Accueil Google Discover Discover peut-il vraiment apporter du trafic ?

Discover peut-il vraiment apporter du trafic ?

par Griselidis
Publié le : Mis à jour le 297 Vues
trafic web google discover

Toutes les potentielles sources de trafic méritent d’être testées quand elles sont sûres. Aussi, puisque Discover donne l’impression de pouvoir être un vrai beau levier pour drainer du trafic, il est assez opportun de s’interroger sur sa réelle capacité à apporter du trafic à un site web/blog et encore mieux, de peut-être vraiment faire décoller ce trafic.

Aussi, observons le cas de Discover pour un petit site internet ayant environ 80 articles publiés depuis son lancement en novembre 2021. Avec une nette irrégularité dans la publication des articles. Quid d’un petit site web récent pour Discover ? Discover apporte-t-il du trafic et permet-il de faire décoller vraiment le trafic de ce site web ? Quelle peut être la proportion de trafic web apporté par Google Discover ?

DISCOVER PEUT-IL VRAIMENT APPORTER DU TRAFIC ?

Observer les performances relatives à Discover via la Search Console

Rien de tel que des chiffres et des graphiques pour avoir une nette idée des performances d’un levier de trafic potentiel. Encore plus si ces chiffres sont donnés avec une durée minimale allant de plusieurs semaines à plusieurs mois. Histoire d’analyser du concret !

Quelle proportion de trafic avoir via Discover ?

Toujours pour le petit site web lancé en novembre 2021 avec environ 80 articles publiés anarchiquement, observons la proportion de trafic apporté par Google Discover sur ces 3 derniers mois (septembre 2022 à décembre 2022) :

courbes discover sur la search console

Dans la capture ci-dessus, on peut clairement observer sans erreur d’interprétation que le trafic émanant de Discover représente environ un tiers du trafic tandis que deux tiers émanent résultats de recherche. Pour un site web récent et assez peu alimenté, ce trafic est donc tout sauf négligeable ! Sachant que ce site web n’utilise pas du tout ou quasi pas le levier SOCIAL MEDIA.

Le trafic évolue-t-il avec Discover ?

Toujours avec le même petit site web lancé en novembre 2021 et ses 80 articles, observons depuis 16 mois l’apport de trafic de Discover ci-dessous.

courbes discover sur la search console sur 16 mois

Rien pendant des mois. Puis entre avril et juin 2022, quelques rares pics. Ensuite, dès l’été 2022, le nombre d’impressions en violet augmente sensiblement. Tandis qu’en bleu, on peut nettement observer le taux de clics vers le site web concerné. Il se trouve qu’en termes de trafic, c’est bien ce qui attendu, à savoir les clics. Aussi oui, ici Discover a mis du temps à apporter du trafic, mais une fois qu’il est devenue une source de trafic, c’est devenu concret et durable.

Proportion et durabilité de Discover en termes de trafic web

Le cas du petit site web qui a un an d’ancienneté environ est assez parlant. La proportion de trafic depuis Google Discover peut ici aller jusqu’à un tiers. Tandis que la survenue de trafic aura pris du temps, pour ensuite devenir plus stable.

Alors l’intérêt de Discover est assez clair. Oui il peut apporter du trafic. Oui ce trafic peut avoir des proportions intéressantes et oui il peut être durable.

Pourquoi Discover est un beau levier de trafic ?

Pas de contraintes pour le site web

Contrairement à Google News aussi appelé Google Actualités, pas besoin de montrer patte blanche pour que le site web apparaisse dans les suggestions d’internautes qui utilisent l’app Google ou Chrome. Pas d’inscription à effectuer comme pour Google News. Pas de contraintes non plus relatives aux liens affiliés, publicitaires voire sponsorisés (ce qui est le cas pour Google News et peut être un motif de refus d’inscription d’un site web).

Google discover sur smartphone

Pas de garantie d’apparition mais des trucs pour augmenter les chances d’y apparaître

Soyons clair(e)s, aucune garantie qu’un site web apparaîtra un jour sur Discover. Mais il existe aujourd’hui des recommandations qui passent un peu pour des tips communiqués par Google itself dans le Search Central. Parmi les tips, il y a par exemple le fait d’utiliser des images principales d’articles de grandes dimensions et haute qualité.  Parmi les autres expériences partagées par des personnes travaillant dans l’univers du SEO, il aurait été remarqué que :

  • Les sites web récents auraient plus tendance à apparaître sur Discover que des sites anciens
  • Les sites web très nichés (à thématiques très ciblées) auraient plus de facilités à y apparaître.

Mon constat personnel comme professionnel est dans les deux cas :

  • Que je vois régulièrement des sites anciens avec grosse autorité dans Discover, aussi, j’ai des réserves sur ce critère d’apparition.
  • Les sites web très ciblés sur les thèmes qu’ils concernent sont effectivement souvent sur Discover, sans doute parce que plus faciles à ranger par les robots Google sur des sujets qui intéressent des internautes de manière ciblée : Décoration intérieure. Jardinage…

Difficultés potentielles pour exploiter le filon Discover

La Search Console indique clairement quels articles fonctionnent pour le site web de 2021 dont un tiers du trafic web vient de Discover. Ainsi, j’ai la liste de tous les liens des articles qui fonctionnent en taux de clics intéressants. Ce qui permet par exemple d’exploiter le contenu qui obtient de l’intérêt sur cette audience dite ciblée.

En revanche, pour d’autres sites web plus anciens, même s’ils apparaissent sur Discover, quand le taux de clics (CTR) en de moins de 10%, les liens de articles ayant des impressions ne sont pas listés. Ce qui ne permet pas de filtrer ce qui serait moins intéressant pour l’audience ciblée par Discover mais qui n’aura pas déclenché de clics et lectures.

Comment mieux appréhender Discover ?

Réfléchir à ses potentiels propres comportement si Discover s’affiche sur son application Google ou Chrome peut être une piste. S’agissant d’essayer de penser à ce qui nous fera cliquer sur un article plutôt qu’un autre. Mais Discover présente deux points cruciaux :

  • Y faire apparaître son site web
  • Y déclencher l’intérêt et le clic de l’internaute

Aussi, on comprend très vite que la première phase passera par le fait de réussir à faire percer son site web sur Discover. Phase sans doute la plus amusante et excitante puisqu’il faut réussir à trouver comment !

Pour ma part, je me passionne pour ces sujets qui sont intéressants !

5/5 - (2 votes)

You may also like

Déposer un commentaire