walls
Blogging

Les limites de l’optimisation

Vous avez sûrement vu vous aussi combien le Blogging se professionnalise et ce rapidement. Vous constatez sans doute également combien les blogs sont désormais de plus en plus propres, avec des designs léchés, des bannières et logos dignes de pro ou même faits par des pros. Bref, de plus en plus de blogs amateurs ressemblent à des blogs de professionnels et sont techniquement comme visuellement, de superbes sites sur lesquelles on a envie de s’arrêter.
Cependant, cette tendance à la professionnalisation et à la sur-optimisation a un revers, que je constate au fil de mes surfs. La personnalité.
Qu’on se le dise, j’aime beaucoup les designs épurés, les choses claires et sobres. Mais bon à un moment quand tu sais même pas où est le titre d’un article ou quand tous les blogs se ressemblent à force d’optimisation, tu te dis que là, ça va sans doute un peu trop loin.

L’optimisation technique

Nul besoin d’aller chez les puristes de l’optimisation pour savoir que moins on mettra de chose sur sa page d’accueil, plus celle-ci s’affichera vite. Il est souvent préconisé d’éviter les Sidebars trop chargées, de se passer des encarts de fils d’actualités de réseaux sociaux, d’utiliser tout ce qui tourne avec un script, de mettre des images trop lourdes etc… Grosso merdo, + ce sera light en termes d’éléments affichés, + le visiteur aimera, sans oublier notre pote Google (ou pas) qui semble apprécier les trucs qui se chargent fissa.
Mais à force de tout virer pour optimiser encore et encore, on finit par ne plus rien avoir à foutre sur la Home et sa Sidebar. On finit par avoir une page presque à poil, alors le contenu oui lui, il aura plutôt intérêt à être attirant et à draguer sévère le lecteur vu que l’optimisation telle qu’elle est trop souvent présentée, elle sert à le mettre en avant lui, le fameux contenu. Mais voilà, l’optimisation technique, c’est là qu’elle trouve ses limites. Certains blogs à force d’être optimisés, perdent de leur personnalité, perdent quelque part avec, de leur qualité.

L’optimisation pour le lecteur

Le lecteur, c’est celui qu’il faut chouchouter, à qui il faut préparer de bons petits articles avec de beaux clichés ou images, celui qu’on essaie d’accueillir au mieux en mettant les petits plats dans les grands, celui qu’il faut séduire, bichonner. Quand tu blogues, ça tu le sais, pas besoin non plus d’aller chez les puristes et les pontes du Blogging pour l’apprendre. Tu blogues pour toi, mais aussi pour être lu, alors le visiteur ou lecteur, tu en connais la valeur, t’avais bien prévu de le soigner. Sauf qu’à trop lire ou trop écouter les puristes justement, les grands gourous du web, l’optimisation de blogs ou site elle est faite pour lui : Le lecteur il aime quand ça va vite, quand c’est court, il aime le visuel. Voilà ce qu’on lit, en gros, il va à l’essentiel, il lit de toutes façons en diagonales, bref, c’est comme le gueulait Bertrand Cantat dans la titre de Noir désir, « Un Homme pressé ». Mais ça, c’est la vision des manitous marketoweb. M’est avis personnellement, que le lecteur il aime visiter un blog optimisé certes, mais qu’il aime bien aussi quand c’est personnalisé, quand on sent que ça vit, au risque d’avoir subi au passage pour ça, 1 demi seconde supplémentaire au chargement de la page. Peut être même qu’il sera content de trouver une timeline twitter et qu’il rejoindra la page Facebook du blog parce qu’il aura vu l’encart que d’autres invitent promptement à faire sauter…

Le visiteur comme argument ou prétexte

M’est avis que le lecteur, il sert souvent de vieux prétexte à balancer pas mal de conseils à la pelle, alors qu’à la base le lecteur hein, il est grand, il fait ce qu’il veut et surtout le visiteur, il n’est pas tout seul. Ainsi donc, m’est avis que les visiteurs ne se limitent pas à un hypothétique quidam qui surfe, à savoir la fameuse cible marketing. Les internautes sont nombreux, avec des surfs et goûts différents. Quand Madame Michu « kiffera » un blog de Maman aux couleurs rose bonbon ou un blog culinaire dont le module d’Instagram est lent à charger, bah son fils lui préférera un blog de jeux vidéo sur LoL ou Dofus qui ramera avec de grosses images bien lourdes et une bannière dégueu faite vite fait via un éditeur gratos en ligne. Le papa lui ira sur des blogs de Geekos fans d’Apple, des trucs mégas optimisés, léchés, mais on est d’accord non, il n’y a pas dans la vie chez les lecteurs et amateurs de blogs, que des personnes appréciant uniquement les trucs sur-optimisés méga rapides et hyper sobres ?
Ce lecteur qu’on nous sert à toutes les sauces, le fameux prospect ou futur client, ce n’est pas un mannequin unique et robotisé qui surfe fissa ni qui surfe pour acheter. C’est un panel varié de personnes.

L’optimisation est indispensable pour proposer un blog chouette et qui invite à revenir, c’est indéniable. Mais L’optimisation doit avoir ses limites et ne doit pas dégrader la personnalité d’un blog. Il faut savoir renoncer parfois, à une optimisation qui finalement serait frustrante. Que faire, ne garder que le widget sur les commentaires ou celui sur les articles les + lus ? Garder le widget Facebook ou celui de Twitter ? Et les autres du coup on en fait quoi ?

Il faut faire des choix oui, mais en restant dans la mesure. Sur Yes We Blog, j’ai pris le parti de laisser des trucs qui ont la réputation d’être inutiles et qui sont susceptibles de ralentir un petit peu la page. Mais j’assume en me disant que ces mêmes éléments font partie intégrante du blog. Que celui ou celle qui passera et appréciera, saura faire le sacrifice de quelques micros instants pour voir s’afficher des articles qui peut être leur plairont ou leur seront utiles. Je fais le choix de ne pas sur-optimiser, de ne pas suivre toutes les préconisations des puristes et markéteux, et en fait, je ne m’en porte pas plus mal !

Article Précédent Article Suivant

Pourrait également vous intéresser

13 Commentaires

  • Répondre Madame Ananas 22 septembre 2014 at 18:00

    100% d’accord avec toi! J’ai aussi remis des gros trucs bien lourds dans ma barre de droite comme le fil facebook et un tableau pinterest :) ben oui mais moi ca me faisait plaisir alors :)
    A+
    Karine

    • Répondre GG 22 septembre 2014 at 21:32

      Bah voilà tu me rassures :-) Idem je persiste à garder mes widgets, je les aime bien :’)

  • Répondre Margarida 22 septembre 2014 at 19:52

    Il y a quelques jours je suis tombée sur un blog où tout était blanc (sauf le texte bien sûr…) je me suis posé des questions !

    Moi je trouve que, en effet, un blog doit avoir une petite marque personnelle, un petit quelque chose qui nous définit.. Même les blogs pro doivent avoir une certaine âme….

    • Répondre GG 22 septembre 2014 at 21:33

      Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser que le blog doit avoir des notes personnelles :) Merci pour ton petit mot Margarida !

  • Répondre Olive Silverfrost 23 septembre 2014 at 12:01

    Ou est donc passer la personnalisation ?
    Car pour moi c’est ça un blog , un petit bout de soi.
    Alors quand je vais dans un blog tout optimiser je me demande s’il y a vraiment quelqu’un derrière .
    C’est un peut Triste

    • Répondre GG 24 septembre 2014 at 11:14

      tu as tout résumé Olive, le blog est un petit bout de soi…

  • Répondre Beyoutiful 24 septembre 2014 at 13:06

    Je suis 100% d’accord : pour moi un blog doit représenter la personnalité de son auteur et être reconnaissable au premier coup d’oeil ! Tout le monde se ressemble maintenant et on ne sait même plus chez qui on est quand on ouvre le blog ! Chez moi c’est l’oposé de l’optimisation : tout est rose, j’ai une bannière géante et pleins de gadgets mais c’est chez moi et on le sais au premier regard !

    • Répondre GG 25 septembre 2014 at 17:40

      Personnalisation Power ! :-))

  • Répondre Adeline 15 décembre 2014 at 20:59

    Tu as bien raison : Lorsque je surfe désormais je ne visite quasiment plus aucun site pro, mais que des blogs. Alors si ces derniers ressemblent trop aux premiers, je n’ai pas envie de les visiter. Mes blogs préférés sont bien à l’ancienne, avec des polices ringardes et des présentations en bazar, mais je sais qu’il y a quelqu’un derrière, les articles sont denses et riches en informations. Donc je fais pareil, de totue façon le design épuré, je n’y arrive pas !!

    • Répondre GG 15 décembre 2014 at 23:18

      Mieux vaut un blog pas parfait mais qui est personnalisé et reconnaissable parmi les autres tu as tout à fait raison !

  • Répondre Sweet Judas 22 septembre 2015 at 13:10

    Je sais pas trop… J’aime bien quand même les trucs propres et rangés où rien ne dépasse. J’ai comme qui dirait une obsession de la ligne droite (genre je supporte pas de relire mes propres posts si le texte a pas été mis en mode « justify » (#TMTC)(psychopathe la meuf’). Bon par contre, j’ai choisi le thème ZUKI justement parce qu’il permettait de mettre un bordel monstre sur la page d’accueil. Ça bouge en plus (j’aime les sliders d’articles, ouais). Je sais même pas combien de temps une page met pour s’afficher d’ailleurs… Faudrait ptêtre que je m’y intéresse un jour.
    Mais c’est sûr que tomber sur des blogs qui ont tous la même présentation, ça donne envie de fuir. Cela dit, je préfère encore une triste uniformisation à la grande époque des gifs pailletés licornesques avec en légende « Pour ou contre le SIDA ? ». Mais ça n’engage que moi :-)

    • Répondre GG 22 septembre 2015 at 13:14

      J’adore tes commentaires !!! (et le mec en avatar, n’en parlons pas. Il ne dormirait pas dans la baignoire s’il passait par chez moi :p !
      Je rejoins ton avis pour les présentations licornesques ^^ Heureusement, on en croise plus trop (ou vraiment rarement).Ou alors j’ai un surf web très heureux et je ne tombe pas dessus :D
      Il est pas si bordélique que ça ton thème je trouve. Les pires (après ce sont aussi mes goûts qui parlent), ce sont ceux où tu scrollent sans fin de haut en bas sans jamais trouver le bout du bout et idem sur les côtés.

      • Répondre Sweet Judas 22 septembre 2015 at 13:45

        Ahah, tu dois adorer Twitter (l’infinitude des tweets)(oui, « inifinitude », ça n’existe pas mais j’aime bien la sonorité) et Tumblr avec ses innombrables thèmes sans fin ? Je suis aussi sur Tumblr (oui, je suis partout), et je n’ai que des thèmes avec un scrollage infini… C’est vrai que quand tu n’en vois pas la fin, tu fais défiler et tu te réveilles six heures plus tard, avec des crampes dans l’index, les yeux rouges et irrités, l’air hagard et le teint vampiresque (expérience personnelle)(Pinterest causera ma perte).

    Laisser un Commentaire