Guide détaillé sur les types d’hébergement web existant

L’univers d’Internet a grandement évolué depuis sa naissance en 1989. A l’époque, seuls quelques pays avaient accès aux services web, et les choses ont pas mal changé depuis. En 2021, le web comptait près de 1.8 milliards de sites actifs dans le monde entier, et ce chiffre a indubitablement évolué.

Il est tellement facile de créer un site web de nos jours qu’un enfant de 10 ans pourrait s’acquitter de cette tâche et la compléter en l’espace d’une heure. La démocratisation des plateformes et des outils en ligne permettant la création de site web nous a permis de laisser libre court à notre imagination pour développer tout et n’importe quoi sur Internet.

Mais un site web sans visiteur ne sert pas à grand-chose, vous ne trouvez pas ? Si vous ouvrez une boutique ou un magasin, vous devez avoir des clients pour rentabiliser votre projet. Afin qu’un site web puisse être rentable de quelque manière que ce soit, il se doit d’avoir des visiteurs, et cela n’est possible que par le biais d’un hébergeur web.

Dans cet article, voyons ce qu’est un hébergement web, quels sont ses types et comment en choisir un. 

Qu’est-ce qu’un hébergement web ?

Un hébergement web est un service en ligne proposé par un prestataire et qui permet d’héberger des sites, sur une infrastructure dédiée à cet effet, et de les rendre accessible à tout le monde.

Etant donné l’ampleur que prend Internet sur nos vies quotidiennes, les hébergeurs web se doivent d’être présents partout dans le monde, avec des infrastructures et des solutions adaptées aux besoins des clients, et ces derniers ne sont pas tous les mêmes. Du coup, les hébergeurs proposent généralement des packages d’hébergement, ou types d’hébergement, qui visent à cocher le maximum de cases chez les clients.

Quels sont les types d’hébergement les plus populaires ?

Même si chaque prestataire de service (hébergeur) propose des offres qui peuvent changer peu ou radicalement, les grandes lignes d’hébergement web sont plus ou moins identiques. Actuellement, nous avons 4 types d’hébergement qui se généralisent sur la plupart des prestataires.

  • Mutualisé. C’est le type le plus basique et consiste à partager toutes les ressources d’une machine, ou serveur, entre plusieurs sites web. Ce type d’hébergement est très populaire du fait qu’il est le moins cher et ne nécessite aucune connaissance dans le domaine pour le faire fonctionner. Cependant, il n’en est pas moins démuni d’inconvénients, et le plus notable est que vous pouvez vous retrouver sur le même serveur qu’un site très gourmand, pompant ainsi toutes les ressources disponibles.
  •  Dédié. Un hébergement dédié est sous forme d’un serveur, ou machine, utilisé uniquement par un seul site web. Cette offre est idéale pour les sites ayant besoin d’un contrôle total sur la machine, mais également d’avoir toutes les performances disponibles. Mais cette option est nettement plus chère que la mutualisé et trouvera donc preneurs que chez un public bien précis. Notamment pour et chez des structures avec budget et généralement, une personne pour travailler sur cette infogérance
  • Cloud. L’hébergement cloud reprend le même principe du réseau dans les nuages, avec une infrastructure répartie dans le monde entier. L’idée est de proposer une solution évolutive et scalable, permettant de faire face à toutes les demandes des clients en temps réel. Plus vous demandez de ressources, plus celles-ci vous sont allouées.
  •  VPS. Le VPS est un mix entre hébergement mutualisé et dédié. Son principe est le suivant : un gros serveur est partagé entre quelques clients (sites web) grâce à des machines virtuelles. Chaque instance, ou machine virtuelle, se voit doter d’une certaine configuration hardware/software et donc tous les sites auront les mêmes ressources. C’est comme un serveur dédié à l’intérieur d’un serveur mutualisé.

Comment choisir un hébergement pour un site web ?

Maintenant que vous savez qu’est-ce qu’un hébergement web et quels sont ses types, abordons le sujet le plus important : comment faire son choix ?

  • Définir les besoins. Avant toute chose, vous devez mettre en évidence les besoins du site web pour pouvoir choisir le type d’hébergement. Tous les sites ne sont pas les mêmes, et auront donc des besoins différents. Par exemple, un site vitrine pour un business ne nécessitera pas énormément de ressources, et le type mutualisé fera l’affaire. Dans la même optique, une boutique en ligne ou un gros blog aura besoin d’un serveur rien que pour ses fichiers afin de fonctionner de façon optimale.
  • Emplacement des serveurs. Les hébergeurs possèdent des serveurs à travers le monde entier afin d’être présents pour tous les clients. Le mieux pour votre site web est de choisir un hébergeur avec ses serveurs dans le pays du public cible, ou bien limitrophe. Cela vous garantira les meilleures performances en termes de bande passante, car un site hébergé en Belgique se chargera plus vite qu’un site qui se trouve en Australie.
  •  Réputation de l’hébergeur. Les prestataires d’hébergement ont des réputations qu’ils essaient de garder. Faites une recherche sur Internet pour voir quel hébergeur est le mieux, car cela sera un gage de tranquillité d’esprit.
  • Support technique joignable en H24. Le support a pour objectif de régler tous les problèmes côtés serveurs de tous les clients. Afin d’apporter cette aide, le support technique se doit d’être joignable par téléphone, mail ou messagerie instantanée. Pour le bien de votre site, ne choisissez que les hébergeurs avec support joignable par téléphone et/ou par messagerie instantanée. Cela vous garantira une résolution rapide d’une majorité de problème.
  • Services proposés. Presque tous les hébergeurs proposent des services comme la prise en charge des CMS et autres plateformes en ligne, le serveur mail, etc. En fonction des besoins du site web, il est préférable de choisir un hébergeur qui propose le maximum de services en ligne en natif. Cela vous évitera d’aller chez des prestataires tiers pour profiter de la messagerie instantanée par exemple.

Conclusion

Le choix d’un hébergeur est un élément crucial de tout projet web, et c’est pour cette raison que vous devez choisir avec soin l’hébergeur le plus adapté à votre futur site web. Il est assez facile d’héberger un site web, mais il est beaucoup plus complexe de réaliser une opération de migration vers une autre infrastructure.

 

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *