blog. Ou qu’on soit un(e) internaute. Pour connaître ses droits et/ou ses devoirs.

Améliorer la performance de ses pages web

Quand on lance son site web ou que l’on souhaite voir celui-ci se développer, il est essentiel de bien trouver comment optimiser les performances de ses pages, mais également de savoir quels sont les points faibles de ses pages. Cela permettra de toujours savoir comment améliorer les points qui présentent le plus de points faibles, et ainsi de gagner en visibilité. En effet, il ne faut pas négliger l’impact sur la webperf d’un bon outil pour en savoir plus sur son site web.

En effet, des outils vont vous permettre d’analyser toutes vos pages, pour savoir facilement comment les CMP et les Cookies Banners vont influer sur votre webperf. Les CMP sont des outils utilisés par les éditeurs de sites pour obtenir le consentement des utilisateurs en matière de cookies et de suivi en ligne. Ils permettent aux utilisateurs de donner leur consentement pour les cookies utilisés sur le site.

Cependant, les CMP peuvent ajouter davantage de complexité au processus de chargement du site. Cela peut donc jouer sur les performances principales et ainsi, jouer en défaveur de votre site web. Il est donc essentiel de bien les gérer avec de bons outils.

Griselidis
Griselidis

Heureuse maman d'un petit garçon né en 2018, je tiens aujourd'hui quatre blogs. Après 17 années passées dans une grande entreprise de téléphonie, je travaille désormais en tant que webmaster freelance à mon compte depuis 2015.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *