Accueil SEO Construire ses articles sur la forme pour profiter du référencement

Construire ses articles sur la forme pour profiter du référencement

par Griselidis
215 Vues
SEO : Les Photos et images comptent-elles vraiment ?

Beaucoup d’entre nous publient régulièrement sur du vécu, des avis. Des expériences. Du savoir et/ou de l’expertise. Beaucoup apportent des réponses aux internautes via leurs articles, leur contenu, parfois même sans forcément sans rendre compte ou s’en douter. Pourtant, chaque contenu qui permet de répondre au besoin et/ou à la question d’un internaute, peut potentiellement devenir un vraie source de trafic supplémentaire. Un trafic qualifié et de qualité par ailleurs, puisque si par exemple un article explique clairement dans son contenu, comment faire quelque chose et réussir à la faire, alors si l’internaute arrive sur votre article en cherchant cette info bien précise, il sera arrivé exactement là où il le fallait.

Or, répondre à des besoins et/ou questions dans des articles, partager de l’expérience, des avis ou encore du savoir, c’est bien, ce sera encore plus propre et performant d’un point de vue SEO, tout comme ce sera plus agréable et fluide pour vos lecteurs comme pour les internautes arrivant depuis les moteurs de recherches, si c’est bien construit, notamment dans la forme.

Aussi, n’hésitez pas dans la mesure du possible, à construire vos articles dans le fond comme dans la forme, pour les rendre plus faciles à lire et à parcourir.

Les titres et sous-titres

Oui, clairement, quand on rédige sur un blog, parfois, ça casse les pieds de se dire qu’il est souhaitable de mettre un titre et des sous-titres. Pourtant, la réalité pour les lecteurs et internautes, est bel et bien que ça aide à comprendre et à parcourir un contenu.

Quand on prend un bouquin et que seule une partie nous intéresse, comme cela peut être le cas dans une notice ou un tutoriel, on est quand même bien content de savoir rapidement via le sommaire ou des titres, de savoir où se trouve la partie qui nous branche (et/ou dont on a besoin). Que ce soit pour aller plus vite ou parce qu’on connaît déjà le reste.

Alors en titrant des articles et en les sous-titrant, vous rendez la lecture plus fluide, plus cohérente. Cela permet souvent d’ailleurs lorsqu’on rédige, à structurer son propos. Et donc potentiellement à se rendre service à soi.

En parallèle, les titres permettront aux moteurs de recherches de découvrir et comprendre comme de mieux interpréter quels sont les mots importants (mots clés) de votre article.

Alors oui, les titres comme les sous-titres, c’est préférable de les utiliser.

Les images, photos, vidéos et médias

Les médias ne sont pas absolument indispensables, mais ils contribuent largement à rendre vivant un contenu (voire interactif si l’internaute doit cliquer pour lancer une vidéo intégrée à un article). Alors oui, dans la mesure du possible, intégrer des médias à vos articles permettra de donner de la consistance visuelle au contenu.

Il est préférable toujours, que le contenu des photos comme images, soit en lien direct avec le contenu textuel, pour contextualiser ces médias au sein de l’article. Mettre des photos pour faire joli, ça peut se faire. Mais ça n’aura aucun intérêt d’un point de vue strictement SEO. Bien entendu, si quand vous proposez un tutoriel, vous mettez des captures d’écran propres, précises et bien nommées, alors vous contribuerez à rendre le contenu plus facilement compréhensible pour l’internaute. Et plus facile à interpréter pour les moteurs de recherches.

Les médias sont souvent ajoutés uniquement pour la forme, mais il convient de ne pas négliger leur traitement, notamment pour le fond. On nommera chaque photo ou image. On insère une légende ainsi qu’une description et attribut ALT à chaque fois. On utilise des sujets cohérents avec le contenu.

Dans la forme toujours, on travaillera leurs dimensions pour les rendre mobile friendly, plus rapides à l’affichage (bah oui, beaucoup parcourent des blogs et sites web via leur téléphone) en réduisant leur poids/taille. Leur forme optimisée contribuant évidemment à rendre l’article mieux référencé.

articles pour le seo et les internautes

Une taille de police assez grande pour être bien lue sur Mobile

Les internautes qui parcourent des sites internet et des blogs, sont généralement appelés mobinautes. Il représentent grosso modo plus de la moitié du trafic sur beaucoup de sites et blogs. Alors pensez à la facilité et au confort de lecture de ses articles pour les mobinautes, c’est faire preuve de bon sens. D’ailleurs, beaucoup rédigent des articles via tablette ou mobiles et relisent sur petit écran. Alors même si on ne pense pas forcément aux mobinautes quand on rédige, on peut parfois réaliser soi-même quand on parcourt son propre contenu sur petit écran, que la police est trop petite.

Si c’est le cas pour votre site web/blog, envisagez rapidement de rendre plus grande la taille du texte. C’est d’ailleurs un élément que la Search Console, si votre site y est connecté, sera à même de détecter et de vous alerter si c’est le cas. Mais si votre site n’y est pas connecté, faîtes le test directement depuis votre smartphone pour en avoir votre propre expérience. Et si vous pensez ne pas être neutre ou objectif/objective, faîtes tester la taille du texte et lisibilité à un(e) proche.


Alors si vous doutiez de l’intérêt de travailler la forme d’un article, que ce soit quant aux titres et sous titres ou bien quant à la taille de la police de texte, vous savez désormais que oui, ça a de l’intérêt. Pour le SEO. Pour vous. Pour la lisibilité et le confort de vos lecteurs/abonné(e)s.

Donc si vous avez du temps et/ou un doute, n’hésitez pas à accorder quelques minutes à ces détails, quand vous rédigez, histoire de ne pas avoir à y revenir !

Évaluez cet article

You may also like

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :