Un thème enfant c’est quoi ?

Vous débarquez dans le très vaste monde de WordPress et vous découvrez la notion de thème enfant ? Vous vous interrogez sur ce qu’est un thème enfant aussi appelé Child theme ? Vous souhaiteriez savoir à quoi il sert ? S’il est obligatoire ? Indispensable ?

Un thème parent WordPress c’est quoi ?

Le thème WordPress parent ou thème principal

Avant de répondre à la question de qu’est-ce qu’un thème enfant, et si on répondait à la question, c’est quoi un thème WordPress ? Parce que découvrir le second qui dépend du premier, sans savoir ce qu’est le premier, c’est un peu ballot !

Alors pour faire bref, le thème WordPress, c’est un paquet de fichier (souvent zippé au départ) que vous allez choisir avec soin. Qu’il soit gratuit ou non. Ce paquet de fichier, c’est ce qui va donner tel ou tel aspect design à votre site internet ou à votre blog. Vous pouvez en trouver chez des leaders du marché du template WordPress, comme Themeforest, Elegant Themes ou encore sur le catalogue gratuit des thèmes WordPress.

Bien entendu, vous pouvez aussi opter quand vous avez le budget et ou les connaissances, pour un thème développé sur mesure par un développeur ou une développeuse. Ou le créer vous-même. Toutefois, dans une majorité de cas, qu’on dispose d’un site web à titre professionnel ou personnel, le passage par un thème WordPress déjà monté est très fréquent.

Ce thème principal ou thème parent, vous allez l’installer ou l’avez déjà installé sur votre site internet WP. Vous pouvez le retrouver via le menu latéral à gauche en cliquant sur APPARENCE. Puis Thèmes.

apparence-themes-menu-wp

Pour qu’il fonctionne, il faut l’installer mais aussi l’activer. C’est un incontournable de WordPress 🙂 Pas d’activation, pas de chocolat. Sachant que par défaut, vous aurez après l’installation du CMS chez l’hébergeur, le thème 2023 installé et activé. Petit lien vers le tuto comment installer un thème WordPress.

Et lien vers une petite vidéo faite par bibi :

Bref ! Le thème parent, c’est selon ce qui est codé par l’auteur du thème (ou l’équipe qui a codé) ce qui s’affichera en frontal sur votre site et donc ce que vos visiteurs verront. Cela va de la mise en page des toutes vos pages, en passant par vos articles, votre menu, la possibilité ou non de mettre votre logo ici ou là… Bref, c’est l’aspect visuel de votre site web et aussi souvent, des fonctionnalités incluses. Comme le menu sticky qui reste affiché et vous suit quand vous descendez sur la page.

Fonctionnement du thème Parent classique sur WordPress

On choisit parfois un thème WordPress parce qu’il nous plaît visuellement quand on voit sa démo et que mieux encore, on la teste. Le truc est beau, il nous donne envie de proposer la même chose ou presque à nos visiteurs.

Pourtant, pour qu’un thème soit un bon investissement sur la durée, que ce soit en budget mais aussi pour des questions pragmatiques de sécurité, il faut veiller à :

  • Ce qu’il soit régulièrement mis à jour par son ou ses auteurs
  • Qu’il dispose d’une mise à jour récente au minimum (une tous les 3 ans, ça ne suffit pas)
  • Qu’il soit proposé avec un thème enfant 🙂
  • Qu’il fasse son job d’aspect visuel propre (avec des titres Hn bien codés par exemple) sans embarquer des couches de trucs qui  ne vous serviront jamais mais qui alourdissent la base

Bon, ne soyons pas vaches. Il y a des très bons thèmes comme Extra de Elegant Themes qui sont livrés sans thème enfant. Mais on peut en trouve à personnaliser via des sources sûres sur le web. Ou en créer un (à venir plus tard).

Alors oui vous l’aurez compris, le thème parent, c’est un pilier dans un projet web. Pro comme Perso. C’est la tête de votre site. Son aspect visuel. Il faut qu’il fasse bonne impression à vos visiteurs. Qu’il soit beau mais aussi léger et souple.

Toutefois, il faut aussi idéalement que vous puissiez le gérer assez facilement de votre côté. Ou par vos employé(e)s si vous êtes boss (d’entreprise ou d’association…). Alors non un bon thème parent ne doit pas seulement être beau. Il doit être :

  • Bien maintenu
  • Facile à utiliser
  • Ne pas vous proposer le café, sinon changez-en fissa (non l’article n’est pas rédigé par de l’IA, je ne veux pas me priver de la possibilité d’ajouter de l’humour, de l’ironie ou encore du sarcasme dans mon contenu, mais j’y réfléchis !)

Bon, on ne sait toujours pas à quoi sert le Thème enfant. Vous pensez peut-être : Et si elle abrégeait et qu’on passait à l’essentiel ?

Ok ! Donc le thème parent WP, c’est la base. Le socle. Sauf que ce socle, pour qu’il ne ressemble pas à tous les autres sites web, vous allez le customiser. Ou du moins, vous voudrez le personnaliser. Et si c’est un bon thème WP, il sera régulièrement mis à jour !

C’est là qu’interviennent les deux principales raisons d’avoir un thème enfant 🙂

Le thème WordPress enfant, c’est quoi ?

Le thème WP enfant aussi appelé Child Theme dans le joli monde des thèmes WordPress, c’est un paquet de fichier zippé que vous allez installer en PLUS de votre thème Parent. Il sera principalement composé d’un premier fichier nommé Style.css et d’un fichier functions.php.

Ces deux fichiers vous permettront notamment de :

  • Personnaliser votre thème enfant sans toucher au thème parent.
  • D’ajouter tout le css que vous voudrez sans tout casser ou modifier sur le thème parent.
  • D’ajouter aussi du Php pour ajouter des fonctionnalités visuelles sur le frontal du site web. Via le fichier functions.php

Un thème enfant le plus basique du monde aura au minimum ces fichiers. Mais certains auteurs proposent des child themes beaucoup plus complets, même si beaucoup n’utilisent finalement que peu d’autres fichiers.

Et en bossant sur votre thème enfant, vous allez dans la foulée vous prémunir de perdre peut-être toutes vos customisations quand une mise à jour du thème parent sera proposée. Cela n’arrive pas systématiquement hein. heureusement. Mais ça arrive. Et quand ça arrive, c’est un peu le drama.

Si c’est le cas, vous perdrez entre autres, toutes vos personnalisations classiques que beaucoup de thèmes WP proposent :

  • Taille et ou couleur de polices de caractères
  • personnalisations visuelles (du menu en passant par le footer etc…

Alors le thème enfant, c’est comme une réplique de votre thème parent. Il portera d’ailleurs souvent le même nom que le thème parent, avec le mot « child » en plus. Exemple en image :

child theme flatsome

Et pour qu’il fonctionne, il faudra :

  • Laisser le thème parent installé sur votre site web WordPress
  • Activer le thème enfant, sinon ça veut dire que vous bossez sur le thème parent et pas le thème enfant. Et que votre thème enfant est là, mais qu’il ne vous sert à rien pour le moment. Il ne sert que s’il est installé ET activé.
theme wordpress enfant c est quoi

Le thème enfant est-il indispensable ?

Indispensable non.

Recommandé, oui ça l’est encore. C’est très bien pour pouvoir customiser les aspects visuels d’un site web sans toucher aux fichiers d’origine du thème parent principal. C’est parfait aussi pour que vos modifications restent en place quand des mises à jour de votre thème parent sont livrées et passées par vos soins.

En revanche, quand on peut lire ou entendre que faire une simple erreur dans le code PHP d’un fichier ne vous provoquera pas potentiellement, une « erreur critique », c’est faux. Et ce n’est heureusement pas grave ! Vous avez une copie de votre thème enfant sur votre PC ou Mac. Vous remplacez simplement le fichier qui contient l’erreur par le fichier d’origine et hop, vous récupérez l’accès front et back de votre site web.

En l’occurrence aujourd’hui, avec des Builders de pages comme Elementor ou Divi, le thème enfant reste optionnel. Beaucoup l’utilisent parce qu’il s’agit d’une préco courante et historique dans les bonnes pratiques WP. Alors si votre thème parent/principal est proposé avec un thème enfant, autant en profiter. Cela ne fera que vous protéger des éventuels hics post mise à jour du thème parent 🙂

Le cas classique du thème enfant qui ne sert pas du tout est quand on ne changera absolument rien au thème d’origine. Mais bon, qui a vraiment envie d’un thème 100% similaire à celui du voisin ? 😉

Pourquoi l’appelle-t-on thème enfant ?

On appelle le second thème un thème enfant car il arrive après le thème principal. Un thème enfant sans son thème parent ne proposera rien si le thème parent n’est pas présent. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des fichiers d’un thème sont avec le thème parent et non le thème enfant. Le thème enfant hérite de ce qui est codé et prévu via le thème parent.

Par exemple : Votre thème Parent ne propose pas de menu sticky ? Alors vous n’aurez pas cette option via votre thème enfant. En revanche, vous pourrez ajouter la fonctionnalité via certains fichiers du thème enfant.

Comment utiliser un thème enfant ?

Si vous êtes ici et que vous êtes au step où vous vous intéressez au thème enfant, mais sans vraiment savoir de quoi il retourne, alors il est de bonne augure de savoir que pour exploiter un thème enfant, il vous faudra être quelque peu familier des fichiers de WordPress au préalable. Le cas échéant, sauf si vous avez du temps et aussi l’envie d’apprendre, vous risquez de craindre de faire des « boulettes » et de ne pas aller plus loin. Ceci dit, si vous êtes sur un site WordPress de test, que vous bossez sur une pré-prod ou en « local », alors c’est encore le meilleur moyen d’apprendre !

Aussi, l’utilisation du thème enfant sera abordé au sein d’une prochaine publication dédiée.

Idem pour la création d’un thème enfant, allons-y dans l’ordre 🙂

Mettez un thème enfant si vous créez votre propre site web

Régulièrement quand je suis sollicitée pour de l’aide sur un site internet déjà créé, je remarque que 8 fois sur 10, il n’y a pas de thème enfant. Et si dans le cadre de la mission qui m’est confiée je dois intervenir sur le webdesign, je préconise le passage vers un thème enfant. S’il existe déjà, je le télécharge sur une source officielle. S’il n’existe pas, je procède à sa création. Le thème enfant est souvent une sécurité négligée pour qu’un webdesign ne bouge pas lors de mises à jour du thème parent et/ou une MAJ majeure de WordPress.

Si vous faîtes créer votre site web quel que soit le coût, exigez un thème enfant.

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *