Accueil Pinterest Pourquoi Pinterest est-il encore sous exploité ?

Pourquoi Pinterest est-il encore sous exploité ?

par Griselidis
Publié le : Mis à jour le 85 Vues
pinterest insights

Même si la tendance va et ira de plus en plus rapidement vers une intégration de nombreuses structures pros et/ou associatives sur Pinterest, le réseau de découverte visuelle reste aujourd’hui largement sous exploité. Ceci s’explique par de nombreuses raisons. Comme par l’image parfois erronée que beaucoup ont encore de Pinterest. Comme par le fait que Pinterest dans diverses nouvelles fonctionnalités et communications officielles donne largement la part belle à des thématiques très ciblées comme la mode ou encore le monde des cosmétiques…

Mais force est de constater que si beaucoup se spécialisent au fil des mois en France sur la gestion de Pinterest, au point de voir des Community Managers proposer des prestations uniquement orientées sur Pinterest, c’est qu’il y a beaucoup à gagner à s’y inscrire et à en exploiter la puissance. En somme, il y a une réelle possibilité d’augmenter le trafic d’un site web, comme le SEO et la visibilité d’une marque, d’une entreprise ou de toute autre structure (associations incluses).

La réputation passée de Pinterest reste dans le présent

Beaucoup voient et connaissent Pinterest comme une sorte de réseau social sur lequel la ménagère moyenne va chercher des idées de recette pour le repas du dimanche midi. Ou que la nounou des enfants consulte pour trouver les dernières idées d’activités manuelles Montessori. Idem s’agissant de mode ou encore de chercher des idées de papier peint à mettre en tête de lit dans la chambre parentale. Il se trouve que c’est vrai. Mais pas que !

Aujourd’hui, de nombreux univers comme le monde du digital pro et du marketing se sont invités sur Pinterest depuis des années déjà. Tout comme d’autres mondes comme le coaching en général, qu’il s’agisse de dispenser des séances de développement personnel ou de proposer des cours divers pour apprendre à utiliser des logiciels ou à faire de la photographie.

Bref !

Non Pinterest n’est pas réservé seulement à certaines niches comme beaucoup le croient encore. Ses utilisateurs en ont fait un terrain de jeu beaucoup plus vaste et par extension beaucoup plus riche. Ces idées reçues font du coup que beaucoup passent à côté d’un vrai potentiel.

Le potentiel ignoré de Pinterest en trafic et en SEO

Pinterest a déjà convaincu le monde des grandes marques d’y investir temps et argent. Des marques populaires comme GALLIA ou même MIELE y lancent des campagnes publicitaires avec évidemment, des comptes créés sur le réseau visuel de découverte.

Ne me tordez pas le cou tout de suite. Car si j’évoque les campagnes publicitaires, je vais tout de suite revenir sur la base de Pinterest qui est de permettre à ses utilisateurs de découvrir et épingler ce qu’ils recherchent, ce qui les inspirent et ce qu’ils épinglent afin de retrouver facilement ces images, photos et vidéos.

En effet, la base de Pinterest est pour les utilisateurs d’y chercher, parcourir puis trouver de l’inspiration. Des idées. Alors en créant un compte et en y diffusant du contenu même gratuitement, toute marque, entreprise ou structure aura une potentielle visibilité via ses épingles. Ces dernières lorsqu’elles seront cliquées généreront donc des clics sortants à savoir du trafic.

Sachant que la durée de vie d’une épingle est d’environ 4 mois tandis que la durée de vie d’un post sur Instagram, Facebook ou Twitter est de tout juste quelques heures, vous aurez fait le calcul sans le faire. Le résultat est qu’il y a tout à gagner à pousser son contenu visuel sur Pinterest, quelle que soit son activité, pro ou même perso.

Le gain ne sera pas seulement valable pour le trafic vers un site web. Il sera également valable pour le référencement naturel. Ce que beaucoup recherchent à l’heure ou toute concurrence dans les moteurs de recherche est un combat de tous les jours pour tant de sociétés qui cherchent à maintenir leur chiffre d’affaire. Ou cherchant à l’augmenter.

Le levier Pinterest

Ce levier tend à être de plus en plus connu, mais reste encore sous exploité par rapport aux réseaux sociaux traditionnels que sont Facebook, Twitter et Instagram. Alors autant profiter de ce levier tant qu’il n’est pas saturé et que des marchés restent à y prendre.

Beaucoup ont déjà compris depuis des années, même à l’échelle d’un blog personnel pour lequel il n’y a pas d’ambitions pécunières ou de ventes, que Pinterest est une source durable et sûre de trafic.

Alors est-ce que ça vaut la peine Pinterest ? Est-ce qu’il faut au minimum tester le potentiel de ce réseau visuel ? La réponse est dans la publication que vous venez de parcourir ;)

Évaluez cet article

You may also like

Déposer un commentaire