Découvrir les Émoticônes WordPress

Les émoticônes WordPress sont ces petits smileys et quelques autres symboles qu’on peut découvrir au détour de lectures de contenus sur des sites web WordPress. Aujourd’hui surtout utilisées pour agrémenter des articles de blogs, elles se répandent de plus en plus afin de rendre des textes plus vivants. Ou encore pour attirer l’attention de l’internaute.

Alors comment utiliser ces émoticônes WordPress ? Pourquoi ? Peut-on les désactiver ? Nuisent-elles aux performances ?

Les émoticônes WordPress

Les émoticônes WordPress sont ces petits smileys que vous pouvez sans doute voir ou apercevoir quand vous parcourez des contenus sur des sites web WordPress. Utilisées surtout dans des articles plutôt que sur des pages statiques, elles font aujourd’hui largement partie de la culture web.

Les émoticônes WordPress s’affichent si on tape les bonnes séquences qui leur correspondent :

  • tapez : puis la parenthèse de droite ) pour obtenir : 🙂
  • tapez deux points : puis la parenthèse de gauche ( pour obtenir : 🙁

On peut compter pas moins d’une vingtaine d’émoticônes fréquemment affichées sur des sites internet WordPress.

Les émoticônes et les émojis quelle différence ?

Les émoticônes sont plus anciennes que les émojis. Les émojis sont en effet bien plus récentes sur le web et les applications. Les émojis sont d’ailleurs bien plus riches en diversité. Si vous ne trouvez pas d’icônes « chat » dans la liste des émoticônes, c’est normal, car elle n’existe pas sous ce format. Ce sera alors vers les émojis qu’il faudra vous tourner 🙄

Où se trouvent les émoticônes sur serveur pour WordPress ?

Si vous avez l’habitude d’aller bosser pour votre site web WordPress sur serveur via client FTP, vous retrouvez la liste des émoticônes via le chemin : /www/wp-includes/images/smilies

Une liste de 26 fichiers aux formats GIF et PNG sera alors présente dans votre répertoire sur serveur. Si pas le cas, c’est qu’ils sont supprimés par un administrateur de votre site ou réseau de site.

Les émoticônes sur WordPress sont-elles dans la recherche Google ?

J’aurais eu tendance à dire non par défaut. Mais il faut savoir vérifier avant d’écrire des infos fausses 🙂 Alors vérifions ! Je tente une recherche et voici ce que j’obtiens en résultats de ma recherche :

emoticones wordrpess en featured snippet recherche google

On voit bien une émoticône avec sourire.

Quid du contenu de l’article dans WordPress ? Checkons :

emoticone dans article wordpress en frontal

Nous avons donc la réponse, à savoir que oui, une émoticône saisie via l’éditeur de WordPress (classique ou blocs Gutenberg) s’affiche bien en frontal sur WordPress et par extension, s’affiche dans la recherche Google.

Les émoticônes WordPress nuisent-elles aux performances ?

C’est comme tout, si les émoticônes WordPress sont utilisées avec bonne intelligence et parcimonie, non elles ne nuiront pas aux performances.

Voyons les choses en clair avec la taille d’un des fichiers cités plus hauts hébergés sur votre WordPress sur serveur chez l’hébergeur web :

L’icône diable fait 193 octets d’après l’outil de propriétés du fichier gif via explorateur Windows. On a déjà vu plus lourd. Alors avec un bon cache web+navigateur et un usage modéré des icônes, ça devrait aller 😉

Toutefois, on peut relever que certains outils WordPress, thème ou plugin, proposent la désactivation des émoticônes pour des raisons a priori de performances. C’est le cas de Blocksy.

Peut-on supprimer les émoticônes WordPress ?

Non par défaut on ne peut pas supprimer les émoticônes facilement dans WordPress via le tableau de bord et ce depuis la version 4.3 du CMS WordPress.

Dans certains cas, les fichiers sont supprimés sur serveur dans le répertoire/dossier wp-includes/images/smilies quand dans d’autres cas elles sont désactivées via des outils tiers.

Mettre des émoticônes ça ne fait pas propre ni pro

Si je vois des émoticônes 😳 sur la page d’assistance de mon assurance habitation alors que je cherche des informations sur comment déclarer un sinistre de type dégâts des eaux, en effet, ce ne sera pas super approprié. Toutefois, les émoticônes se sont relativement démocratisées et bien implantées dans les habitudes web des utilisateurs. Qu’on soit jeune ou moins jeune. Junior, middle ou senior. Alors non, ne vous privez pas d’émoticônes si votre contenu s’y prête. Si vraiment votre contenu sur votre site internet ou blog est très strict. Très sérieux. On évitera les icônes de ce type. Sinon, notamment dans les articles de blog/journal, c’est ouvert et je dirai, qu’il faut savoir utiliser les émoticônes :

  • à bon escient (quand elles peuvent illustrer votre propos et votre humeur, pour rendre votre texte + vivant, comme si vous parliez 🙂
  • Sans en abuser : Pas à chaque fin de phrase, par exemple
  • Pour rythmer vos publications : si vous faîtes des contenus longs, ça peut dérider les choses. Visuellement réveiller le lecteur.
  • Les adapter : Les émoticônes ne sont pas que des petites têtes de couleur jaunes à savoir des smileys. Ce sont aussi des flèches, points d’interrogation et d’exclamation…

Comment connaître la liste des émoticônes dispos pour WordPress ?

Vous trouverez une liste sur le site en français de WordPress :

Alors oui, les connaître toutes n’est pas facile. Mais à force ça finit par rentrer 🙂 Sinon il faut se créer un petit fichier avec les séquences pour les copier et les coller dans vos contenus à la volée !

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Bonjour Jenny, Mea culpa je suis passée à côté, je l’ajoute et remplace avec celui-ci tout de suite 🙂