Zoom sur QuickWebP Le plugin WordPress

Selon les projets de site web mais aussi selon le temps qui pourra être accordé par les propriétaires du futur site internet pour la gestion des fichiers médias, il peut être très opportun d’ajouter une extension qui fera une majeure partie du travail de traitement des images et photos. Car oui, se préoccuper d’optimiser des fichiers médias pour les photos et images qui seront téléversées puis affichées sur un blog ou site web, cela réclame quelques connaissances d’abord, mais aussi du temps ensuite. Histoire de bien faire les choses et de servir dans le même temps, l’internaute comme le site web. 

Alors quels sont les types de traitements ou travaux à accorder aux fichiers médias images et photos sur WordPress ? Quelle extension WordPress peut traiter une majeure partie de ce travail ? Gratuitement ? C’est la réponse du jour sur YesWeBlog, via le plugin QuickWebP. 

quickwebp plugin wordpress

Quelles étapes de traitement apporter aux photos et images WordPress ?

Beaucoup préfèrent ignorer ou méconnaissent tout simplement les traitements à apporter aux fichiers médias que sont les photos et images, notamment sur WordPress. Pensant que les images et photos sont tout simplement accessoires. Pourtant, prendre soin de bien gérer les fichiers photos et images d’un site web ou d’un blog peut servir notamment à : 

Ces trois raisons devraient suffire à comprendre l’intérêt à apporter aux fichiers médias que sont les photographiques numériques d’un site web et les fichiers images. Mais puisque nous sommes là, allons jusqu’au bout et évoquons les autres points positifs à bien gérer des photos images sur WordPress : 

  • Des images et photos bien nommées permettent aux personnes malvoyantes ou non voyantes d’avoir une description du contenu de la photographie ou de l’image via l’assistant vocal et/ou via le navigateur web
  • Des images et photos bien nommées seront plus facilement reconnues par tous les outils actuels mais aussi à venir pour la recherche visuelle. Des exemples ? Pensez à Pinteret, à sa dernière application Shuffles ou encore à Lens de Google. Pour ne citer qu’eux. 

Bref, s’occuper des fichiers images et photos qu’on met sur un site web, ce n’est pas superficiel. Encore moins accessoire. C’est devenu au moins presque aussi important que le contenu textuel. 

Aussi, passons à cette extension WordPress qui peut vous mâcher une majeure partie du travail, à savoir QuickWebP. 

QuickWebP le plugin WordPress

QuickWebP est un plugin découvert WordPress sur LinkedIn en parcourant un post d’un de ses auteurs à savoir un membre de l’agence Webdeclic. Alors si toutefois vous vous demandez si j’ai des actions dans cette agence, la réponse est non. En revanche, quand une extension WordPress a l’air d’être prometteuse pour le traitement des fichiers médias d’un site web WordPress, m’y intéresser et la tester est l’occasion parfaite de vérifier ce qu’il en est. 

Car clairement, même si le marché des extensions WordPress pour la compression, le renommage ou encore sur la conversion de format des images est vaste et riche, il faut bien admettre qu’opter pour beaucoup de ces extensions a un coût non négligeable. Tandis que QuickWebP est une extension gratuite. Mieux encore, elle fonctionne : 

  • Sans devoir s’abonner à un site web ou service tiers qui vous enverra de la promo à tout bout de champ
  • Sans clé API à saisir puis coller et donc des requêtes qui vont aller de votre site web WP à un serveur web tiers
  • Sans limite de compression des images (en poids ou nombre de fichiers)
  • Sans coût à l’image, au poids des images ou encore sans abonnement quel qu’il soit

En somme, déjà sur le papier, l’extension remplit pas mal de cases dans une liste de besoins très courants. 

Et en l’occurrence, en termes de fonctionnalités, voici ce que l’extension WP QuickWebP propose de faire à votre place sur les fichiers images et photos d’un site web WordPress : 

  • La conversion automatique des images et photos au format WebP dès téléversement dans la médiathèque d’un site WordPress
  • L’optimisation des images et photos pour améliorer les performances du site web
  • Le renommage des fichiers images et photos lors du passage au format webP en éliminant les caractères spéciaux qui sont idéalement à éviter dans les noms de fichiers images. 
  • Le remplissage automatiques de champs souvent oubliés comme : Le champ texte alternatif, la description, la légende et titre.
  • La possibilité d’insérer des dimensions hauteur ET/OU largeur maximales pour ses fichiers médias images

Par ailleurs, la page de configuration de QuickWebP est dispo en français et est relativement simple. Pas de pub partout, juste l’essentiel. 

Découvrir les paramètres de l’extension QuickWebP WordPress

Autre bonne nouvelle, la page des paramètres du plugin WP QuickWebP est unique. Pas de pages à rallonges avec une cinquantaine d’options. En l’occurrence, on a ainsi sur QuickWebP : 

  • Un espace dédié à la conversion pure d’image vers le format WebP (avec choix sur les items hauteur et largeur maximales ainsi que choix sur le degré de qualité ou encore la possibilité d’aiguiser l’image)
  • Un choix dédié au renommage intelligent des images : Pour la complétion automatique (au choix) des champs de WordPress pour les médias images tels que champ alternatif, légende… 
  • Un bouton pour activer ou non le retrait automatique par le plugin QuickWebP des caractères spéciaux (ex : &, à…) des noms de fichiers images
  • Une option pour autoriser ou non le collage direct depuis des logiciels comme PhotoShop ou autres dans WordPress
  • Enfin, vous pouvez choisir la bibliothèque de votre choix entre GD et imagick. 

Tous les détails des paramètres sont visibles ci-dessous en capture d’écran : 

quickwebp wordpress extension panneau de configuration

Notez que pour accéder à cette page, pas besoin d’aller dans les menus Outils ou Réglages de votre WordPress. Rendez-vous sur le menu Médias où vous le trouverez en sous-onglet. Par défaut, ce sera le 3ème sous-onglet. 

Conversation des images et photos dans leur version d’origine

Depuis la publication de cet article en mai 2023, les réglages de l’extension se sont enrichis. En effet, il est possible de décider comme nous pouvons le voir ci-dessous en capture d’écran, qu’il est possible de décider de conserver une sauvegarde des images et photos dans leur version originale : 

quickwebp reglages webp plugin wordpress

Cette option est intéressante si vous n’êtes pas certain(e)s de vouloir garder ce plugin WP et donc que vous préférez jouer la carte de la sécurité en ayant vos originaux d’images qui restent en place. Elle l’est moins en termes d’espace occupé sur votre hébergement puisqu’il y aura la version WebP de l’image en plus de la version d’origine (JPG ou PNG…). Toutefois, vu la taille faible d’un fichier image en webp, l’espace occupé en supplément reste modéré. 

Exemple ci-dessous de ce qui est sur le serveur d’hébergement pour cette option activée : 

originaux gardes avec quickwebp

Il est clairement visible qu’une image ajoutée à WordPress avec les tailles classiques sont bien converties de JPG vers Webp. 

Il ne faut pas hésiter à faire jouer la balance bénéfices et inconvénients lorsqu’on décide de servir et proposer des images en webp aux internautes. Et en conversant en parallèle une version d’origine de ses fichiers. L’espace occupé en + est-il si problématique quand on sait combien le webp est recommandé et bon en termes de performances ? 

plugin wp quickwebp

Mon expérience de QuickWebP le plugin de conversion WEBP WordPress

Sur YesWeBlog, je n’ai pas activé quoi que ce soit qui convertisse mes fichiers images ou photos vers du WebP. Les conversions sont faites à la main selon les fichiers concernés, avant même leur envoi sur WordPress. Toutefois, j’ai installé et activé QuickWebP sur un autre de mes sites web depuis plus de deux mois. Pour le moment, aucun problème à signaler. Ce choix de mettre une majorité de fichiers en webp tient dans le fait qu’il s’agit d’un site web très orienté sur le contenu visuel. Aussi, pour proposer des images grandes (max 1200 pixels de largeur) et de qualité, le WebP permet de pallier à certaines limites du JPG. C’est en l’occurrence un usage que j’envisage notamment pour les images destinées à devenir des épingles Pinterest.

Notons que le plugin quickwebp est relativement récent. Aujourd’hui, il compte environ 200 installations et une notation de 5 étoiles sur 5 (une seule notation). Par ailleurs, il est disponible gratuitement au téléchargement via le repository officiel de WP. 

Sourcing 

Cet article est basé sur mon expérience personnelle et professionnelle de ce plugin WordPress. Vous pouvez la télécharger gratuitement directement sur le site francophone officiel de WordPress ici : 

QuickWebP – Compress/Optimize Images & Convert WebP | SEO Friendly

Griselidis
Griselidis

Heureuse maman d'un petit garçon né en 2018, je tiens aujourd'hui quatre blogs. Après 17 années passées dans une grande entreprise de téléphonie, je travaille désormais en tant que webmaster freelance à mon compte depuis 2015.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *