Comment supprimer un sitemap sur Google Search Console ?

De plus en plus de personnes comprennent l’intérêt du sitemap et l’ajoutent sur la Search Console afin d’aider l’outil à mieux explorer le contenu d’un site internet ou d’un blog. C’est ce que je constate souvent en travaillant en tant que webmaster sur des médias web divers et variés. Toutefois, j’ai relevé combien il pouvait être long de trouver où et comment supprimer un sitemap. Parce que pour l’ajout d’un sitemap, ça reste assez simple. En revanche, pour en supprimer un ou plusieurs, encore faut-il trouver la petite icône qui vous le permettra !

Découvrons donc où se cache cette petite icône !

Où cliquer pour supprimer un sitemap sur la Search Console ?

Vous avez migré votre site web ou avez confié ce travail à un(e) Prestataire et vous souhaitez modifier votre ou vos sitemaps suite à cette migration ? Notamment car le chemin pour trouver ce sitemap a changé ? Quelles que soient vos raisons de vouloir supprimer un sitemap, sachez qu’il sera toutefois préférable de le remplacer par un autre (ou plusieurs autres). Afin d’aider la Search Console à prendre connaissance du contenu de votre site web. Pour mieux explorer le contenu, le détecter et potentiellement en indexer des urls.

Aussi, rendez-vous sur votre Search Console via cette adresse que vous pouvez copier :

https://search.google.com/

Ensuite, rendez-vous dans les menus à gauche et cherchez le menu : Indexation. Une fois que vous verrez ce menu, cliquez sur le sous-menu nommé : Sitemaps.

Sur cette page, vous verrez 2 parties :

  • La partie Ajouter un sitemap : Elle vous permet de coller le chemin de votre ou vos sitemaps qui sont à ajouter un par un.
  • La partie Sitemaps envoyés : Elle liste le ou les sitemaps déjà soumis à la Search Console pour lecture.

Pour supprimer un sitemap, c’est la seconde partie qui va nous intéresser. Si vous voulez en supprimer un, alors vous connaissez de toutes façons probablement déjà cet espace. En l’occurrence, voici ce que j’ai sur un petit site internet et pour lequel je veux retirer deux sitemaps qui ne me servent plus :

Liste de sitemaps sur la Search Console
Liste de sitemaps sur la Search Console

Afin d’accéder au sitemap concerné, le second dans la capture ci-dessus, clique sur son titre, à savoir « featured_items-sitemap.xml ». Cela m’amène sur la page du sitemap concerné :

page d'un sitemap pour le supprimer

Sur la capture ci-dessus, on ne voit rien qui permette d’emblée de trouver comment supprimer le sitemap. Et c’est sûrement là une partie du problème.

Alors plutôt que de vous laisser chercher, sachez que pour obtenir l’option/lien qui vous permettra de supprimer un sitemap, il faudra regarder en haut à droite de l’écran. Vous verrez l’intitulé : OUVRIR LE SITEMAP. Et juste à droite de cet intitulé, vous aurez une icône verticale avec trois petits points comme suit ci-dessous dans la capture d’écran :

Icône pour supprimer sitemap
Icône pour supprimer sitemap

C’est donc bien sur cette icône avec les trois petits points sur laquelle il faut cliquer pour pouvoir supprimer un sitemap. Voici après un clic ce que vous verrez :

supprimer le sitemap

Si vraiment vous êtes sûr(e)s et que vous cliquez sur le lien « Supprimer le sitemap », alors vous aurez tout de même une dernière étape de validation avant la suppression du sitemap. Une petite fenêtre s’ouvrira et vous demandera une autre confirmation qui cette fois sera la bonne si vous la validez :

derniere etape avant suppression sitemap via search console

D’ailleurs, si vous la validez, la fenêtre se fermera et vous verrez un petit message en bas à gauche de l’écran qui vous indiquera : Sitemap suppimé. De quoi être certain(e) de la suppression du sitemap choisi.

Pourquoi supprimer un sitemap ?

Dans l’exemple utilisé pour ce court tutoriel, il s’agissait de sitemap relatifs au thème WordPress installé sur le blog concerné. Il ajoutait des formats d’articles finalement inutilisés. Aussi, vu que ces formats de posts ne contenaient justement aucun contenu/aucun article, rien ne justifiait de conserver ce sitemap.

En réalité, plusieurs raisons peuvent pousser à supprimer des sitemaps. Cela dépendra de certains plugins ou encore de certains templates/thèmes WordPress qui quand on les change, ne proposent plus ou pas de contenu via des formats particuliers ou blocks… C’est fréquent avec certains builders. Il en va de même quand par exemple vous ajoutez un portfolio et changez par la suite d’outil pour l’afficher.

Idem si vous changez de plateforme et que la plateforme passée proposait un chemin différent pour le sitemap.

En revanche, il vaut mieux ne pas supprimer un ou plusieurs sitemaps sans avoir la certitude qu’ils sont vides ou complètement inutiles depuis longtemps. Un sitemap doit ne plus proposer de contenu pour être retiré.

Notons au passage que si on clique pour avoir de l’aide quand on est sur le sous-menu Sitemaps de la Search Console, voici ce qui est indiqué :

« Qu’est-ce qu’un sitemap ? Ai-je besoin de ce rapport ? Un sitemap est un fichier de votre site qui indique à Google les pages de votre site que nous devons connaître. »

On comprend donc tout de suite l’intérêt d’avoir un ou plusieurs sitemaps !

Bref, en termes de webmastering ou presque, de SEO, le sitemap fait partie de tous ces petits éléments très utiles (et gratuit hein) qui permettent à Google de mieux découvrir et connaître le contenu d’un site internet/blog. Cela pourra contribuer à la bonne indexation de certaines url.

Aussi, je préfère me répéter, ne supprimons pas un ou des sitemaps sans bonne raison 😉

comment supprimer un sitemap via la search console

Si vous estimez que cet article a pu vous aider, n’hésitez pas à le partager via le réseau social de votre choix. Sur Pinterest pourquoi pas ?

Partager ce contenu :
Griselidis
Griselidis

Bonjour ! Je suis Griselidis. Webmaster & Webdesigner freelance, je tiens ce site web depuis mai 2014. Depuis 10 ans déjà, je partage ici des tutoriels et articles pour vous aider à créer votre site web, le faire vivre et le faire connaître.

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *