Table wp_wfhoover trop grosse que faire ?

Il arrive que je sois contactée pour des dépassements de quota par une base de données. Alors que les sites web concernés qui tournent avec WordPress, n’ont aucune raison logique d’avoir une grosse base de données. C’est là qu’il est important d’aller vérifier pourquoi la base de donnée a beaucoup grossi. Et d’agir pour qu’elle reprenne une taille plus normale.

C’est ainsi qu’il arrive de tomber sur la table wp_wfhoover qui peut faire de 100Mo à plus de 400Mo. Alors sans surprise, si vous avez une offre Perso chez Ovh, avec laquelle la base de données a droit à un espace de 200 Mo, vous allez en effet bien trop vite dépasser l’espace qui vous est alloué…

Alors quelle est cette table et pourquoi grossit-elle autant ? Que faire ? C’est la réponse du jour !

Table wp_wfhoover trop volumineuse

La table wp_wfhoover est souvent celle qui est coupable quand il y a une alerte email par exemple de la part d’un hébergeur web comme OVH indiquant qu’une base de données WordPress dépassé le quota d’espace alloué.

Quand on se connecte à la base de données WordPress via la console PhpMyAdmin, on parcourt les tables du site web WordPress concerné et on voit cette grosse grosse table :

D’où vient la table wp_wfhoover ?

Si quand je me connecte à la base de données d’un site web WordPress je vois cette table, je sais sans même me connecter au site web WordPress que le plugin de sécurité Wordfence y est installé. En effet, la table wp_wfhoover appartient au plugin Wordfence qui va créer cette table lorsqu’il va commencer à fonctionner sur un site. Puis il va l’alimenter au fur et à mesure du temps en fonction des scans qu’il va faire.

Pourquoi cette table qui grossit ?

Le problème parce qu’il y en a donc bien un, c’est que quand le plugin Wordfence n’arrive parfois pas à mener jusqu’au bout certains scans ou analyses, il va s’arrêter. Ok jusque là très bien. Mais le souci est qu’il va quand même stocker les infos de ses scans/analyses sans les supprimer… 🙁

-> Vous imaginez donc sans mal ce que ça donne au bout de plusieurs mois voire 1 ou 2 ans. On se retrouve alors avec une table qui va faire de 100 Mo à parfois 500 ou 600 Mo. :s

Conséquences de la trop grosse table dans la database WordPress

Bref ! Il s’agit d’un bug pas méchant. Il ne va pas planter votre site web. En revanche quand vous dépassez le quota alloué par votre hébergeur web (par exemple Ovhcloud), votre base de données va être passée en lecture seule. Il est donc probable que vous ne puissiez plus rien faire sur votre site WordPress 🙁

Il faut donc agir !

Comment rendre la table wp_wfhoover moins grosse ?

Pour rendre la table wp_wfhoover de Wordfence moins balaise, moins grosse, on va tout simplement la vider. Aux grands maux les grands moyens !

Est-ce que c’est dangereux pour votre site web ? Non. Cette table sert à stocker l’historique de ce que peut trouver ou faire Wordfence. Donc on peut la vider 🙂

D’abord, connectez-vous à votre console MhpmyAdmin, avec les infos de connexion fournies par votre hébergeur web ou celles créées par vos soins lors de votre installation de WP. Ensuite localisez la table wp_wfhoover (souvent vers la fin) :

Restez bien sur la ligne/table wp_wfhoover et allez jusqu’à l’icône/lien « Vider », puis cliquez sur « Vider ».

La console va vous demander si vous êtes sûr(e)s de vous et comme dans la capture d’écran qui suit, vous pouvez faire OK si vous voyez bien qu’il s’agit de la table _wfhoover (précédée du préfixe de votre base de données à vous, souvent wp_ par défaut) :

Résultats : Votre table sera alors vide et vous verrez la valeur 0 en bout de ligne de votre table qui prenait tellement de place avant 🙂

Ensuite, vous pouvez demander côté hébergeur web un recalcul du quota de votre base de données (=database) si vous êtes chez OvhCloud. Et peu importe votre hébergeur, vous pouvez vérifier en 3 clics à peine la taille de votre base de données en utilisant la fonction « Santé du site » pour voir la taille total de votre base comme suit :

taille base de donnees wordpress etat de sante

Vous aurez évité de devoir payer en upgradant votre offre chez votre hébergeur web pour que votre base de données ne soit plus en lecture seule et pour récupérer le contrôle complet de votre site web. Vous aurez aussi une base de données beaucoup plus légère et conforme à votre site web WordPress =)

Je vous en prie ! 🙂

Comment éviter que la table wfhoover ne grossisse autant ?

Bon, soyons clair(e)s, ce n’est pas parfait car l’idéal serait que les développeurs du plugin Wordfence fasse le nécessaire pour que cette table ne grossisse pas autant. Et qu’elle se vide progressivement au moins pour les datas les plus anciennes.

On peut toutefois agir dans les réglages de Wordfence. N’hésitez donc pas à fouiller dans les options du plugin afin de :

  • ne pas activer l’analyse des commentaires et autres datas du site web.
  • ne pas conserver certaines datas plus de tant de jours (des champs permettent de passer de 30 jours de conservations à moins)

Configurer l’outil vous permettra de ne pas garder des datas que de toutes façons, très peu de personnes consultent ou savent qu’elles sont gardées =)

Pourquoi garder une base de données légère et saine ?

Il va de soi que quand on a du budget et quand on connaît très peu la base de données de WordPress, il sera + facile et rapide de payer pour passer à l’offre supérieure et avoir plus d’espace pour sa base chez son hébergeur web.

Mais ça ne fera que décaler le problème de la table qui grossit sans être vidée. Cela peut même devenir problématique quand votre base de données est très/trop lourde :

  • Vos sauvegardes prendront beaucoup plus de temps à se finir
  • Vos sauvegardes à distance si vous en avez ne pourront peut-être se déposer sur votre cloud. Ou box car il n’y aura plus la place 🙁

L’idée n’est évidemment pas de faire peur. Mais de vous sensibiliser sur le fait qu’une base de données trop lourde, surtout si c’est à cause d’un bug sur une table. Et vous encourager à entretenir la base de données 🙂

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *