Un site de préproduction c’est quoi ?

Un site de préproduction est une version copiée d’un site web déjà en ligne. Ce site de préproduction peut servir à effectuer des tests sans impacter le site déjà en ligne. Il peut aussi être un site web en cours de création qui n’est pas encore en ligne. D’où son qualificatif de préproduction. Car il n’est pas encore en production.

On appelle ça un site web de préprod, une version de test, un site bac à sable ou encore un site version staging. Le site de pré-production reste encore peu connu par beaucoup de propriétaire de web. Pour diverses raisons comme le fait qu’il n’est pas forcément indispensable selon les sites internet. Et/ou parce que sa création n’est pas toujours proposée facilement par certains hébergeurs web. Ou bien ne serait-ce parce que beaucoup n’ont pas forcément le temps et/ou la ressources d’utiliser une pré-production.

Pourtant, dans beaucoup de projets web qu’il m’arrive de prendre en charge ou encore de créer, le site web de pré-production montre ses forces et ses avantages.

Aussi découvrons tout de suite ce qu’est un site de préproduction, à quoi il peut servir et dans quels types de projets de sites internet il intervient le plus souvent 🙂

Staging

Tout sur le site de préproduction

Le site de préproduction peut avoir plusieurs noms selon les personnes qui l’utilisent :

  • Site de tests
  • Site bac à sable
  • Site staging
  • Site clône
  • Version de préprod
  • Version de tests
  • Environnement de préproduction
  • Version back-up

Il a de nombreux noms différents, mais tous ces noms donnés à un site de préproduction indiquent que le site de préprod sert principalement à :

  • avoir une version de tests d’un site web déjà en ligne
  • avoir une version préparatoire d’un site web avant sa mise en ligne

Aussi entrons dans le détails de ces usages différents d’une préproduction :

Le site de préproduction comme version de tests

Un site de pré-production est souvent une version copiée d’un site internet déjà en ligne. D’où le nom de version de tests qui lui est souvent donné. Sur cette version de préproduction, un(e) propriétaire de site web ou webmaster peut effectuer des tests divers et variés. Ces derniers seront sans impact sur le site web principal qui est en ligne.

Les tests sur un site de préproduction servent à :

  • résoudre des bugs et trouver le moyen de les résoudre avant d’appliquer le correctif sur le site web qui est en ligne.
  • tester des modifications design ou techniques avant mise en prod

L’avantage de cette version copie d’un site de test préprod est de ne pas impacter l’expérience des internautes sur le site web principal qui est en ligne.

Cas concret : Je me sers souvent d’une version de test en préprod pour tester un thème WordPress avant de le mettre sur un site web en production qui est donc en ligne 🙂

Préproduction en vue du lancement d’un site web

Une préproduction peut servir dans le cas du montage d’un site web à lancer. Cette version n’est pas accessible pour le grand public et reste fermée jusqu’aux phases de recettes puis validation avant lancement (à savoir la mise en ligne). C’est la version de préproduction la plus répandue. Le qualificatif de préprod tient donc surtout dans le fait que la version n’est pas définitive. Mais le site web ne dispose pas de version copiée.

Sur la version de préprod, l’agence ou le freelance peut donner accès au client afin que les éléments commandés soient visualisés et testés pour feedbacks, éventuelles corrections puis validation.

Version de préproduction d'un site web

Une pré-production comme future version lors d’une refonte

Un autre usage du site web de préproduction est de s’en servir comme version de travail sur laquelle on prépare une refonte d’un site web. C’est la version sur laquelle on vient créer ce qui sera mis en ligne par la suite. On peut donc y monter sa nouvelle mouture webdesign sans que cela soit visible par les internautes. Et sans que cela ne gêne la version actuellement en ligne d’un site internet.

C’est principalement de là que le site de préproduction tient ce nom de version de préprod. En effet, dans le jargon web, un site web ligne qu’on peut visiter est un site « en production ». Tandis qu’une version préparatoire à mettre en ligne est donc une version de préproduction 😀

Sur la version de préproduction pour une refonte, la préprod sert par exemple à :

  • Voir les différences entre version actuelle et future version d’un site web
  • Tester une nouvelle ergonomie et l’UX de la nouvelle interface

Il va de soi qu’on ne voit quasi pas de version de post-prod. On parle alors plutôt de modifications d’un site web en post-prod, c’est à dire après son lancement, soit après sa mise en ligne. Mais il n’existe pas réellement de version post-prod d’un site web.

Préprod comme version de back up

Dans des cas plus rares, la version copiée de préprod sert surtout à avoir une version de back up d’un site web en ligne. C’est à dire qu’en cas de crash et d’inaccessibilité du site web principal, on bascule les visiteurs vers la version copiée du site web.

Avantages :

  • L’indisponibilité du site web principale est la plus courte possible
  • Cela laisse le temps à l’équipe ou personne en gestion de la maintenance de diagnostiquer le crash et le résoudre

C’est donc là un détournement de la mission principale d’un site de préprod. Mais qui prouve une fois encore combien une préprod peut être utile !

Différences entre site de préprod et site de production

Allons droit au but. Certaines différences sont très notables entre un site web en production et une version dire de préproduction :

  • le site web de préproduction n’est pas indexé par les moteurs de recherches (et il ne doit surtout pas l’être)
  • le site web de préproduction n’est pas accessible par les internautes. Il est logiquement fermé au grand public. Par filtre IP ou autre.
  • le site web de préprod est un environnement qui peut être local (c’est à dire pas sur un serveur chez un hébergeur web)
  • le site web de préproduction affiche souvent clairement le nom de préproduction pour éviter la confusion entre version pro et version préprod (surtout si les 2 versions sont très proches)
  • la version de préprod a forcément un nom différent du site en production si elle est sur serveur et non en local.

Quels hébergeurs web proposent des solutions de création de staging préprod ?

Sur le marché des hébergeurs web plébiscités par les français et francophones, plusieurs hébergeurs proposent des solutions de création de sites staging clé en main comme :

o2switch : via la fonctionnalité WP Tiger (en version bêta) :

preprod o2switch wp tiger

Hostinger : avec un outil intégré à l’hébergement.

En revanche, il est clairement regrettable que des hébergeurs web d’envergure et français comme OvhCloud ne proposent pas cette fonctionnalité. Que ce soit pour les offres mutualisées personnelles ou professionnelles (offres performances par exemple).

Aujourd’hui, la fonctionnalité permettant de créer une version de préproduction pour les projets web qui le justifient ou l’exigent est un critère important dans le choix d’un hébergeur web par rapport à un autre.

Comment nommer un site staging de préprod ?

Tous les noms peuvent être donnés à un site web de préprod. Toutefois, il est très fréquent que le nom du site staging contiennent les termes :

  • staging
  • preproduction
  • preprod
  • test

Voici des exemples fréquents d’adresse de sites de préproduction :

  • staging.domaine.fr
  • preprod.domaine.fr
  • preproduction.domaine.fr

L’important est que le nom du site de test soit facile à mémoriser et à modifier s’il doit devenir une version en ligne ultérieurement (par conversion des urls notamment).

Comment créer un site de préproduction ?

Plusieurs solutions et façons de monter un site de préproduction existent :

  • Utiliser une solution clé en main chez l’hébergeur web quand la fonctionnalité est disponible. Via Cpanel ou par exemple WP Tiger (comme chez o2switch)
  • Créer manuellement la version de préproduction en local sur votre équipement
  • Créer manuellement la version de préprod sur l’hébergement web
  • Créer un clone du site web en ligne existant en renommant le site staging

Dans tous les cas, il faut que le site de préproduction soit fermé aux internautes et non indexable/non indexé. L’idéal reste d’avoir une version de préprod sur un hébergement web. En conditions réelles (version Php à jour, base de données récentes). Mieux encore, si la préprod sert à préparer une mise en ligne pure ou de refonte, elle devrait avoir le même stack technique que la version actuelle/à mettre en ligne. Pour que l’environnement testé soit le plus proche de la réalité.

Une préprod est-elle obligatoire et/ou indispensable ?

Non, une version de préprod n’est pas obligatoire. C’est la nature d’un projet web qui justifie ou non d’en disposer. C’est aussi un service que différents prestataires proposent ou non.

Si une agence web ne vous propose pas de version de préproduction, rien ne vous empêche de l’ajouter comme prérequis dans votre cahier des charges. Cela permettra par exemple lors d’un appel d’offre, de filtrer des candidatures pour lesquelles des prestataires candidats n’auraient pas ce service dans leur package d’offre.

Toutefois, la préproduction reste largement recommandée pour :

  • tout site web e-commerce
  • tout site web monté en réseau multisite
  • tout projet de refonte (de grande envergure ou non)
  • tout projet de lancement de site web d’entreprise

Par ailleurs soyons clair(e)s, une préproduction est parfaite :

  • pour apprendre à utiliser un nouveau CMS (WordPress, Joomla, Drupal…)
  • pour retourner des produits et technologies nouvelles et s’assurer de leur durabilité et stabilité
  • comparer le comportement de produits et techos sur 2 versions très similaires d’un site. Et vérifier d’où peuvent émaner des deltas potentiels entre les 2 🙂

Vous l’aurez compris, un site de préproduction peut servir à différentes fins. Et c’est surtout un bon moyen de capitaliser sur ce qui relève de l’environnement de test ou environnement préparatoire dans le cadre d’un projet web.

Une petite structure peut tout à fait disposer d’une préproduction comme des sites web de groupes de l’industrie.

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *