Comment résoudre l’erreur HTTP 429 via o2switch et TigerProtect ?

Tester son propre site internet via des navigateurs différents, des supports différents mais aussi avec des applications diverses permet de découvrir parfois des messages d’erreur. Dans le meilleur des cas, certains messages d’erreur apparaissent rarement. Mais l’idéal reste encore de ne pas en trouver du tout, évidemment !

Et c’est en testant un site internet inscrit sur Bing News via l’application BING sur iPhone que je voyais souvent l’erreur HTTP 429. Sans surprise, ça me chagrinait car tout était bien configuré chez l’hébergeur. Qui était et est toujours o2switch.

Alors comment faire disparaître cette erreur http 429 qui rendait la navigation presque impossible à certains moments mais provoquait des problèmes d’affichage ? Voici la réponse !

L’erreur HTTP 429 sur un site internet

Dans le cas utilisé pour illustrer cet article, l’erreur HTTP 429 n’était rencontrée qu’à la connexion via l’application Bing sur iPhone. Lorsqu’une tentative de connexion à une première page avait lieu, tout se passait bien. Ensuite en revanche, dès qu’un clic était fait sur un lien ou un autre, la page suivante apparaissait :

erreur http 429 o2switch site internet

Ce qui évidemment n’est pas sympa ni à voir ni à constater. En faisant précédent via le navigateur de l’application Bing sur iPhone, idem. Bref, rien de folichon et surtout, un paramètre a priori à changer côté hébergeur. Puisque une fois n’est pas coutume, le message est clair, il est en français et mieux encore, il permet de savoir comment régler ce problème ! Parce que quand on rencontre ça, on n’a pas envie que d’autres le rencontrent aussi. Un tel message est dissuasif.

Dans le cas de ce message d’erreur, on comprend qu’a priori un paramètre chez o2switch qui est activé pour des raisons de sécurité bloque l’accès à des nouvelles pages. En gros, le système de sécurité concerné réagit un peu trop en bloquant la navigation qu’il croit trop rapide pour être naturelle.

Alors rendons-nous chez o2switch.

Découvrir Tiger Protect chez o2switch

On ne peut pas reprocher à l’hébergeur de ne pas informer et guider les utilisateurs avec ce message ou page d’erreur de site internet. Tout est clairement expliqué. Et il est indiqué que le ou la webmaster du site internet concerné peut voir ce problème sur son espace technique car tout est géré via TigerProtect.

Il convient donc de se connecter à son espace technique o2switch. Ensuite, de chercher le lien TigerProtect. En l’occurrence, à ce jour il est situé dans la sixième partie nommée Outils comme ci-dessous dans la capture d’écran :

tiger protect dans outils chez o2switch

Il ne faut pas confondre TigerProtect et WP Tiger qui est l’outil qui apparaît juste en dessous de TigerProtect. En effet, ça n’a rien à voir dans le cas présent avec la résolution du problème 429. WP Tiger est un outil qui permet de piloter un ou plusieurs sites WordPress directement depuis l’espace technique de l’hébergeur. Or, dans notre cas, c’est bien de TigerProtect dont il s’agit et d’une sécurité activée au niveau de l’hébergement. Pas d’un site WordPress.

Cliquons sur Tiger Protect.

Première chose à faire, regarder tout l’écran et ne pas seulement passer directement en bas de l’écran. En effet, vous risquez sinon si vous avez plusieurs sites web et domaines, de ne pas agir sur le bon site web si ce n’est pas le premier de la liste. Car vous avez une liste déroulante en haut de page avec la liste de vos domaines. Donc avant toute chose : Choisissez bien le nom de domaine touché par l’erreur HTTP 429.

Ensuite, passez à la partie du bas :

Vous verrez 5 onglets :

  • Générique
  • WordPress
  • Robots
  • Adresses IP
  • ModSecurity

Vous pouvez parcourir ces 5 onglets et vous verrez que par défaut, généralement, seules deux options sont activées. Ce qui laisse à penser que notre coupable du jour est une des deux options activées.

En l’occurrence, les options activées par défaut chez o2switch et son TigerProtect sont :

  • Sécurité par défaut d’o2switch dans l’onglet Générique (première option de la liste)
  • ModSecurity dans le cinquième onglet du même nom. Première option de la liste.

Résoudre le bug http 429 chez o2switch

Plutôt que de vous faire lire des lignes supplémentaires à cet article, je vais vous indiquer tout de suite quelle option désactiver pour que l’erreur http 429 n’apparaisse plus sur votre site.

En l’occurrence, c’est l’option Sécurité par défaut d’o2switch dans l’onglet Générique (première option de la liste) qu’il faut désactiver.

Pour la désactiver, cela vous prendra 3 clics. D’abord, vérifiez que le domaine dans la liste déroulante en haut est bien celui touché/impacté par le message d’erreur. Sans quoi vous désactiveriez une sécurité qui n’a pas d’effet négatif sur un autre domaine. Et surtout, vous verrez toujours le message d’erreur sur le bon domaine.

Ensuite, descendez sur l’onglet Générique. Puis, désactivez :

  • Sécurité par défaut d’o2switch dans l’onglet Générique (première option de la liste)

N’oubliez pas d’enregistrer votre action avec le bouton : Validez les réglages.

Ensuite, patientez de une à deux minutes. Ensuite, testez simplement si l’erreur a disparu et que vous n’obtenez plus l’erreur 429 sur vos pages web. Bien sûr, faîtes vos tests dans les mêmes conditions que celles réunies quand vous aviez l’erreur. Afin de bien vous assurer que l’erreur est de l’histoire ancienne.

Pour ma part, il aura fallu 2 minutes à peine pour constater que l’erreur http 429 était partie. Avec plaisir c’est certain !

Des systèmes de sécurité web hébergeur provoquent parfois des erreurs ?

Oui cela arrive. C’est peu fréquent heureusement car cela serait très gênant sinon. Toutefois oui, on peut parfois constater des fausses alertes avec des outils web chez les hébergeurs web ou ailleurs. Quand ce ne sont pas des messages d’alerte envoyés par erreur, ce sont comme aujourd’hui, des comportements de ces systèmes qui ne sont pas ou plus adaptés.

Dans le cas d’aujourd’hui et de l’erreur 429, le système réagit en affichant cette page « bouchon ». Afin d’éviter que le site internet concerné connaisse un trop grande nombre de connexions simultanées.

Notez que l’erreur 429 peut aussi survenir en dehors du cadre de l’hébergeur o2switch. Un très bon hébergeur que j’utilise pour yesweblog et que j’ai tendance à recommander. Et c’est justement quand il y a trop de requêtes en même qu’on peut voir ce message très pénible. L’article d’aujourd’hui porte sur l’erreur 429 et la page destinée aux webmasters et propriétaires.

Si vous avez ce message d’erreur mais que la page et le message d’erreur sont différents (message noir sur fond blanc avec la séquence : Too many requests, c’est qu’il y a une coquille donc une erreur dans un paramètre du site web. Ce n’est pas forcément imputable à l’hébergement ;)

-> Découvrir ici mon expérience de cet hébergeur web

-> Ici un autre article pour découvrir comment upgrader une version php serveur et activer imagick

Comment résoudre l'erreur HTTP 429 via o2switch et TigerProtect ?

Je suis webmaster et suis souvent sollicitée pour ce type d’erreurs. N’hésitez pas à me contacter pour la résoudre ! Que ce soit pour ce message d’erreur ou un autre.

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Heureuse maman d'un petit garçon né en 2018, je tiens aujourd'hui quatre blogs. Après 17 années passées dans une grande entreprise de téléphonie, je travaille désormais en tant que webmaster freelance à mon compte depuis 2015.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *